Concours ANPE 2005 - 2006... et après ?
Bonjour et Bienvenue !

La lecture d'un forum ne nécessitant pas de s'inscrire, nous demandons à chaque nouvel inscrit de participer : le partage est important et plus encore dans le métier que nous faisons.

Nous comptons sur votre participation active, faute de quoi nous supprimerions votre compte.

Bonne navigation dans nos colonnes !

efe
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le 12/6/2017, 19:06

Fais divers, fraude à l'assurance chômage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fais divers, fraude à l'assurance chômage

Message  efe le 10/11/2015, 20:31

http://mypolemploistore.over-blog.com/2015/11/actu-faits-divers-fraude-pole-emploi-externe-et-interne.html

Une salariée de Pôle Emploi Morlaix de 57 ans aurait détourné 414.000 € d'allocations chômage en quatre ans. Présentée au parquet mercredi, elle comparaîtra devant le tribunal correctionnel le 8 décembre.
La plainte de Pôle Emploi date de juillet. « Après une première enquête interne, l'administration a émis de sérieux doutes concernant un de ses agents morlaisiens, une femme de 57 ans, travaillant depuis plusieurs années dans les locaux de Pôle Emploi à la Boissière », expose le parquet de Brest.
L'antenne de la police judiciaire de Brest et le Groupe d'intervention régional (Gir) de Rennes ont conjointement mené les investigations, ces quatre derniers mois.
Depuis 2011, l'agent, que certains témoins disent « expérimentée », aurait détourné un total de 414.000 €, en créant de faux comptes d'allocataires, dont elle percevait ensuite les indemnités chômage, via de nombreux comptes bancaires ouverts à son nom.
D'après l'enquête, la mère de famille aurait dépensé plus de 300.000 € depuis quatre ans, via des paiements en carte bancaire.

Elle reconnaît les faits
Entendue mardi à la PJ de Brest, la quinquagénaire a reconnu les faits. Présentée au parquet mercredi, elle a été déférée devant le juge des libertés et de la détention, qui l'a remise en liberté sous contrôle judiciaire, avec une convocation devant le tribunal correctionnel de Brest, le 8 décembre prochain.
La maison de l'intéressée, achetée pour 80.000 € en 2013, a d'ores et déjà été saisie par la justice. Une expertise psychiatrique a également été demandée par le procureur de la République, afin d'établir le caractère pathologique, ou non, des achats effectués avec les sommes détournées, des dépenses « au caractère erratique, voire compulsif ».
« Un acte rarissime et isolé »
Du côté de l'administration, qui n'a donc rien vu pendant quatre ans, la prudence était de mise, hier. « Il s'agit d'un acte rarissime et isolé, inédit en Bretagne. C'est bien l'établissement Pôle Emploi qui a lui-même détecté cette fraude, ce qui prouve l'efficacité de notre système de contrôle interne », insiste la communication régionale de Pôle Emploi, rappelant au passage que « cette escroquerie ne s'est pas faite au détriment des demandeurs d'emploi et qu'elle ne concerne en rien les autres salariés du site morlaisien ».

À noter qu'une procédure de licenciement a été engagée au moment du dépôt de plainte. L'agent mise en cause ne travaille plus pour Pôle Emploi depuis fin août dernier.

© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/bretagne/morlaix-une-escroquerie-de-414-000-eur-a-pole-emploi-06-11-2015-10838967.php#tMyvOD7L2KYdbqJ5.99

Shocked  Shocked c'est ahurissant

Angoulême: du sursis pour le fraudeur qui doit 20.400€ à Pôle emploi

Quand le service des fraudes de Pôle emploi a découvert le pot aux roses, il a fait les comptes. Le cadre ne leur devait pas moins de 20 744 € de trop-perçu. Une somme que le fraudeur n’a pas accepté de rembourser tout de suite. «Je voulais d’abord rembourser les amis qui m’avaient prêté de l’argent», explique-t-il. «Pas certain que le souhait de vos amis était d’être remboursé par un escroc, tacle le procureur Cyril Vidalie, qui décrit une manœuvre frauduleuse qui porte préjudice aux autres, aux vrais, demandeurs d’emploi».

http://www.charentelibre.fr/2015/11/05/angouleme-du-sursis-pour-le-fraudeur-qui-doit-20-400eur-a-pole-emploi,2025555.php

Lui devait souffrir de phobie d'actualisation  Sad

Besançon : poursuivie pour de 18.000€ d’allocations chômage indues

« Je n’ai jamais tenté de frauder, ce n’était pas mon intention », affirme la prévenue face aux juges. Désormais caissière de supermarché, cette mère de famille est poursuivie pour « fausses déclarations » au préjudice de Pôle Emploi.

http://www.estrepublicain.fr/edition-de-besancon/2015/11/06/besancon-poursuivie-pour-de-18-000-d-allocations-chomage-indues

Celle là prend PE pour des cons Twisted Evil

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10219
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fais divers, fraude à l'assurance chômage

Message  cadc le 10/11/2015, 21:37

Qd j'étais en agence cadres des TP de 20 k€ on en avait plein, l'hallu!!!
avatar
cadc
les superactifs

Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 20/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fais divers, fraude à l'assurance chômage

Message  tit56 le 13/11/2015, 18:19

C 'est dingue quand meme!! Shocked
avatar
tit56
les superactifs

Nombre de messages : 596
Age : 38
Date d'inscription : 08/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fais divers, fraude à l'assurance chômage

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum