Concours ANPE 2005 - 2006... et après ?
Bonjour et Bienvenue !

La lecture d'un forum ne nécessitant pas de s'inscrire, nous demandons à chaque nouvel inscrit de participer : le partage est important et plus encore dans le métier que nous faisons.

Nous comptons sur votre participation active, faute de quoi nous supprimerions votre compte.

Bonne navigation dans nos colonnes !

efe
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le 12/6/2017, 19:06

Chômage longue durée et illusion d'optique chez les "décodeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chômage longue durée et illusion d'optique chez les "décodeur

Message  efe le 14/2/2015, 19:39

14 Février 2015 Publié par D. Crypteur
Chômage longue durée et illusion d'optique chez les "décodeurs" du Monde


L'article publié le 11/02 sur lemonde.fr par les "décodeurs" du journal et intitulé "Qui sont les chômeurs de longue durée" me donne l'occasion de signaler qu'entre "décodeur" et "déconneur", il n'y a que quelques consonnes de différence...

ICI: http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/02/10/qui-sont-les-chomeurs-de-longue-duree_4573662_4355770.html
Cet article, agrémenté d'infographies de qualité, permet de constater qu'entre décembre 2009 et décembre 2014 la part des chômeurs inscrits depuis au moins 12 mois et sans activité (Cat A) est passée de 33,7% (déc. 2009) à 43,2% (déc. 2014), mais aussi que:

- la part des moins de 25 ans de ce "groupe" a diminué, de 9,1% (déc. 2009) à 7,2% (déc. 2014)

- la part des 25-49 ans a elle aussi diminué de 67,6% à 61,2% dans la même période;

- c'est la part des 50 ans et + qui remplit le vide, ayant fortement augmenté, de 23,3% à 31,6% de cette "population", toujours entre décembre 2009 et décembre 2014...

---------------------------------------

Le même article (autre infographie) permet de constater qu'entre décembre 2009 et décembre 2014:

- Les inscrits Cat A de + 3 ans sont passés de 294 000 à 705 000 (+ 400 000)

- Les inscrits Cat A de 2 à 3 ans sont passés de 243 000 à 509 000 (+ 250 000)

---------------------------------------

OR, dans le même temps, on sait que la fin de la "dispense de recherche d'emploi" depuis 2010 pour les chômeurs de 57 ans et plus (= non comptés comme chômeurs, en particulier en cat A) a conduit à une augmentation d'environ 300 000 "seniors de + 57 ans" comptabilisés dans les listes entre fin 2009 et fin 2014 (on est passé de 324 300 dispensés au 4ème trimestre 2009 à 36 882 au 3ème trimestre 2014, et il n'y en aura bientôt plus du tout)

... Ces mêmes "dispensés" étaient encore + de 400 000 en 2007, et un grand nombre d'entre eux, sans chercher de travail, était assuré de toucher l'allocation chômage pendant 3 ans, soit jusqu'à 60 ans, la retraite!

(VOIR Pole m'emploie, 4 janvier 2015: http://www.polememploie.com/search/dispense%20recherche/ et rappel du tableau chiffré, en fin d'article)

---------------------------------------

Donc, pour résumer:

- "l'explosion" du chômage de longue durée chez les seniors est en grande partie un trompe-l'oeil issu de la fin de la "dispense de recherche d'emploi";

- l'augmentation globale du chômage longue durée en découle directement, puisque la proportion de seniors dans cette "catégorie" ne cesse d'augmenter;

- la cause de tout ça: les réformes successives concernant "l'âge de la retraite" et l'échec français du maintien des seniors dans l'emploi...

- pour preuve: un rétablissement de la "dispense de recherche d'emploi" (fausse pré-retraite) et de la retraite à 60 ans en France ferait d'un seul coup baisser ces chiffres de "chômeurs longue durée" de 300 à 400 000 personnes...

... Comme quoi, les chiffres du chômage, ce n'est rien d'autre que la conséquence d'une politique, à fortiori quand il s'agit d'une politique contradictoire: retarder l'âge de la retraite sans rien faire pour le maintien de l'emploi des seniors, forcément ça coince. Tant qu'il y avait la "dispense de recherche", ça ne se voyait pas trop... Maintenant, c'est criant.

D'ailleurs, il faudra bien que Pôle emploi rajoute une catégorie d'âges à ses chiffres: les 55/62 ans, de plus en plus nombreux..

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10244
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum