Concours ANPE 2005 - 2006... et après ?
Bonjour et Bienvenue !

La lecture d'un forum ne nécessitant pas de s'inscrire, nous demandons à chaque nouvel inscrit de participer : le partage est important et plus encore dans le métier que nous faisons.

Nous comptons sur votre participation active, faute de quoi nous supprimerions votre compte.

Bonne navigation dans nos colonnes !

efe
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 1 Moteur de recherche

efe

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le 12/6/2017, 19:06

Quand cinéma rime avec Pole emploi : Sortie du film les Gazelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand cinéma rime avec Pole emploi : Sortie du film les Gazelles

Message  manu le 22/3/2014, 13:44

"....Servi par une bande-son pop et acidulée, le film évoque la dure loi de la jungle qui contrôle aujourd’hui les relations de couple. En basant une partie de l’action au cœur d’un centre Pôle Emploi (où travaille Marie, Sandra et Véro), la réalisatrice a voulu montrer que la dureté du monde du travail se retrouve également dans les rapports amoureux. La galerie de personnages n’a plus alors, comme le reste de la société, qu’à tenter de survivre dans un environnement souvent hostile où l’amitié reste le seul rempart contre une pression perpétuelle ressentie par toutes et tous.

Loin de la simple comédie pour filles, Les Gazelles montre également que rien n’est simple pour les hommes non plus, qui se débattent entre ce qu’ils peuvent donner et ce qu’on attend d’eux. N’étant pas de simples figurants au milieu de toutes ces femmes, ils sont aussi perdus qu’elles dans un contexte social qui cherche à leur imposer une norme dont ils ne veulent peut-être pas. Comme il est réconfortant alors, de se rabattre sur des soirées entre amis où personne ne vous juge ! Comme Marie semble soulagée d’en faire partie et de pouvoir s’exprimer, loin de ses parents qui la poussent à retourner avec son compagnon parce qu’ils l’adorent, loin de sa chef dépressive et encore plus loin des obligations comme le travail, les factures et la famille, qui sont autant d’éléments qui l’empêchent de réfléchir sur ce qu’elle désire. Ce n’est finalement qu’en pensant par et pour elle-même que le personnage semble trouver la paix. Courage, semble-t-elle dire ! Au milieu de ce quotidien difficile et de ces idées préconçues sur les célibataires, les ami(e)s seront toujours là.
avatar
manu
les actifs

Nombre de messages : 374
Date d'inscription : 13/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum