Concours ANPE 2005 - 2006... et après ?
Bonjour et Bienvenue !

La lecture d'un forum ne nécessitant pas de s'inscrire, nous demandons à chaque nouvel inscrit de participer : le partage est important et plus encore dans le métier que nous faisons.

Nous comptons sur votre participation active, faute de quoi nous supprimerions votre compte.

Bonne navigation dans nos colonnes !

efe
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 8 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 8 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le 12/6/2017, 19:06

Pôle Emploi les infiltrés

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pôle Emploi les infiltrés

Message  razmote le 28/1/2013, 18:19

Pôle Emploi les infiltrés c'est ce soir ....
C'est diffusé tard, j'espère qu'il sera récupérable facilement en replay...

razmote

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 25/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pôle Emploi les infiltrés

Message  cheese cake le 28/1/2013, 19:10

c'est le 1er fevrier, non ? .. en attendant ...

Comment sortir Pôle emploi de la confusion
LE MONDE ECONOMIE | 28.01.2013 à 11h39 • Mis à jour le 28.01.2013 à 14h23
Par Jean-Baptiste Chastand et Anne Rodier


Monsieur, je vous écris car j'ai été radié de la liste des demandeurs d'emploi. Ceci sans avoir reçu aucun avertissement avant radiation, ni de courrier m'informant des motifs et la date de cette radiation. Je l'ai appris indirectement par une lettre du Pôle emploi, datée du 2 décembre 2011, me réclamant le remboursement d'un trop-perçu d'un montant de 476,47 euros pour le motif d'une radiation de la liste des demandeurs d'emploi." Ce courrier, envoyé au médiateur de Pôle emploi en 2011, a été suivi de nombreux autres l'année suivante.


Le haut niveau de chômage, avec 4,6 millions de personnes inscrites à Pôle emploi fin décembre 2012 - et tenues de faire des "actes positifs de recherche d'emploi" -, selon les derniers chiffres publiés par le ministère, vendredi 25 janvier, nécessiterait un renforcement de la prise en charge des demandeurs d'emploi.
Mais Pôle emploi est encore empêtré dans de nombreux dysfonctionnements nés de la fusion de l'Agence nationale pour l'emploi (ANPE) et des Association pour l'emploi dans l'industrie et le commerce (Assedic) en 2009, qui laissent chômeurs et conseillers entre désarroi et colère.

Le médiateur national, Jean-Louis Walter, qui remettra le 31 janvier au conseil d'administration de Pôle emploi un rapport sur la gestion des listes d'emplois et les radiations, indique que "les 6,5 millions de dossiers traités par l'organisme public dans l'année génèrent 560 000 réclamations". La plupart sont examinées dans les agences. C'est le cas de nombreuses radiations "abusives" pour absence à convocation, qui sont annulées en cours de procédure.

"Les convocations qui arrivent par mail ne sont pas toujours repérées par les demandeurs d'emploi, car ils sont identifiés comme des spams [courriels indésirables] par certains fournisseurs d'accès", indiquait au médiateur une directrice d'agence pour justifier l'annulation d'une radiation. Il y a en moyenne 40 000 radiations effectives chaque mois.

20 000 RÉCLAMATIONS PAR AN

Quelque 20 000 réclamations par an remontent au médiateur sous forme de saisine. "En 2012, la majorité des cas portent sur des questions d'indemnisation", précise-t-il. Pourquoi ? La multiplication des situations particulières, dont le nombre a augmenté avec la crise : "62 % des erreurs de calcul d'indemnisation concernent des demandeurs d'emploi en activité réduite", indique M. Walter.

L'autre raison : le manque de polyvalence des agents. "Comme il y a de moins en moins de spécialistes, il y a des problèmes réguliers sur certains profils", explique Rose-Marie Péchallat, de l'association Recours radiation. Elle connaît bien les rouages internes de l'opérateur public pour y avoir travaillé durant vingt ans, jusqu'en juillet 2010.

Quelle qu'en soit l'origine, ces erreurs placent les demandeurs d'emploi dans des situations économiques périlleuses, seuls face à leurs factures et leurs agios. Les associations de défense des chômeurs auditionnées, le 16 janvier, à l'Assemblée nationale par la mission d'information sur Pôle emploi et le service public, rapportaient à tour de rôle "la confusion", "la catastrophe", "les dysfonctionnements" qu'incarne, pour les demandeurs d'emploi, l'organisme public.

"Dans le Languedoc-Roussillon, un chômeur s'est vu réclamer 2 200 euros d'indus. Mais c'est Pôle emploi qui va lui rembourser 16 000 euros : il y avait eu une mauvaise analyse du dossier d'indemnisation, témoigne Luiza Benbouzid, de CGT-Chômeurs. Les chômeurs rentrent à Pôle emploi avec la crainte de ne pas avoir le bon papier."

Le malaise est partagé par les conseillers. Dans l'émission "Les Infiltrés" que France 2 diffusera vendredi 1er février, le reportage des journalistes dans deux agences, réalisé en mai et mi-novembre, montre des agents écrasés par l'explosion du chômage et par les rigidités administratives de l'organisme. Ceux-ci n'arrivent pas à suivre les chômeurs au moins une fois par mois, contrairement à l'objectif officiel formulé jusqu'à peu.

UNE MOYENNE DE 165

Il faut voir comment, lors de l'entretien d'embauche d'une conseillère, en réalité la journaliste "infiltrée", le responsable des ressources humaines de l'agence explique que son job sera notamment d'"écraser" les projets de formation des chômeurs qui voudraient s'orienter vers des secteurs peu porteurs. Et il faut voir comment la journaliste découvre que, dans son planning, elle n'aura qu'une demi-journée par semaine pour recevoir les demandeurs d'emploi de son "portefeuille", au nombre de 160.

Qu'il est loin, l'objectif de 60 demandeurs d'emploi par conseiller annoncé par Christine Lagarde, ministre de l'économie lors de la fusion ! Pôle emploi indique une moyenne de 165 avec de grandes disparités. "La moyenne est largement au-dessus de 200", indique Sébastien Socias, secrétaire général de FO-Personnels publics.

Des conseillers de région parisienne font ainsi état de portefeuille de 331 demandeurs d'emploi actifs à Villejuif (Val-de-Marne), de 250 à suivre à Stains et de 368 à Aulnay (Seine-Saint-Denis), où "les entretiens durent en moyenne une vingtaine de minutes", selon les conseillers. Pour analyser, diagnostiquer, comprendre les attentes et les capacités de chaque demandeur, cela tient de la gageure.

Pourtant, depuis 2009, Pôle emploi n'a cessé d'évoluer pour améliorer la prise en charge des chômeurs. Les sites mixtes réunissant les services de l'ANPE et de l'Assedic ont été créés afin que les demandeurs d'emploi ne se rendent plus que dans un seul lieu. La plate-forme téléphonique du 39 49 - passage obligé avant l'inscription - a été mise en place pour désengorger les agences et donner rapidement une information de premier niveau. Le premier entretien regroupe désormais les questions liées à l'inscription, l'indemnisation et le diagnostic.

Mais "l'effectif face au public étant insuffisant, il est difficile de recevoir tout le monde rapidement en tenant compte des besoins des demandeurs d'emploi", constate Bernie Billey, délégué syndical central CFDT-Pôle emploi.

DÉBUT D'AMÉLIORATION EN 2010

De plus, quatre ans de fusion n'ont pas suffi à doter les agents de Pôle emploi de la double compétence "indemnisation", propre aux anciens agents de l'Assedic, et "accompagnement", qu'assuraient ceux de l'ANPE. Encore aujourd'hui, "tous les agents ne sont pas susceptibles de donner des informations de premier niveau", note Françoise Kermorgant, déléguée syndicale centrale de FO-Pôle emploi. "Le parent pauvre de la multi-compétence telle que voulue par la fusion, c'est l'indemnisation", estime M. Socias.

Un début d'amélioration du service de Pôle emploi a été enregistré dès 2010 sur le délai d'inscription, mais pas sur le traitement des dossiers. "Il y a des cas complexes, qui nécessitent une compétence à la fois informatique, comptable et d'accompagnement. Ce profil de conseiller, c'est la perle rare qui n'existe pas !", insiste M. Socias.

Le médiateur note, pour sa part, une avancée sur la question des indus réclamés après des radiations abusives, dans la mesure où la rétroactivité des radiations est supprimée depuis le 1er janvier 2013. Il constate, en revanche, que la situation se dégrade sur deux points : le ton du courrier est de plus en plus violent, insultes à l'appui, et un phénomène nouveau est apparu en 2012 : la judiciarisation. "Ce sont des avocats qui écrivent désormais au médiateur, alors qu'on recevait auparavant des courriers très personnels", note-t-il.

Depuis la fusion, les moyens déployés pour Pôle emploi n'ont jamais été à la hauteur de la progression du chômage. Pire, l'espoir d'un retour de la croissance en 2011 a été à l'origine d'une politique de stop-and-go sur le recrutement. Après avoir embauché 1 840 agents supplémentaires pour réagir à la forte hausse du chômage de 2009, le gouvernement, pariant sur un retour de la croissance, a supprimé 1 800 postes en 2011. Un turnover qui a été dommageable à la polyvalence des agents.

A son tour, mi-2012, le ministre du travail, Michel Sapin, annonçait 2 000 recrutements de plus comme l'instrument du succès de la nouvelle offre de service de Pôle emploi.

Depuis la fusion, "compte tenu de l'évolution du nombre de chômeurs, de l'évolution insuffisante en parallèle des effectifs de Pôle emploi, le métier évolue vers des traitements de masse, avec une segmentation des publics suivant leur difficulté présumée d'accès au travail", dit Dominique Simon, membre du bureau national du SNU-FSU Pôle emploi. Il s'agit de constituer des portefeuilles par profil sociologique, fonction du degré d'autonomie du demandeur d'emploi. La stratégie 2015 présentée par Jean Bassères, le directeur général de Pôle emploi, va dans ce sens.

Les solutions d'accompagnement différenciées préconisées par Pôle emploi 2015 prévoient un accompagnement renforcé pour les publics "les plus éloignés de l'emploi", à raison d'une limitation de 70 personnes par portefeuille, un accompagnement guidé pour les demandeurs ayant des difficultés moindres dans le cadre de portefeuilles pouvant osciller entre 100 et 150 demandeurs d'emploi, et, enfin, un simple suivi pour les demandeurs les plus autonomes, dans le cadre de portefeuilles pouvant aller de 200 à 350 personnes.

Lancé dans un contexte de crise aggravée, où la hausse du chômage doit se conjuguer avec la réduction des dépenses publiques, le succès de Pôle emploi 2015 tient du défi.
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3184
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pôle Emploi les infiltrés

Message  efe le 28/1/2013, 20:38

cheese cake a écrit: ....... il y a des problèmes réguliers sur certains profils", explique Rose-Marie Péchallat, de l'association Recours radiation. Elle connaît bien les rouages internes de l'opérateur public pour y avoir travaillé durant vingt ans, jusqu'en juillet 2010..

Recours machin n'est pas du tout une Association, c'est juste un site doublé d'un forum dont le logo est un détournement du sigle POLE EMPLOI. Si le site et bien fichu le forum est très prout prout, vouvoiement, cordialement........ Rose Marie Levy Péchallat n'a pas connu la fusion ni n'a travaillé en Agences classiques, elle était en CRP à Lyon et en 2008 déjà elle était en arrêt maladie depuis de longs mois, elle n'a même jamais repris son poste de travail et est passée directement à la retraite en 2010.

Depuis quelques temps, le forum a été débaptisé au profit du mot bien pompeux"OBSERVATOIRE" alors qu'il n'en est rien Twisted Evil Twisted Evil

Détournement de logo et utilisation frauduleuse du mot "observatoire" ça chiffre dans les combien ??? Et c'est un juriste qui a monté le bazar affraid


PS : je confirme que les infiltrés c'est le 1er février à 22h50

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10220
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pôle Emploi les infiltrés

Message  cheese cake le 28/1/2013, 20:47

efe, je savais que tu allais bondir et rugir !!! elle se fout de nous ou quoi ! je veux bien qu'elle aide les personnes à vivre les dédales de popol , mais dur de lire que l'on manque de polyvalence ... je serait plutôt pour le contraire ! on manque de savoir-faire sur notre métier et on est trop "polyvalents" avec les trucs indem à nous trouer le crâne ! on fait de la daube sur les 2 champs ! comment rendre les conseillers incompétents ? suivre popol ! aaarrrggg ! Evil or Very Mad
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3184
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pôle Emploi les infiltrés

Message  efe le 29/1/2013, 06:03


Cette c.... est persuadée que depuis la fusion tout le monde liquide des DAL

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10220
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pôle Emploi les infiltrés

Message  razmote le 30/1/2013, 11:56

Argh, j'ai vu une bande annonce et je pensais que...
Bref c'est bientôt.

razmote

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 25/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pôle Emploi les infiltrés

Message  cheese cake le 1/2/2013, 07:43

déjà des réactions, avant la diffusion :

France/Monde
" Un reportage à charge, mais juste "

01/02/2013 05:32

Jean-Patrick Gille intervient dans le débat.

Invité à débattre ce soir après la diffusion « Pôle emploi : mission impossible », le ministre du Travail, Michel Sapin, a cédé sa place à Jean-Patrick Gille, député socialiste d'Indre-et-Loire et vice-président de la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale.
Pendant une heure, il échange ses points de vue avec le directeur général de Pôle Emploi, Jean Bassères, le représentant du SNU pôle emploi, Philippe Sabater et Marie Lacoste du MNCP (mouvement national des chômeurs précaires).

Pourquoi avez-vous été invité à ce débat ?

Jean-Patrick Gille : « Je crois que c'est tout simplement parce que le reportage illustre le rapport que j'avais fait sur le budget travail-emploi au projet de loi de Finances pour 2013, parce que j'y ai souligné les dysfonctionnements de Pôle emploi »

Ce reportage reflète-t-il honnêtement la réalité ?

« C'est un document à charge, mais juste, parce qu'il retranscrit la réalité des conditions de travail des conseillers de Pôle emploi et qu'il décrit bien ses problèmes d'organisation, son approche beaucoup trop administrative du travail. Les conseillers gèrent davantage des statistiques et des mesures que réellement des personnes et leurs parcours. C'était connu du temps de l'ANPE, déjà trop centralisée. La fusion avec les Assedic pour créer le Pôle emploi s'est faite par le haut et a donc renforcé ce caractère bureaucratique. »

Comment sortir de cette situation ?

« On essaie de présenter des solutions qui ont d'ailleurs – soyons honnêtes – déjà été engagées par la nouvelle direction de Pôle emploi, qui a signé un nouveau projet, qui consiste à différencier les parcours et notamment les accompagnements des demandeurs d'emploi en fonction de leurs difficultés. Quand on veut instaurer une égalité pour tous, tout le monde finit par être un peu mal traité. Mieux vaut faire davantage pour les gens qui sont en très grande difficulté par rapport à d'autres qui ont une relative autonomie. Il faut sortir de cette fiction du suivi mensuel individuel qui n'est pas du tout tenu parce que le Pôle emploi n'a pas les moyens de la faire. Il faut différencier les parcours et l'accompagnement, mais aussi déconcentrer pour donner de l'autonomie aux agences. Il faudra, par ailleurs, dans la renégociation de la convention assurance chômage avec les partenaires sociaux, la simplifier fortement, car elle est trop complexe et ça contribue à énormément d'erreurs d'interprétation, et donc toute une série d'indus et d'impayés. »

Le marché de l'emploi manque aussi de transparence, non ?

« Oui, et je pense, pour ma part, qu'il est temps de mettre en place l'obligation de publier les offres. Un employeur qui embauche doit le faire savoir. Pôle emploi se fatigue pour collecter à peine plus de 16 % des offres. Le reste – l'immense majorité des offres, donc – lui échappe. Je crois que ça serait aussi un excellent moyen de lutte contre les discriminations. »

Propos recueillis par Christophe Colinet
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3184
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pôle Emploi les infiltrés

Message  fifi_72 le 1/2/2013, 09:26

Je suis toujours sidérée par la méconnaissance profonde des dossiers par les politiques...

Avant le Graal "PE 2015", on mettait DÉJÀ les DE en parcours en fonction de leur éloignement à l'emploi ! la seule chose qu'ils aient faite est de changer le code et mis les personnes ayant le même code dans un seul et même portefeuille. Au lieu d'avoir des DE ayant un vécu différent, on va avoir que des gens en grande difficulté, ou des gens ayant besoin d'un coup de pouce ou bien une palanquée de gens qui n'ont pas vraiment besoin de nous. Même si j'ai demandé à avoir un portefeuille de suivi "dématérialisé", je trouve qu'au final c'est une perte de compétences qui se met en place... pour ceux qui vont faire le suivi "approfondi", bonne chance, c'est assez épuisant... Quant aux prestations, pfffffffffffffffffffffffffffffffffffffffttttttttttttttt bullshit! comme diraient les rosbifs... ça fait un très long moment que je n'ai pas envoyé sur une presta... la seule chose que je fais ce sont des rendez-vous avec des psychologues ex AFPA bien de chez nous, j'envoie pas chez les prestataires, question de principe.

Pour revenir à l'émission, la journaliste qui a fait l'immersion était invitée hier sur France Inter et honnêtement, je ne trouve pas qu'elle nous enfonce, bien au contraire, elle a bien compris que les conseillers faisaient de leur mieux et que les p'tits chefs faisaient tout pour faire leurs chiffres. Après, faudra voir après visionnage du reportage !

_________________
Fifi_72
avatar
fifi_72
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3370
Age : 48
Date d'inscription : 02/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pôle Emploi les infiltrés

Message  Lara13 le 1/2/2013, 13:51

J'ai également entendu l'émission sur France Inter hier, et j'ai trouvé que la journaliste ne cassait pas du conseiller... au contraire, elle a même dit que l'on faisait de notre mieux avec le peu de moyens mis à notre disposition... Espérons que l'émission soit tournée dans le même sens car les collègues filmés à leur insu, sont vraiment dans un sale état!
avatar
Lara13
les présents

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 29/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pôle Emploi les infiltrés

Message  Lionel le 1/2/2013, 17:09


Réponse de notre directeur général aujourd'hui même sur l'intranet. on perçoit déjà la défense: "ce reportage c'était avant, aujourd'hui c'est différent il y a pole emploi 2015"...

On est mal barré ! Le système a toujours des ornières devant les yeux !

A.

avatar
Lionel
les actifs

Nombre de messages : 432
Age : 45
Date d'inscription : 16/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pôle Emploi les infiltrés

Message  AmAzOnE le 1/2/2013, 18:56

Accompagnement renforcé : on nous a demandé d'y mettre des personnes recasables en priorité parce meilleurs pour les chiffres. Alors ceux qui en ont le plus besoin, hé ben on les laissera dans leur caca.....

_________________
« Il y a un seul plaisir, celui d'être vivant, tout le reste est misère. »  Cesare Pavese
avatar
AmAzOnE
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 1576
Age : 44
Date d'inscription : 28/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pôle Emploi les infiltrés

Message  efe le 1/2/2013, 19:49

« Les agents se sont rendus compte qu’ils étaient filmés et enregistrés à leur insu. Je trouve la méthode choquante et je partage leur opinion. Si je suis allé sur le plateau des Infiltrés, c’est pour leur témoigner ma solidarité. »[b]

Bien sur, on va te croire pauv'con Twisted Evil Aucun besoin que ce monsieur me défende, je ne me sens pas attaqué par le reportage

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10220
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pôle Emploi les infiltrés

Message  cheese cake le 1/2/2013, 20:07

au-delà du reportage flouté et voix changées ... c'est le débat qui m’intéresse .. les 3 nouveaux "plans d'action" , ça change quoi ? on le faisait déjà, non ? ou je n'ai rien compris à mon taf ... de la dialectique (toujours de mots, encore des mots , blablablablla ... cf dalida) : on va se taper des portefeuilles aussi "garnis" qu'avant, on nous demande de mettre en renforcés des personnes 'plaçables" (ça veut dire quoi ???) pour que "ça tourne" ... et quand on va réaffecter les personnes sur d'autres "plan d'action" ... comment ils vont faire nos REP pour équilibrer les portefeuille en "temps réel" ? pipeau, pipeau, pipeau ... c'est du flan et du blabla ... nous "au front" on va ^pas voir de différence, sauf sur les "mots" ... gestion de la "pénurie oblige. je pari que l'on aura des portefeuilles comme "avant" mais avec juste un nouvel habillage ...je me marre d'avance de la journée du 7 février : codif à la journée et plantage magistral d'aude ??? on est déjà en mode dégradé depuis le début de la semaine ... tous les conseillers sur aude le même jour ? une tuerie !! clown clown clown
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3184
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pôle Emploi les infiltrés

Message  efe le 1/2/2013, 20:41

cheese cake a écrit: ...je me marre d'avance de la journée du 7 février : codif à la journée et plantage magistral d'aude ??? on est déjà en mode dégradé depuis le début de la semaine ... tous les conseillers sur aude le même jour ? une tuerie !! clown clown clown

Moi je ne t'embêterai pas du tout, "ma" journée c'est le 5

Ce qui change surtout ce n'est pas tant le type de suivi ou le temps qu'on nous donnera, ce qui est vraiment nouveau c'est qu'un DE ne dépassera jamais un EDS03 et ça, avouez le, c'est de la magie. Avouez que ça a de la gueule, plus un seul PAE57 en portefeuille, que des EDS03, un vrai rajeunissement, un " petit chiffre".

Ni vu ni connu j't'embrouille Embarassed Si si "ils sont très très forts"

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10220
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pôle Emploi les infiltrés

Message  cheese cake le 1/2/2013, 20:48

lol! lol! lol! lol! la magie des chiffres !!!!!!!!! on va moins rire quand on va nous toper sur notre "taux de placement" avec nos pauvres offres !!!
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3184
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pôle Emploi les infiltrés

Message  Lionel le 1/2/2013, 20:56

AmAzOnE a écrit:Accompagnement renforcé : on nous a demandé d'y mettre des personnes recasables en priorité parce meilleurs pour les chiffres. Alors ceux qui en ont le plus besoin, hé ben on les laissera dans leur caca.....

C'est surtout que chaque agence, je dirais plutôt chaque REP, fait sa sauce et interprète à sa façon Pole emploi 2015... J'en ai eu l'exemple ce jour même où il y avait dans notre agence une formation REP... Et une ancienne collègue maintenant REP dans le département voisin nous a expliqué comment cela se passait dans son agence et son équipe... Et bien je ne suis pas certains que nous travaillons dans la même boutique au final... :-(

A.
avatar
Lionel
les actifs

Nombre de messages : 432
Age : 45
Date d'inscription : 16/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pôle Emploi les infiltrés

Message  Lionel le 1/2/2013, 20:59

efe a écrit:
cheese cake a écrit: ...je me marre d'avance de la journée du 7 février : codif à la journée et plantage magistral d'aude ??? on est déjà en mode dégradé depuis le début de la semaine ... tous les conseillers sur aude le même jour ? une tuerie !! clown clown clown

Moi je ne t'embêterai pas du tout, "ma" journée c'est le 5

Ce qui change surtout ce n'est pas tant le type de suivi ou le temps qu'on nous donnera, ce qui est vraiment nouveau c'est qu'un DE ne dépassera jamais un EDS03 et ça, avouez le, c'est de la magie. Avouez que ça a de la gueule, plus un seul PAE57 en portefeuille, que des EDS03, un vrai rajeunissement, un " petit chiffre".

Ni vu ni connu j't'embrouille Embarassed Si si "ils sont très très forts"

Mais c'est logique, ils ne peuvent pas dépasser EDS03 vu qu'ils ne seront plus demandeur d'emploi. Vous noterez que Pole emploi 2015 prévoit un entretien obligatoire à 3 mois puis à 9 mois... Mais après miracle de l'évaporation, ils ne sont plus là !!!

A.
avatar
Lionel
les actifs

Nombre de messages : 432
Age : 45
Date d'inscription : 16/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pôle Emploi les infiltrés

Message  AmAzOnE le 1/2/2013, 22:15

C'est un vrai de jeu de chaises musicales cette bascule informatique, initialement prévue le 07, repoussé au 12/02 dans mon coin, avec bien sûr toutes les conséquences que vous imaginez sur le planning.......

_________________
« Il y a un seul plaisir, celui d'être vivant, tout le reste est misère. »  Cesare Pavese
avatar
AmAzOnE
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 1576
Age : 44
Date d'inscription : 28/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pôle Emploi les infiltrés

Message  AmAzOnE le 2/2/2013, 00:36

Je regarde les infiltrés, bon reportage j trouve Basseres pathétique dans sa négation de la réalité...

_________________
« Il y a un seul plaisir, celui d'être vivant, tout le reste est misère. »  Cesare Pavese
avatar
AmAzOnE
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 1576
Age : 44
Date d'inscription : 28/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pôle Emploi les infiltrés

Message  Lionel le 2/2/2013, 00:49

AmAzOnE a écrit:Je regarde les infiltrés, bon reportage j trouve Basseres pathétique dans sa négation de la réalité...

Reportage intéressant même si il y a eu quelques imprécisions ou survol ou (comme les agents ex-assedic soit disant incompétents...)

Débat pathétique... La journaliste était bien dans son rôle. Les deux contradicteurs étaient lamentables. Cela manquait de répondant et ils ont laissé Bassères et le député déplier leur argumentaire sans presque aucune contradiction... Ou si peu...
La "défense" s'est résumée à "Pole emploi 2015" comme solution miracle et il faut coordonner avec les autres services et structures d'accompagnements (mais elles aussi elles sont saturées, cela ils ne l'ont pas dit !!!)

A.
avatar
Lionel
les actifs

Nombre de messages : 432
Age : 45
Date d'inscription : 16/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pôle Emploi les infiltrés

Message  chris le 2/2/2013, 00:50

Documentaire très très très intéréssant, globalement fidèle à la réalité même si parfois la voix off du reportage a fait quelques petites erreurs d'interprétation (mais rien de grâve).
On voit des conseillers qui bossent, qui sont professionnels. Par contre, c'est la Direction avec un grand D qaui en prend plein la gueule !!!

ça se voyait que Bassères était fou de rage. Au début, il bagayait Embarassed (signe qu'il était mal à l'aise ?).....Il s'est recroquevillé sur la négation de la réalité (même si c'était une caméra cachée, c'est quand même des choses vraies qui se passent dans la vraie vie) et a présentait Pôle emploi 2015 comme la 8ème merveille du monde, la solution à tous les problèmes.
Ce que j'ai trouvé inquietant, c'est qu'à la fin, le député socialiste a préconisé le retrait des missions de placement des demandeurs d'emploi de Pôle emploi !

pig
avatar
chris
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 2667
Date d'inscription : 12/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pôle Emploi les infiltrés

Message  efe le 2/2/2013, 01:01

Mensonge (temps consacré aux DE) , mauvaise remontée d'information (portefeuille frigo), langue de bois (embauche cdd/cdi, redéploiement,... ce type s'est pris les pieds dans le tapis plusieurs fois et n'en sors pas grandi.

Alors oui j'ai au minimum 4 plages de réception DE par semaine mais seulement 2 pour les DE de mon portefeuille (et par rapport à certains ici je suis chanceuse)

Négation dans un premier temps des portefeuilles frigo puis, à demie acceptée mais à raison d'une trentaine de DE seulement "pour une agence de 500 DE" Shocked (existe t-il des agences de 500 DE Shocked ). Comment peut-il expliquer que ce sont les DE en attente d'affectation pour leur grande majorité affraid


Franchement si la tournante de mails de 2008 pouvait reprendre ce serait formidable mais peut être que chaque agence pourrait lui envoyer le NB exact du portefeuille frigo et le temps réel de GPF à la semaine histoire qu'il comprenne

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10220
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pôle Emploi les infiltrés

Message  efe le 2/2/2013, 01:03

chris a écrit:Ce que j'ai trouvé inquietant, c'est qu'à la fin, le député socialiste a préconisé le retrait des missions de placement des demandeurs d'emploi de Pôle emploi pig

Nan, il faut "coordonner les actions" avec les cap emploi, les MILO Shocked Shocked du bla bla aussi quoi

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10220
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pôle Emploi les infiltrés

Message  Lionel le 2/2/2013, 01:08

efe a écrit:
chris a écrit:Ce que j'ai trouvé inquietant, c'est qu'à la fin, le député socialiste a préconisé le retrait des missions de placement des demandeurs d'emploi de Pôle emploi pig

Nan, il faut "coordonner les actions" avec les cap emploi, les MILO Shocked Shocked du bla bla aussi quoi

En effet, ils oublient de dire que cela existe déjà, que c'est entre autre le rôle des maison de l'emploi, qui petit à petit disparaisse faute de financement de l'état. Le plie de mon bassin d'emploi est saturé. Idem pour la milo. Et le cap emploi pareil... (et puis eux, ils sont pas cons, ils prennent que les casables)...

Bref ils étaient plus dans le rôle d'une défense d'une politique (plus que d'une institution...)
avatar
Lionel
les actifs

Nombre de messages : 432
Age : 45
Date d'inscription : 16/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pôle Emploi les infiltrés

Message  Lionel le 2/2/2013, 01:13

efe a écrit: Comment peut-il expliquer que ce sont les DE en attente d'affectation pour leur grande majorité affraid

J'aurais imaginer le dialogue suivant:

- En attente de conseiller ? Donc ils ne sont pas assez nombreux ?
- Non ce n'est pas cela.. Mais ils ne sont reçu qu'au 4° mois...
- Qu'au quatrième mois ? Donc les conseillers ne sont pas assez pour suivre les demandeurs d'emploi dès leur inscription ?

efe a écrit:Franchement si la tournante de mails de 2008 pouvait reprendre ce serait formidable mais peut être que chaque agence pourrait lui envoyer le NB exact du portefeuille frigo et le temps réel de GPF à la semaine histoire qu'il comprenne

J'ai cru comprendre que c'était verrouillé pour éviter un nouvel épisode...

Non faudrait un site type vie de merde où chaque agent pourrait "déposer" son témoignage... Ce serait drôle à faire... Risqué pour un agent... Mais soutenu par un syndicat...

A.
avatar
Lionel
les actifs

Nombre de messages : 432
Age : 45
Date d'inscription : 16/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pôle Emploi les infiltrés

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum