Concours ANPE 2005 - 2006... et après ?
Bonjour et Bienvenue !

La lecture d'un forum ne nécessitant pas de s'inscrire, nous demandons à chaque nouvel inscrit de participer : le partage est important et plus encore dans le métier que nous faisons.

Nous comptons sur votre participation active, faute de quoi nous supprimerions votre compte.

Bonne navigation dans nos colonnes !

efe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 12 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 11 Invités :: 1 Moteur de recherche

Josépha

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 40 le 20/8/2016, 22:52

CDI Intérimaire, accord signé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CDI Intérimaire, accord signé

Message  efe le 13/7/2013, 08:04

Par Juritravail | 12-07-2013 |

L'accord établissant le CDI intérimaire a été conclu par les partenaires sociaux et le patronat de l'intérim le 8 juillet 2013. Une étape clef de l'avancée vers la sécurisation de l'emploi des intérimaires est franchie.

Il n'aura pas fallu moins de 5 mois de négociation pour parvenir à la signature d'un accord intervenue le 8 juillet 2013 entre le patronat de l'intérim, représenté par l'organisme Prism'emploi et les trois organisations syndicales signataires (CFDT, CFTC et CFE-CGC). L'objectif est l'institution d'un nouveau type de contrat à durée indéterminée adapté à certains profils d'intérimaires "pointus".

Avec ce contrat, les intérimaires pourront malgré la succession de périodes travaillées et non travaillées, bénéficier d'un cadre contractuel fixe.

L'intérêt du dispositif apparaît partagé.

Avec la conclusion de cet accord, les agences d'intérim échappent à la menace d'une réévaluation à la hausse de leur cotisations chômage sur les contrats de courte durée, tout en favorisant leur capacité de fidélisation des catégories d'intérimaires les plus convoités (notamment dans les secteurs de la métallurgie et de l'informatique).

La signature de cet accord s'inscrit dans le prolongement de la loi n° 2013-504 du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l'emploi et représente une avancée d'importance en offrant un véritable gain de stabilité aux intérimaires concernés, tant en terme de rémunération que de mobilité.

La CFDT souligne que "les objectifs de sécurisation sont remplis" et estime qu'il s'agit d'un "aboutissement dans une période difficile pour l'emploi", tandis que la CFTC se félicite de "la stabilité" permise par ce nouvel accord.

Pendant les périodes d'intermission, l'accord garantira aux salariés un plancher de rémunération mensuel minimum conforme au SMIC pour les catégories professionnelles les moins élevées (employés et ouvriers), avec une majoration pour les catégories professionnelles supérieures (15% pour les techniciens et agents de maîtrise et 25% pour les cadres).

Si la signature de cet accord est salué par bon nombre de personnes, la CGT et FO se démarquent en signalant leur détachement du dispositif.

La CGT, quant à elle, dénonce un "marché de dupes" car "déjà plus de 20.000 intérimaires travaillent à plein temps ".

FO s'aligne sur la même position et objecte que "le compte n'y est pas".

Malgré la réticence de certaines organisations syndicales, cette nouvelle mesure devrait permettre d'améliorer significativement la visibilité des salariés dans la gestion de leur planning (vacances, loisirs, vie familiale, etc...) et de leur déplacement géographique.

Sans oublier que la stabilité salariale qu'elle comporte, sera un atout apprécié dans le cadre de l'obtention d'un logement ou d'un crédit.

En outre, ce nouveau système sera financé par la création nouvelle d'un "fonds de sécurisation des parcours", lequel sera alimenté par l'indemnité de fin de contrat de 10% auparavant reversée aux intérimaires.

"Info-plus"  Accord portant sur la sécurisation des parcours professionnels des salariés intérimaires

Le CDI intérimaires présentera des adaptations par rapport au CDI classique et contrats temporaires. Pendant les périodes intermission, l'intérimaire sera pris en charge par l'agence d'intérim et non par le Pôle emploi. Les entreprises de travail temporaire se fixent pour objectif la conclusion de 20.000 CDI intérimaire sur 3 ans (accord du 10 juillet 2013 portant sur la sécurisation des parcours professionnels des salariés intérimaires, préambule ).

Le CDI intérimaire pourra être assorti d'une période d'essai comme dans le cadre du CDI classique et un renouvellement pourra être envisagé (accord du 10 juillet 2013 portant sur la sécurisation des parcours professionnels des salariés intérimaires, article 2.3).

Le CDI proposé à l'intérimaire sera un contrat qui devra être conclu par un écrit au sein duquel seront fixés :

- l'identité des parties,
- la durée du travail,
- le temps pendant lequel l'intérimaire doit être joignable pendant les périodes d'intermission,
- le statut de l'intérimaire,
- le périmètre de mobilité dans lequel s'effectueront les missions,
- la description des emplois qui seront limités à trois selon la qualification du salarié,
- l'attribution et la détermination des congés payés,
- la période d'essai,
- la garantie mensuelle minimum de la rémunération,
- le nom et l'adresse de la caisse de retraite et de prévoyance,
- une clause de renvoi à des lettres de mission pour l'organisation des mises à disposition au bénéfice des clients utilisateurs de l'ETT (accord du 10 juillet 2013 portant sur la sécurisation des parcours professionnels des salariés intérimaires, article 2.4).

Sources : Les Echos et La tribune, le 12 juillet 2013  et Accord portant sur la sécurisation des parcours professionnels

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions

efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10176
Age : 86
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CDI Intérimaire, accord signé

Message  fifi_72 le 13/7/2013, 17:57

Toujours les mêmes syndicats qui ne représentent absolument pas une majorité et qui signent tout ce que veut le patronat !

_________________
Fifi_72

fifi_72
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3349
Age : 48
Date d'inscription : 02/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CDI Intérimaire, accord signé

Message  IDEFIX le 14/7/2013, 07:59

Qu'est-ce que ça veut dire ?

Une auto-assurance chômage pour l'ETT ? Type chômage technique ???

IDEFIX
les superactifs

Nombre de messages : 881
Date d'inscription : 26/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CDI Intérimaire, accord signé

Message  chris le 14/7/2013, 10:18

fifi_72 a écrit:Toujours les mêmes syndicats qui ne représentent absolument pas une majorité et qui signent tout ce que veut le patronat !

Oui, depuis l'accord signé sur l'ANI qui, entre autre, facilite les licenciements, 3 syndicats (CFDT,CGC,CFTC) ont pris la décision de se démarqueret signer tous les accord proposés par le MEDEF.

Les bras m'en tombent pale 

pig 

chris
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 2667
Date d'inscription : 12/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CDI Intérimaire, accord signé

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum