Concours ANPE 2005 - 2006... et après ?
Bonjour et Bienvenue !

La lecture d'un forum ne nécessitant pas de s'inscrire, nous demandons à chaque nouvel inscrit de participer : le partage est important et plus encore dans le métier que nous faisons.

Nous comptons sur votre participation active, faute de quoi nous supprimerions votre compte.

Bonne navigation dans nos colonnes !

efe
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 1 Moteur de recherche

efe

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le 12/6/2017, 19:06

Suppression de postes à Pole emploi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Suppression de postes à Pole emploi

Message  manu le 20/9/2017, 18:23

Economies : des milliers de postes dans le viseur à Pôle emploi
>Economie|Aurélie Lebelle et Matthieu Pelloli|19 septembre 2017, 7h29 | MAJ : 19 septembre 2017, 7h57|43

Siège de Pôle emploi (Paris XXe). « Plusieurs milliers de postes de cadres du service public de l’emploi sont dans le viseur de Bercy. »Hamilton/REA
Aurélie Lebelle et Matthieu Pelloli
EconomiePôle emploiBudgetgouvernement
OFFRES D'EMPLOI
avec Cadremploi
Le gouvernement envisage de réaliser trois milliards d'économies en cinq ans sur le budget du service public de l'emploi. A la clé, notamment, des milliers de suppressions de postes.

Ce sera le dossier brûlant du Budget. Depuis plusieurs semaines, dans les plus hautes sphères de l'Etat, on évoque le sujet du bout des lèvres, comme si la mesure était trop énorme pour devenir réalité. Mais en définitive, pour réaliser des économies drastiques, Pôle emploi et ses 54 000 salariés sont bien à l'aube d'un dégraissage massif. « Plusieurs milliers de postes de cadres du service public de l'emploi sont dans le viseur de Bercy », assure un visiteur du soir de Matignon. Selon lui, entre les budgets 2018 et 2022, les coupes dans les effectifs et d'autres mesures devraient aider l'Etat à économiser « une enveloppe de près de 3 Mds€ ». « La logique, c'est une baisse de l'armée mexicaine des dirigeants de Pôle emploi, poursuit-il. Ce sont les cadres avec de gros salaires, ceux qui travaillent en back-office, notamment sur des fonctions d'ingénierie ou d'analyse du marché de l'emploi.»

LIRE AUSSI
>Ce qui disent les lettres de cadrage envoyées aux ministères
>La politique du logement amputée de plusieurs milliards d'euros
Le gouvernement prévoit de supprimer des milliers de postes à Pôle emploi
00:15
00:33

Pas question donc — a priori — de toucher à l'accueil ou à l'accompagnement des chômeurs. Ni de privatiser complètement ce service public créé en 2008, à l'issue de la fusion entre l'ANPE et le réseau des Assedic. Mais qu'envisage-t-on alors ? « Une fois les postes supprimés, soit on réorganise en interne, soit on externalise ce service public, ce qui est plus probable », décrypte un haut fonctionnaire.

Le dossier ne devrait pas être mis sur la table fin septembre, lors de la présentation du Budget. Au ministère du Travail, on désamorce d'ailleurs : « En 2018, le nombre de suppressions de postes à Pôle emploi n'atteindra pas quatre chiffres », précise-t-on au cabinet de la ministre Muriel Pénicaud. Pas de quoi s'affoler, donc ? En coulisses, certains hauts fonctionnaires assurent plutôt que le gouvernement entend d'abord tâter le terrain avant de mettre les pieds dans le plat.

La privatisation, une idée qui a de nombreux partisans


« La bombe sera lâchée, l'air de rien, lors du grand forum de la fonction publique », glisse l'un d'eux. Ce rendez-vous, annoncé depuis plusieurs mois par Gérald Darmanin, le ministre de l'Action et des Comptes publics, doit permettre de lancer un vaste débat national sur le service public en France.

Les débats risquent d'être musclés, car les syndicats n'ont pas été informés de cette refonte à venir. « Si demain le gouvernement nous explique qu'il y a chez Pôle emploi des milliers de gens qui se tournent les pouces, et que l'on peut réduire la voilure sans dommage, on marche sur la tête ! » s'indigne Dominique Nugues, représentant syndical Unsa-Pôle emploi. Pourtant, une fois le débat ouvert, toutes les pistes seront étudiées. Et nul doute que les partisans de l'externalisation des services publics mettront la pression.

QUESTION DU JOUR. Le gouvernement doit-il continuer à faire des économies ?

« En France, seuls 8,8 % des chômeurs retrouvent un travail grâce à Pôle emploi, égratigne Agnès Verdier-Molinié, directrice de l'Ifrap, un think-tank libéral. En Australie, le placement des chômeurs a été confié à des structures privées avec d'excellents résultats. Nous devons suivre cette voie-là. » L'actuel ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, devrait lui prêter une oreille attentive. Lors des primaires des Républicains, il proposait justement de privatiser Pôle emploi.
Le Parisien
avatar
manu
les actifs

Nombre de messages : 374
Date d'inscription : 13/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de postes à Pole emploi

Message  efe le 21/9/2017, 11:52

çà sent le cramé pour les années à venir mais de mon point de vue avant de toucher à ceux qui sont à la mine (nous) il y a pléthore de postes SUPPORT en DT et DR à supprimer

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10244
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de postes à Pole emploi

Message  cadc le 22/9/2017, 15:38

Même avis que efe je pense qu' avant de toucher à nos petits postes qui coûtent peu ils feront tomber des têtes en structures... où il y a de beaux placards dorés soyons honnêtes.
avatar
cadc
les superactifs

Nombre de messages : 968
Date d'inscription : 20/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de postes à Pole emploi

Message  efe le 24/9/2017, 13:46

A votre avis, combien sommes nous de conseillers ??

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10244
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de postes à Pole emploi

Message  soleane le 24/9/2017, 20:08

Aux alentours de 30 000 ?
avatar
soleane
les superactifs

Nombre de messages : 893
Age : 39
Date d'inscription : 08/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de postes à Pole emploi

Message  fifi_72 le 28/9/2017, 19:15

soleane a écrit:Aux alentours de 30 000 ?

Je pense que tu es optimiste...

Il faudrait regarder le bilan social, mais je pense qu'on est bien moins que ça...

_________________
Fifi_72
avatar
fifi_72
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3379
Age : 49
Date d'inscription : 02/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de postes à Pole emploi

Message  Josépha le 30/9/2017, 11:41

De mémoire fin novembre 2016, nous étions 22000 conseillers, psycho inclus. Je ne retrouve plus le doc, mais ça n'a pas dû bouger beaucoup depuis.
avatar
Josépha
les actifs

Nombre de messages : 372
Age : 42
Date d'inscription : 12/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de postes à Pole emploi

Message  IDEFIX le 2/10/2017, 10:41

Je pense de mon côté qu'il y a une logique de rattrapage de la fusion (fin 2008).

Des postes plus ou moins en doublon (présents à l'ANPE et aux ASSEDICS) ont été alors conservés/transformés du fait de la crise qui a eu un effet rebond en 2012.

Le Huffington Post annonçait que nous étions revenus en 2017 aux chiffres d'avant 2012 - donc, maintenant, des postes en DG/DR vont commencer à "sauter"... d'ailleurs, certains ont du migrer en DT pour "soutenir l'opérationnel des ELD", début de décentralisation.

Ajoutons l'effet du numérique (Arvato pour les conseillers GDD, "compétence en décroissance)...

Très personnellement, je me suis dit "tiens, elle va peut-être servir à quelque chose, ma licence". Soit pour rester dans la même branche, soit pour me lancer dans un 7ème métier dans ma vie pro...
avatar
IDEFIX
les superactifs

Nombre de messages : 911
Date d'inscription : 26/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de postes à Pole emploi

Message  efe le 2/10/2017, 14:08

plutôt d'accord avec 22 000 mais mon ELD m'a parlé de 30 000 affraid affraid  et j'aimerais bien savoir QUI on classe comme Conseillers pour arriver à un tel chiffre.

Fifi peut être pourrait avoir la réponse

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10244
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de postes à Pole emploi

Message  magali le 2/10/2017, 21:18

On serait revenu aux effectifs d avant 2012 !
En tout cas c est pas le cas sur le terrain ! C est fou !
Les postes des collègues qui obtiennent leur mutation ne sont plus forcement pourvus en agence, parfois il faut attendre un an avant d avoir quelqu'un.
Les CDDS c est peau de chagrin ! Un seul pour nous cette année pour cinq mois.
Entre les départs, les congés maternité (non remplacés bien sûr), les arrêts maladie et les formations on doit fonctionner à un quart de l effectif.
Du coup beaucoup de collègues sont en souffrance.
Je rêve...
avatar
magali
les superactifs

Nombre de messages : 570
Date d'inscription : 11/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de postes à Pole emploi

Message  soleane le 2/10/2017, 21:56

Ici il nous manque 2 etp pour répondre aux charges des portefeuilles. Les arrêts même prévu ne sont pas compensé, et on vient de perdre 2 mois de cdd qui ont été attribué ailleurs alors que j'ai un arrêt de 5 semaines en fin d'année... on a eu 2 brun out en 2016, avec restrictions médicales sur le contact soit public soit carrément des collègues, et là, on a une collègue qui se met en arrêt parce qu'un dossier qu'elle convoitait lui échappe... La collègue qui a eu un arrêt "longue maladie" n'a pas été remplacée sur son année d'arrêt. Une collègue part en retraite et on ne sais même pas si son poste sera diffusé !! Bref, ça donne envie de s'enfuir très loin de PE...
avatar
soleane
les superactifs

Nombre de messages : 893
Age : 39
Date d'inscription : 08/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de postes à Pole emploi

Message  IDEFIX le 3/10/2017, 05:51

magali a écrit:On serait revenu aux effectifs d avant 2012 !
En tout cas c est pas le cas sur le terrain ! C est fou !

Catégorie 1, mais nous savons tous que les petits contrats (que ce soit en durée ou en amplitude) se multiplient et que ces personnes ont logiquement toujours des attentes, questions : indemnisation, formation, projet création ou tout simplement rechercher quelque chose de plus perenne.

Sauf que ces personnes ne comptent à mon avis pas dans les chiffres.

A propos d'effectifs, "les échos" annonçait 24 000 conseillers cette année, l'article a visiblement été écrit en accord avec la direction de l'agence https://www.lesechos.fr/07/03/2017/LesEchos/22398-049-ECH_dans-le-quotidien-des-conseillers-de-pole-emploi.htm


Dernière édition par IDEFIX le 11/10/2017, 19:59, édité 1 fois
avatar
IDEFIX
les superactifs

Nombre de messages : 911
Date d'inscription : 26/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de postes à Pole emploi

Message  cheese cake le 4/10/2017, 20:48

je ferais greve le 10 Octobre .... ça pue grave !
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3186
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de postes à Pole emploi

Message  fifi_72 le 7/10/2017, 20:08

efe a écrit:plutôt d'accord avec 22 000 mais mon ELD m'a parlé de 30 000 affraid affraid  et j'aimerais bien savoir QUI on classe comme Conseillers pour arriver à un tel chiffre.

Fifi peut être pourrait avoir la réponse

Je vais compulser le bilan social, il me semble que les chiffres sont mentionnés.

_________________
Fifi_72
avatar
fifi_72
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3379
Age : 49
Date d'inscription : 02/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pas de fumée sans feu

Message  Noe Capybara le 26/10/2017, 16:35

Comme dit le dicton, il n'y a pas de fumée sans feu.
S'il le sursaut des conseillers ne se manifeste pas, il y a fort à parier que les prochaines années verront des changements dans l'effectif de notre boutique.

Noe Capybara

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 26/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de postes à Pole emploi

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum