Concours ANPE 2005 - 2006... et après ?
Bonjour et Bienvenue !

La lecture d'un forum ne nécessitant pas de s'inscrire, nous demandons à chaque nouvel inscrit de participer : le partage est important et plus encore dans le métier que nous faisons.

Nous comptons sur votre participation active, faute de quoi nous supprimerions votre compte.

Bonne navigation dans nos colonnes !

efe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le 12/6/2017, 19:06

CAP 22 et l'avenir du Service Public * Licenciement à PE (sujets fusionnés)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: CAP 22 et l'avenir du Service Public * Licenciement à PE (sujets fusionnés)

Message  IDEFIX le 30/7/2018, 09:31

Oui, il y a le feu.

En même temps, j'ai déjà entendu que la fusion ANPE/ASSEDIC avait été la seule ayant conservé une double gouvernance. D'autres services sont aussi impactés par l'effet numérique : cf les impôts et le trésor public...

Quand je me suis lancée dans la démarche de VAE puis finalisation de ma licence, c'était en ayant accompagné des licenciés économiques, mesuré l'impact d'une expérience 100% mono-employeur quand celui-ci élague. Dans l'idée "je valorise ce que j'ai appris au cas où, au moment de la fin de la convention tripartite fin 2018"... pour avoir croisé d'autres conseiller(e)s qui ont fait une VAE ou un CIF depuis 2/3 ans, c'était aussi l'esprit "parachute". C'est aussi se confronter à la vision qu'ont d'autres professionnels de notre exercice.

Comme Efe, je pense "PS : pendant que certains ne pensent qu'à leurs petites personnes .........................".

avatar
IDEFIX
les superactifs

Nombre de messages : 999
Date d'inscription : 26/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAP 22 et l'avenir du Service Public * Licenciement à PE (sujets fusionnés)

Message  fifi_72 le 30/7/2018, 22:46

manu a écrit:
efe a écrit:

PS : pendant que certains ne pensent qu'à leurs petites personnes .........................

Question Question Question

ça va avec la ligne du dessus :

...effectifs-de-pole-emploi-cfdt-et-fo-inquiets...

_________________
Fifi_72
avatar
fifi_72
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3410
Age : 49
Date d'inscription : 02/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAP 22 et l'avenir du Service Public * Licenciement à PE (sujets fusionnés)

Message  dcreation le 19/8/2018, 11:44

Ici il semblerait que des possibilités soient ouvertes pour des départs négociés avec un an de salaire à la clé pour des personnes en fin de carrière mais pas trop loin de la retraite dixit une de mes collègues que cela intéresse....
On se demande si les choses ne sont pas faites exprès pour casser notre organisation "quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage "
- nouveau profil compétences : j'avais 80% de cv en ligne je vois que la plupart ont disparu ou on ne peut pas les ouvrir !
- Sur le bassin il sont décidé de défaire le fonctionnement du service entreprise en vigueur depuis plusieurs années pour passer de la répartition secteur d'activités économique à la gestion par zone géographique. Bilan destruction d'un service qui fonctionnait parfaitement, des employeurs mécontents la recherche de profil est devenue cafcaienne ils ne peuvent plus avoir de profils du bassin !

dcreation
les actifs

Nombre de messages : 238
Age : 56
Date d'inscription : 05/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAP 22 et l'avenir du Service Public * Licenciement à PE (sujets fusionnés)

Message  efe le 19/8/2018, 12:09

Pour les privés uniquement. Et surement pour des postes en DT comme ma flopée de Chargés de Missions qui ont eu de supers salaires après  avoir opté et qui glandent 90% de leur journée !! Ils coûtent un "pognon de dingue" comme dit l'Autre.


Pour le service entreprise de ton agence je n'ai pas tout compris. Votre service SE fonctionnait en bassins et désormais c'est par zone géographique ? Persuadée que c'était le cas dans toute la France Embarassed

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10442
Age : 88
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAP 22 et l'avenir du Service Public * Licenciement à PE (sujets fusionnés)

Message  dcreation le 19/8/2018, 12:12

le bassin fonctionnait avec des secteurs d'activités par agence : on a commerce et administrations.

dcreation
les actifs

Nombre de messages : 238
Age : 56
Date d'inscription : 05/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAP 22 et l'avenir du Service Public * Licenciement à PE (sujets fusionnés)

Message  IDEFIX le 19/8/2018, 12:46

L'expertise sectorielle de notre côté a cessé d'être en 2012 au profit de la répartition géographique, je rejoins Efe.
avatar
IDEFIX
les superactifs

Nombre de messages : 999
Date d'inscription : 26/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAP 22 et l'avenir du Service Public * Licenciement à PE (sujets fusionnés)

Message  fatjak le 20/8/2018, 15:13

Perso, depuis 2007, j'ai fait 2 agences de taille moyenne, je n'ai connu que le géographique, car bassins trop petits
avatar
fatjak
les actifs

Nombre de messages : 251
Date d'inscription : 17/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAP 22 et l'avenir du Service Public * Licenciement à PE (sujets fusionnés)

Message  soleane le 24/9/2018, 19:37

Une OS annonce 800 suppressions de postes en 2019, dont 22 pour ma région. Une agence entière ! Shocked
avatar
soleane
les superactifs

Nombre de messages : 971
Age : 40
Date d'inscription : 08/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAP 22 et l'avenir du Service Public * Licenciement à PE (sujets fusionnés)

Message  dcreation le 24/9/2018, 20:49

Pas d'affolement 800 sur 55000 employés cela fait 1.5% les départs en retraite vont suffire...

dcreation
les actifs

Nombre de messages : 238
Age : 56
Date d'inscription : 05/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAP 22 et l'avenir du Service Public * Licenciement à PE (sujets fusionnés)

Message  efe le 24/9/2018, 20:53

dcreation a écrit:Pas d'affolement 800 sur 55000 employés cela fait 1.5% les départs en retraite vont suffire...
pas du tout mais alors pas du tout Embarassed déjà parce que les "800" dont parle Soleana c'est dans sa région mais aussi parce que les départs naturels ne suffisent pas sinon personne ne parlerait de LICENCIEMENT

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10442
Age : 88
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAP 22 et l'avenir du Service Public * Licenciement à PE (sujets fusionnés)

Message  dcreation le 24/9/2018, 20:59

Soleane parle de 22 départs dans sa région ou j'ai mal lu ?

dcreation
les actifs

Nombre de messages : 238
Age : 56
Date d'inscription : 05/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAP 22 et l'avenir du Service Public * Licenciement à PE (sujets fusionnés)

Message  dcreation le 24/9/2018, 21:02

soleane a écrit:Une OS annonce 800 suppressions de postes en 2019, dont 22 pour ma région. Une agence entière ! Shocked
les médias et la communication de l'établissement doivent donner l'impression que l'on réduit de manière drastique.

dcreation
les actifs

Nombre de messages : 238
Age : 56
Date d'inscription : 05/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAP 22 et l'avenir du Service Public * Licenciement à PE (sujets fusionnés)

Message  efe le 25/9/2018, 18:08

dcreation a écrit:Soleane parle de 22 départs dans sa région ou j'ai mal lu ?
autant pour moi, m'suis plantée

Mais ce sont 4000 Équivalent TP soi t6 000 humains qui vont se faire éjecter dans les 3 ans, c'est énorme

La mobilisation syndicale dans mon coin a été un franc succès (nous étions 600 ou 700 ...Fifi, si tu as le nombre exact)

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10442
Age : 88
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAP 22 et l'avenir du Service Public * Licenciement à PE (sujets fusionnés)

Message  efe le 25/9/2018, 18:10

pour 2019

http://media-pole.com/index.php/actualites/2548-pole-emploi-800-postes-de-moins-en-2019


mardi 25 septembre 2018 15:42
Écrit par Europe 1

Le projet de loi de finances prévoit la suppression de 800 postes à Pôle emploi en 2019 et de 550 l'Agence nationale pour la formation des adultes (Afpa).

Le projet de budget 2019 prévoit la suppression de 800 postes chez l'opérateur public Pôle emploi, a indiqué le ministère du Travail lundi.

Nouvelle baisse à Pôle emploi. Sur les 1.385 postes d'opérateurs de l'État de la mission Emploi supprimés, selon le projet de budget 2019, 800 concernent Pôle emploi et 550 l'Agence nationale pour la formation des adultes (Afpa), a indiqué la même source. Pour Pôle emploi, qui emploie environ 50.000 personnes, il s'agit de 800 postes équivalents temps plein (ETP), a-t-on encore précisé. En 2018, les effectifs de Pôle emploi avaient diminué de 297 postes.

Moins de postes en fonction des chiffres du chômage ? Le chiffre de 4.000 suppressions de postes ces prochaines années a circulé au printemps mais la ministre du Travail, Muriel Pénicaud avait assuré que "rien [n'était] décidé". Elle avait indiqué que d'éventuelles coupes ne seraient "pas décidées a priori" mais seulement "s'il y a une décrue constatée" du taux de chômage.

La ministre avait d'ailleurs demandé à cette occasion à l'Inspection générale des Affaires sociales (Igas) de réfléchir à une "méthodologie robuste" permettant "d'indexer" d'éventuelles baisses d'effectifs de Pôle emploi sur celle du chômage. "On craint plus pour l'année 2020", indiquait récemment un responsable syndical de l'opérateur public.

550 postes de moins à l'Afpa. L'Afpa, en difficultés financières depuis des années, voit elle aussi ses effectifs baisser, à hauteur de 550 ETP contre 396 en 2018. Au total, le budget du ministère du Travail s'inscrit en baisse de près de deux milliards d'euros à 13,1 milliards (périmètre constant) contre 15,2 milliards d'euros en 2018. Cette baisse avait été annoncée dès l'année dernière. Au titre des diminutions : près d'un milliard dû à la disparition du dispositif de la prime à l'embauche dans les PME et 850 millions en moins pour les contrats aidés.

Quelques postes en hausse. Parmi les postes qui augmentent : "la montée en charge du plan investissement compétences" (PIC), le financement de 100.000 garanties jeunes ou encore de 10.000 postes d'insertion par l'activité économique.

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10442
Age : 88
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAP 22 et l'avenir du Service Public * Licenciement à PE (sujets fusionnés)

Message  soleane le 25/9/2018, 19:35

C'est assez curieux de ne pas avoir de réaction des OS, j'ai juste eu un mail hier, et depuis c'est le silence radio...
avatar
soleane
les superactifs

Nombre de messages : 971
Age : 40
Date d'inscription : 08/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAP 22 et l'avenir du Service Public * Licenciement à PE (sujets fusionnés)

Message  efe le 25/9/2018, 20:04

certaines régions se sont mobilisées pourtant

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10442
Age : 88
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAP 22 et l'avenir du Service Public * Licenciement à PE (sujets fusionnés)

Message  soleane le 26/9/2018, 21:44

Toujours le silence radio. Une OS passé hier à l'agence mais pas un mot. Curieux... scratch
avatar
soleane
les superactifs

Nombre de messages : 971
Age : 40
Date d'inscription : 08/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAP 22 et l'avenir du Service Public * Licenciement à PE (sujets fusionnés)

Message  efe le 1/10/2018, 20:25


Je remets ici les différences entre ETP et ETPT (très important critère pour les futurs licenciements)


Effectifs physiques, ETP, ETPT : quelles différences

- Effectifs physiques : il s’agit des personnes physiques occupant un poste de travail à une date donnée

- ETP : cette unité prend en considération la quotité de travail mais pas la durée d’activité. Une personne travaillant à temps partiel à 80% compte pour 0,8 unité.

- ETPT : permet d’inclure la période d’activité sur l’année civile. Une personne qui n’a pas travaillé du 1er janvier au 30 juin puis a travaillé à 80% le reste de l’année comptera pour 0,8 x 0,5 = 0,4.

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10442
Age : 88
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAP 22 et l'avenir du Service Public * Licenciement à PE (sujets fusionnés)

Message  efe le 7/10/2018, 16:21

Fusion missions locales et Pôle emploi : une note de la DGEFP et de Pôle emploi précise la marche à suivre

   Publié le mercredi 3 octobre 2018 08:47
   Écrit par LOCALTIS - Emilie Zapalski

Le 18 juillet 2018, un communiqué de presse du Premier ministre annonçait le lancement d'expérimentations de fusion entre les missions locales et Pôle emploi. Dans une note rédigée fin septembre 2018, la DGEFP et Pôle emploi détaillent aux Direccte et aux directeurs régionaux de Pôle emploi l'organisation à mettre en place pour mener à bien ces expérimentations et le discours à porter auprès des élus locaux. Pour l'UNML, cette démarche correspond à une "tentative d'OPA hostile".

Le projet d'expérimenter la fusion des structures de missions locales au sein de Pôle emploi fait son chemin. "L'idée n'est pas de procéder à des ajustements à la marge des relations entre Pôle emploi et les missions locales", indiquent la DGEFP et Pôle emploi dans une note adressée fin septembre aux Direccte et aux directeurs régionaux de Pôle emploi. Il s'agit "d'essayer de transformer en profondeur, là où les élus le souhaitent, l'articulation entre Pôle emploi et les missions locales, en partant des besoins des usagers et de la pratique des conseillers dans les agences de Pôle emploi et les missions locales". L'idée de ces expérimentations avait été annoncée dans un communiqué de presse du Premier ministre diffusé le 18 juillet, à l'issue d'un atelier "Action publique 2022" consacré au service public de l'emploi.

Si la note de la DGEFP explique qu'elles ne consisteront pas nécessairement en des fusions (ce à quoi s'oppose l'Union nationale des missions locales), elle n'écarte pas cette possibilité.

L'organisation pratique des expérimentations

Le document précise aussi les éléments pratiques : un pilotage opérationnel confié aux directions territoriales de Pôle emploi, un comité de pilotage de l'expérimentation présidé par le président de la mission locale expérimentatrice et rassemblant les élus locaux, la Direccte et les autres parties prenantes au projet. Les directions territoriales de Pôle emploi devront rendre compte de leur action de façon régulière auprès de ce comité. Un dialogue de gestion et un pilotage de la subvention État des missions locales expérimentatrices pourront être confiés à Pôle emploi. Sur ce dernier point, "cette modalité d'expérimentation devra être privilégiée", détaille la note précisant que les conditions techniques et juridiques sont à l'étude. "Dans tous les cas, un corollaire indispensable est que la participation aux expérimentations doit s'accompagner d'un engagement des élus à maintenir le niveau de leurs subventions pendant toute la durée de l'expérimentation", souligne le document.

Des réunions entre Pôle emploi et missions locales à organiser rapidement

Pour convaincre les élus locaux, la DGEFP et Pôle emploi insistent sur l'objectif de simplification et d'amélioration du service rendu, que doivent permettre les expérimentations mais aussi sur leur caractère non contraignant : "l'idée n'est pas de contraindre qui que ce soit", précise ainsi la note.
Les expérimentations ne sont pas encadrées par un cahier des charges, afin d'"offrir de vraies marges de manœuvre aux acteurs locaux" et de favoriser l'audace et la créativité. Le document incite les élus locaux à entrer en action. "Si les membres du conseil d'administration de la mission locale sont d'accord, Pôle emploi propose de rapidement réunir les équipes des agences et de la mission locale, pour définir ensemble des objets de rapprochement", indique le document. Objectifs avancés : changer concrètement l'expérience usager des jeunes et des entreprises, en supprimant les frontières administratives et techniques, et augmenter l'efficacité des services pour favoriser une insertion plus rapide dans l'emploi.

Une "tentative d'OPA hostile"

Pour l'Union nationale des missions locales, qui s'est déjà positionnée contre toute expérimentation de ce type, la note est la goutte de trop. Une note établie "dans le plus grand secret, sans aucune concertation", fustige-t-elle dans un communiqué du 2 octobre, et qui correspond à une "tentative d'OPA hostile", à un "blanc-seing donné à Pôle emploi pour démarcher les élus et se substituer à eux en matière de dialogue de gestion et d'animation des équipes".

Selon l'UNML, le processus fait courir aux élus le risque de perdre leur capacité de pilotage de l'action des missions locales au profit de Pôle emploi, sans que les objectifs de simplification des démarches ne soient atteints. Afin de faire le point sur la situation, l'organisation convoque une conférence exceptionnelle des présidents d'associations régionales des missions locales (ARML) le 10 octobre, avant le nouveau conseil d'administration du 16 octobre.


Emilie Zapalski

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10442
Age : 88
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAP 22 et l'avenir du Service Public * Licenciement à PE (sujets fusionnés)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum