Concours ANPE 2005 - 2006... et après ?
Bonjour et Bienvenue !

La lecture d'un forum ne nécessitant pas de s'inscrire, nous demandons à chaque nouvel inscrit de participer : le partage est important et plus encore dans le métier que nous faisons.

Nous comptons sur votre participation active, faute de quoi nous supprimerions votre compte.

Bonne navigation dans nos colonnes !

efe
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 14 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 14 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le 12/6/2017, 19:06

«Pôle emploi m'a privée de travail durant trois ans»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

«Pôle emploi m'a privée de travail durant trois ans»

Message  efe le 21/1/2013, 17:21

Tout est dit, trop peu de personnes se rebellent à POLE EMPLOI et continuent de subir des pressions, brimades, maltraitances.



Albi. «Pôle emploi m'a privée de travail durant trois ans»

Patricia Apicella, cadre à Pôle emploi à Albi entre 2008 et 2012, assigne ce lundi son employeur devant les prud'hommes pour l'avoir payée sans rien faire pendant 3 ans. Forme selon elle de «harcèlement».

«Avec la situation actuelle de l'emploi, on ne peut pas priver un salarié de Pôle emploi de travail, alors que nous avons tellement besoin de gens sur le terrain.» C'est ce qui exaspère le plus Patricia Apicella. Cette chargée de mission âgée de 47 ans assigne Pôle emploi Midi-Pyrénées pour «exécution fautive du contrat de travail». Une affaire surprenante, puisque cette Aveyronnaise alors en poste à Albi reproche à Pôle emploi «d'avoir payé pendant trois ans une cadre à ne rien faire». Son recours doit être examiné par le conseil des prud'hommes d'Albi ce lundi 20 janvier à 14 heures. Patricia Apicella, qui attend cette audience depuis plus d'un an, dit avoir besoin de ce procès «pour tourner la page».

Entrée en 1991 à l'ANPE, Patricia Apicella a fait plusieurs postes, avant de devenir pendant quatre ans directrice de l'agence de Millau. En 2008, par convenance personnelle parce qu'elle habite à Saint-Sernin-sur-Rance, elle obtient sa mutation à Albi, comme chargée de mission. De moins en moins chargée. «On m'a enlevé progressivement toutes les tâches qui m'avaient été confiées. On ne me le disait pas directement. Je l'apprenais par d'autres. On ne m'a jamais fait aucun reproche. À la fin, il ne m'en restait plus qu'un seul dossier, de quoi occuper dix jours par an. J'en étais réduite à jouer les petites mains auprès de collègues, leur demander s'ils n'avaient pas des enveloppes à coller ou des textes à corriger. Je les sentais gênés. C'était très difficile à vivre. Je me demandais si je n'étais pas folle. J'étais sous antidépresseur, mais je n'ai jamais pris d'arrêt de travail. Cela leur aurait fait trop plaisir.»
«Valeur d'exemplarité»

Son avocat le plaidera devant les prud'hommes. Patricia Apicella considère avoir subi une forme «de harcèlement, technique qui consiste à isoler un salarié. Quand le directeur me voyait, il s'enfermait dans son bureau. J'en ai parlé au directeur régional adjoint et à la DRH, en vain.» Cette mise à l'écart est-elle liée à ses activités syndicales ? «J'ai toujours milité. J'ai été à l'initiative de la création de Sud ANPE, dont j'étais la porte-parole Midi-Pyrénées. Ai-je défendu un salarié de trop ?»

Faute de pouvoir régler ce litige en interne, Patricia Apicella s'est résolue à le porter en justice. «Quand j'ai saisi les prud'hommes en novembre 2011, comme par hasard, le nombre de mails reçus de Pôle emploi est repassé de 50 à 500 par an. Je n'attends pas d'argent de ce procès. Si Pole emploi est condamné à un euro symbolique, cela me suffit», dit la salariée de Pole emploi, partie en 2012 à Gap (Hautes-Alpes), où elle a «retrouvé des relations normales». S'estimant victime «d'un management déviant», elle compte sur «la valeur d'exemplarité. J'ai eu depuis connaissance de cas similaires, avec des pressions psychologiques sur des conseillers pressurisés. Tous n'ont pas le courage ou la force de porter plainte. Je me croyais costaude. Je pensais que le harcèlement, ça n'arrive qu'aux autres…»

Contactée par «La Dépêche du Midi », la direction de Pôle emploi Midi-Pyrénées n'a pas fait connaître son point de vue.
«Une première» selon le syndicat Sud

Pour Valérie Rouane, qui a succédé à Patricia Apicella en tant que porte-parole de Sud Midi-Pyrénées à Pole emploi, l'audience devant les prud'hommes d'Albi «sera une première.

C'est une forme de harcèlement de la part de l'organisation.

Pole emploi avait retiré Patricia Apicella de sa liste de diffusion des mails et ne l'invitait plus aux réunions, la laissant sans rien faire. Nous la soutenons et nous espérons qu'une condamnation de Pole emploi fera exemple et que la direction cesse ce genre de pratique envers les salariés.»

Alain-Marc Delbouys
http://www.ladepeche.fr/article/2013/01/21/1541031-albi-pole-emploi-m-a-privee-de-travail-durant-trois-ans.html

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10224
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: «Pôle emploi m'a privée de travail durant trois ans»

Message  chris le 21/1/2013, 17:24

Des cas comme ceui-ci à savoir des cadres ou des chargés de misssion sans missions précises ne sont pas rares......Quel gachis !

. pig
avatar
chris
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 2667
Date d'inscription : 12/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: «Pôle emploi m'a privée de travail durant trois ans»

Message  Ajr59 le 21/1/2013, 17:44

C'est clair...ils sont nombreux!
avatar
Ajr59
les actifs

Nombre de messages : 349
Date d'inscription : 22/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: «Pôle emploi m'a privée de travail durant trois ans»

Message  cheese cake le 21/1/2013, 19:01

j'espère qu'elle aura gain de cause et que les langues pourront se délier ! Evil or Very Mad quel gâchis !
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3184
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: «Pôle emploi m'a privée de travail durant trois ans»

Message  fifi_72 le 21/1/2013, 19:27

Faut dire que Sud n'est pas le syndicat préféré de la direction...

Chapeau à la collègue qui a eu le courage d'aller aux prud'hommes, en tout cas, ça fera réfléchir la direction à l'avenir...

_________________
Fifi_72
avatar
fifi_72
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3371
Age : 48
Date d'inscription : 02/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: «Pôle emploi m'a privée de travail durant trois ans»

Message  chris le 21/1/2013, 19:57

C'est clair qu'une cadre chez SUD, ça n'est pas banal d'autant que la Direction devait avoir peur qu'elle fasse tourner auprès des camarades certains documents "tombés du camion" si vous me permettez l'expression qui ne doivent surtout pas tomber sous n'importe quels yeux Wink

pig
avatar
chris
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 2667
Date d'inscription : 12/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: «Pôle emploi m'a privée de travail durant trois ans»

Message  cheese cake le 22/1/2013, 20:01

un autre article dans le midi libre ...

http://www.midilibre.fr/2013/01/22/l-ex-anpe-citee-aux-prud-hommes-d-albi,631010.php


avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3184
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: «Pôle emploi m'a privée de travail durant trois ans»

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum