Concours ANPE 2005 - 2006... et après ?
Bonjour et Bienvenue !

La lecture d'un forum ne nécessitant pas de s'inscrire, nous demandons à chaque nouvel inscrit de participer : le partage est important et plus encore dans le métier que nous faisons.

Nous comptons sur votre participation active, faute de quoi nous supprimerions votre compte.

Bonne navigation dans nos colonnes !

efe
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 1 Moteur de recherche

efe

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le 12/6/2017, 19:06

rebsabem invente l'eau chaude !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

rebsabem invente l'eau chaude !

Message  cheese cake le 2/5/2014, 19:55

Plan DETLD revisité, stages parkings pour une main d'oeuvre gratuite .... La honte ... Neutral 

http://www.lefigaro.fr/emploi/2014/05/02/09005-20140502ARTFIG00276-rebsamen-prepare-un-plan-senior.php
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3186
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: rebsabem invente l'eau chaude !

Message  efe le 2/5/2014, 20:08

Restera à convaincre les entreprises. L'exécutif compte surtout embarquer les plus grandes qui disposent de plateaux techniques. Au Medef, on voit d'un bon œil ce genre d'initiatives. «Tout ce qui peut être une solution pour baisser le taux de chômage doit être testé», abonde Patrick Liébus, le président de la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb). À la CGT en revanche, Sophie Binet, membre du bureau confédéral, prévient qu'«il ne faut pas que cela se transforme en travail gratuit». Bref, en une forme d'esclavagisme, une accusation que redoute la direction de Pôle emploi"

REBSAMEN est un Ministre qui parle mal de Pôle Emploi et qu'il commence par fermer sa grande g..... (cf. LE MONDE) Twisted Evil

Ensuite, plan sénior ou pas, il ne sera pas le premier à essayer de convaincre les entreprises et jusqu'à présent ça n'a pas marché, mais à l'époque il était loin des préoccupations du chômage, d'ailleurs en avait-il seulement entendu parler, je m'interroge. Il va vite comprendre que convaincre les entreprises d'embaucher des seniors - alors qu'elles les virent à la pelle - est le plus difficile à faire.



"Enfin, la dernière mesure du plan Rebsamen consistera à augmenter l'aide accordée aux entreprises en cas d'embauche d'un senior dans le cadre d'un contrat de génération. Et en sus de ces mesures, le gouvernement recourra à une dernière arme, plus classique, pour réduire le chômage des seniors: les contrats aidés, dont une part plus importante pourra être fléchée vers cette population"


Là il n'invente rien, le contrat de Génération mis en place il y a plus d'un an n'a pas rencontré le succès escompté par le Gouvernement. Sait-il au moins que ce contrat requiert un Jeune et un Sénior  Shocked  Shocked  Pas sur !! Pour quelles raisons ce bouffeur de moutarde ferait-il mieux que ses petits copains ?? Aucune. Quant aux Contrats Aidés, ils servent de variable d'ajustement au Gouvernement et là non plus il n'invente rien.

Décidément ce type devrait vraiment fermer sa g......

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10244
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: rebsabem invente l'eau chaude !

Message  cheese cake le 5/5/2014, 18:45

Comme toujours une fi e analyse de notre institution !

http://alternatives-economiques.fr/blogs/abherve/2014/05/04/francois-rebsamen-doit-prendre-de-la-distance-par-rapport-a-la-politique-des-enveloppes-illustration-a-propos-des-cui-cie/

François Rebsamen doit prendre de la distance par rapport à la politique des enveloppes : illustration à propos des CUI CIE

François Rebsamen devient ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social avec une certaine distance par rapport à un domaine qu’il n’avait pas eu l’occasion d’aborder en entrant dans le fonctionnement complexe des dispositifs dont il est devenu le premier responsable

Cela lui donne l’opportunité d’une approche moins institutionnelle que celle à la quelle il sera contraint dans quelque temps, ce qui lui permettra de laisser rendre publics les propos assez directs que publie Le Monde.fr lors de son premier entretien avec Jean Bassères, directeur général de Pôle emploi « Monsieur le directeur, c’est assez simple. Tout le monde sait que si on ne veut pas trouver d’employé quand on est employeur, il faut passer par Pôle emploi. D’ailleurs, dans toutes les provinces de France, tout le monde appelle ça ‘Paul emploi’ »

Cela lui permet de répondre simplement à une jeune fille dans une interview organisé par le Petit Journal de Canal Plus le premier mai de s’adresser à la Misison locale

Mais là où les choses semblent se compliquer c’est qu’il semble, très vite, trop vite, avoir épousé la culture de la maison en adoptant le raisonnement par enveloppes. En effet lors de son discours de mobilisation pour l’emploi le 28 avril dernier, il déclare en effet

” Le déploiement des CAE (secteur non marchand) reste en retard, plus de 15 000 contrats manquent par rapport à la cible. Il faut rattraper ce retard et garder une dynamique qualitative et quantitative comparable à celle du 2ème semestre 2013.

L’utilisation des CIE (marchand) est en revanche en avance, nous allons les renforcer et nous les ciblerons vers les seniors et les chômeurs de très longue durée.

Je compte vous adresser, au plus tard le 1er juin, la circulaire de programmation pour le 2ème semestre 2014.”

Comment ne pas constater qu’à travers ces phrases le ministre conforte la logique de ses services qui consiste essentiellement à gérer des enveloppes, liées à des mesures, à des publics ou le plus souvent au croisement des deux. On en comprend la facilité, faire remonter des chiffres, mais on connait encore mieux les limites, pousser une mesure non parce que c’est celle qui correspond le mieux à la situation mais parce sur celle-ci on est en retard ! De surcroît on en connait un défaut structurel, la discontinuité. Quand un contingent semestriel est épuisé, en attendant que le suivant soit en place, on est dans l’impasse, ce que Michel Sapin avait rencontré lors de sa prise de fonction avec des CUI CAE surconsommés par son prédécesseur, le contexte électoral y incitant.

Pour illustrer le propos, il semble que la bonne consommation des CUI CIE aboutisse en ce moment dans nombre de régions à ce qu’il ne soit plus possible pour Pôle emploi de donner suite aux demandes des employeurs (sauf pour les bénficiaires du RSA qui dépendent d’une autre enveloppe, attribuée par les consieis généraux). C’est ce que relève La Voix du Nord dans son article “Dunkerque: Pôle Emploi lui refuse des aides à l’embauche. Par manque de moyens ?”

Un employeur déclare « Une conseillère Pôle Emploi m’a fait comprendre qu’il n’y avait plus d’argent dans les caisses pour financer le CUI …. On m’a même suggéré de recruter quelqu’un de plus jeune, pour bénéficier d’un contrat d’avenir à la place. »

C’est tout à fait ce type de pratiques que dénonce lors de la même journée le président de la République dans son discours de clôture quand il affirme une volonté en matière de contrats aidés de mette l’accent sur le secteur marchand “une priorité, que j’ai entendue notamment par rapport à une question posée sur ce que nous pourrions faire du côté du secteur marchand, il s’agit de mettre davantage d’emplois d’avenir vers le secteur marchand, ça vaut aussi pour les emplois aidés – non pas pour faire des cadeaux là aussi aux entreprises, mais pour les amener à prendre leur part dans l’insertion des jeunes et dans le retour vers l’emploi des chômeurs de longue durée.” et qui complète “Une nouvelle déconcentration donnera aux Préfets et aux directeurs de service davantage de liberté pour gérer les crédits, mobiliser les personnels et adapter l’action publique aux territoires.”

Avouons qu’il est paradoxal alors que le président affiche une priorité que dans le même temps la mesure qui correspond pleinement à cette priorité ne soit pas opérationnelle. Avouons qu’il est tout aussi paradoxal quand le président annonce une responsabilté accrue aux huats fonctionnaires sur le terrain de voir ceux-ci devoir attendre une circulaire pour pouvoir répondre aux demandes des entreprises et des demandeurs d’emploi.

En phase avec cette intervention, et en s’appuyant avec cette volonté présidentielle clairement exprimée, on aurait aimé que le ministre complète son intervention par une intervention du type “Sans attendre la circulaire, je vous autorise dès aujourd’hui à anticiper pour ne pas laisser une seule demande de CIE sans suite positive pour des raisons de disponibilté des crédits dans la bonne enveloppe”

François Rebsamen doit pleinement profiter de la période intéréssante de prise de fonction pour commencer à faire évoluer des pratiques et amorcer l’évolution de services, qui, depuis des annés, gèrent des enveloppes et sont jugés sur leur capacité à les utiliser et doivent être de plus ceux qui fournissent une diversité d’outils disponibles pour apporter chaque fois la solution la plus appropriée, ce qui suppose qu’ils puissent prendre un peu de distance par rapport aux logiques de ceux dont il a la responsabilité.

Cet article a été posté le Dimanche 4 mai 2014 dans la catégorie formation professionnelle, missions locales et insertion des jeunes, chômage et pôle emploi. Vous pouvez envoyer un commentaire en utilisant le formulaire ci-dessous.

2 commentaires de “François Rebsamen doit prendre de la distance par rapport à la politique des enveloppes : illustration à
Petite question: la solution est elle dans les contrats aidés ? On pleure en haut lieu sur la hausse du chômage des séniors et on parle de ré-affecter une partie de l’enveloppe budgétaire sur ce type d’emploi. Sur mon bassin l’enveloppe CIE tout public est épuisé pour le 1° semestre (comme quoi des employeurs qui veulent recruter par PE cela existe contrairement à ce que dit notre ministre).. Alors on fait comment ? Je ne parle pas des messages subliminaux sur les cAE. Il faut privilégier les plus de 50 ans, puis les bénéficiaires du RSA, puis les jeunes, avec les emplois d’avenir on revient sr les demandeurs d’emplois de longue durée, etc.. Cela change tout le temps.. Sans parler des arrêtés préfectoraux qui rendent 50 % des demandeurs d’emplois éligibles au CAE… Etc .. C’est un cercle vicieux dont on ne sortira jamais…
La solution ne serait elle pas plutôt que dans l’augmentation des contrats aidés dans l’augmentation de l’emploi… (bref plutôt que de diminuer les parts pour augmenter le nombre de parts, d’augmenter la taille du gateau ???)
Quand à la remarque de notre ministre.. C’est décevant (surtout après 10 ans de boutiques) où je fais ce que j’ai pu avec les moyens que l’on m’a donné en tant que conseiller… Mais d’un autre côté une telle critique d’un politicien dont sa “caste” a foutu notre pays dans la merde (40 ans de déficit, dette, récession, 40 ans de chômage de masse, etc…) je me dis que cela doit plus être un compliment qu’une critique au vu de leurs compétences !
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3186
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: rebsabem invente l'eau chaude !

Message  cheese cake le 29/10/2014, 07:46

..... ça va pas le faire .....

http://www.lesechos.fr/economie-france/social/0203896148608-pour-rebsamen-pole-emploi-doit-faire-plus-et-mieux-a-budget-constant-1058463.php

Pour le ministre du Travail, l’organisme doit mieux utiliser ses effectifs. La subvention accordée sera stable en 2015.
« Plus et mieux », c’est l’objectif assigné par le ministre du Travail, François Rebsamen, à Pôle emploi, un objectif que l’opérateur doit remplir, à « budget constant », par une « meilleure utilisation des effectifs ».
Interrogé en commission de l’Assemblée sur le budget pour 2015, François Rebsamen a indiqué que la subvention accordée au service public de l’emploi serait stabilisée à 1,519 milliard d’euros. « Cet objectif de stabilisation du budget de Pôle emploi est ambitieux (...) Il implique que Pôle emploi fasse plus et mieux », a-t-il estimé. Cet « enjeu » est au coeur de la négociation de la nouvelle convention tripartite Etat-Unédic-Pôle emploi pour la période 2015-2017, qui « sera signée avant la fin de l’année », a-t-il ajouté.


Le ministre a détaillé devant les députés les « recommandations » qu’il a adressées au directeur général de Pôle emploi, Jean Bassères. L’opérateur public devra notamment « consacrer plus de temps et mieux outiller les conseillers pour améliorer le diagnostic et l’adaptation de l’accompagnement aux personnes » et « anticiper le déclenchement effectif de cet accompagnement », avec « une part accrue de publics en accompagnement renforcé ».
Pôle emploi est aussi invité à « développer » son dispositif d’accompagnement global, pour « accroître sa capacité à prendre en charge des personnes ayant des difficultés sociales ». Lancé en janvier, ce mode de suivi conjugue l’accompagnement de Pôle emploi avec les compétences sociales des départements (logement, santé...), mais ne concernait au 1er juillet que 904 demandeurs d’emploi dans sept départements. « L’objectif, c’est 60 départements d’ici à juillet 2015 », indique le ministre.
Enfin, Pôle emploi doit « développer le service à distance », « renforcer sa capacité à identifier les publics qui décrochent » ou encore « améliorer son offre de service « entreprises » en spécialisant des équipes dédiées ». « A budget constant, l’atteinte de ces objectifs va nécessiter une mise en oeuvre progressive mais surtout des gains d’efficience et une meilleure utilisation des effectifs et donc des redéploiements ». En septembre, le nombre de demandeurs d’emploi sans activité a atteint le nouveau record de 3,43 millions.
Source AFP

En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/economie-france/social/0203896148608-pour-rebsamen-pole-emploi-doit-faire-plus-et-mieux-a-budget-constant-1058463.php?I6OrCPD8kl8rTdeR.99
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3186
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: rebsabem invente l'eau chaude !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum