Concours ANPE 2005 - 2006... et après ?
Bonjour et Bienvenue !

La lecture d'un forum ne nécessitant pas de s'inscrire, nous demandons à chaque nouvel inscrit de participer : le partage est important et plus encore dans le métier que nous faisons.

Nous comptons sur votre participation active, faute de quoi nous supprimerions votre compte.

Bonne navigation dans nos colonnes !

efe
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Ajr59

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le 12/6/2017, 19:06

EID : question DP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

EID : question DP

Message  efe le 5/4/2014, 10:38

ORGANISATION REGIONALE : nouveau cri d'alarme sur l'activité EID. Nous avons de nouveau été interpellés par des agents en difficulté et même en souffrance psychologique lors de l'activité EID. Cette question a été soulevée à de nombreuses reprises et la direction est déjà alertée (CHSCT, DP...) mais elle campe sur ses positions. Cette activité (que la direction voulaitfaire faire à la journée), est devenue au fil de l'eau la pluscontrainte au niveau temporel. Dans de très nombreuses agences on "bacle" les entretiens, la partie placement se réduit à peau de chagrin, on n'effectue plus jamais d'intermédiation active, dans des agences on donne des RDV à longue échéance et les DE arrivent mécontents, dans d'autres agences un RDV est donné du jour au lendemain et les DE arrivent sans avoir rien complété... La partie administrative "phagocyte" en grande partie le
1er entretien. Faut-il le rappeler ce dernier est très important, car il devrait contribuer à bâtir etassoir le socle d'une relation harmonieuse avec nos usagers. C'est pathétique, on n'a plus le temps de prescrire, d'orienter, et plus grave d'écouter les gens. Dans de nombreuses agences les agents n'osent rien dire de peur de déplaire à leur hierarchie. Mais au final tout le monde est perdant car le service n'est pas bien rendu et les conseillers ont de plusen plus l'impression de n'être que des automates, des caisses enregistreuses. La frustration est immense chez certains qui ont une autre vision du service public. Nous avons perdu en efficacité pour aider les gens à se remettre le pied à l'étrier.
Les élus FO demandent 10 petites minutes supplémentaires avec effet immédiat et ce pour prévenir les risques psychosociaux, et pour permettre de sauver l'activité EID qui est moribonde suite à l'épuisement de nombreux conseillers. Ce n'est pas grand chose pour la direction, mais c'est beaucoup pour l'usager et le collègue. Ce dernier est avant tout une personne dont on doit se soucier. En local c'est heureusement bien souvent le cas. Mais en haut de la pyramide régionale, permettez-nous d'en douter. En cas de nouveau refus, si la direction reste sourde, nous n'excluons pas de prendre des initiatives localement ou régionalement pour faire évoluer cette situation intolérable et dangereuse pour la santé humaine, qui est par ailleurs totalement contreproductive à l'égard de nos demandeurs d'emploi.

Réponse : Même si le rythme de convocation est fixé à 50 minutes, il peut y avoir une variation des durées d'entretien
parfois inférieure à ce rythme de convocation, parfois supérieur. C'est dans ce cadre que le responsable
accueil mobilise les acteurs de l'équipe accueil.

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10230
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum