Concours ANPE 2005 - 2006... et après ?
Bonjour et Bienvenue !

La lecture d'un forum ne nécessitant pas de s'inscrire, nous demandons à chaque nouvel inscrit de participer : le partage est important et plus encore dans le métier que nous faisons.

Nous comptons sur votre participation active, faute de quoi nous supprimerions votre compte.

Bonne navigation dans nos colonnes !

efe
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le 12/6/2017, 19:06

INDEMNISATION : Formation, Supports note en ligne et tous sujets Indem en agence (titre modifié)

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: INDEMNISATION : Formation, Supports note en ligne et tous sujets Indem en agence (titre modifié)

Message  efe le 10/9/2013, 18:54

Je rebondis sur ce que tu dis avec ce petit aparté : j'ai croisé une DE qui pensait qu'elle n'avait pas droit aux ateliers car elle est non indemnisée Shocked comme on ne lui a rien "proposé" à l'EID elle pensait que c'était normal Shocked 

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10219
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDEMNISATION : Formation, Supports note en ligne et tous sujets Indem en agence (titre modifié)

Message  IDEFIX le 10/9/2013, 19:52

Il y a parfois des malentendus : une personne que je connais avait démissionné, nouveau projet : se qualifier puis travailler dans le nettoyage industriel.

En EID, il explique les deux à un conseiller et souligne qu'il doit retravailler rapidement (pas d'indem).

Résultat du dialogue : le conseiller lui aurait dit qu'il fallait être indemnisé pour faire une EMT... je pense surtout qu'il lui a dit qu'il serait plus "confortable" (financièrement, s'entend) de faire une EMT quand il aurait de l'ARE !
avatar
IDEFIX
les superactifs

Nombre de messages : 903
Date d'inscription : 26/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDEMNISATION : Formation, Supports note en ligne et tous sujets Indem en agence (titre modifié)

Message  efe le 18/9/2013, 20:46

Les Echos 17 septembre 2013


Refonte des droits au chômage : les premières pistes



Syndicats et patronat planchent sur les futurs droits « rechargeables ».
Le scénario proposé par la CFDT coûterait 800 millions d'euros.

Ce devrait être la grande nouveauté des futures règles d'assurance chômage. A la suite de l'accord sur la sécurisation de l'emploi de janvier, les partenaires sociaux doivent instaurer des « droits rechargeables » lors de la renégociation de la convention Unedic, début 2014. Objectif : inciter à la reprise d'emploi, en garantissant à un chômeur retravaillant avant la fin de ses droits à indemnisation qu'il les conservera, au moins en partie s'il retombe au chômage plus tard. Aujourd'hui, le capital acquis lors d'une précédente période de chômage est perdu à la réinscription, ce qui peut décourager à retrouver du travail.

Un document interne à l'Unedic, élaboré cet été et dont « Les Echos » ont obtenu copie, détaille les premières pistes à l'étude. Première option, avancée par FO : octroyer au chômeur à sa réinscription, en plus des droits acquis dans son dernier emploi, la moitié du reliquat de droits de sa précédente période de chômage. L'Unedic additionnerait alors ces deux capitaux, diviserait par le montant le plus avantageux des droits quotidiens (qui diffèrent selon les salaires touchés lors des périodes de travail) et obtiendrait ainsi la durée d'indemnisation. Exemple simulé par le document : avec les règles actuelles, un chômeur disposant encore de 122 jours de droits à 42 euros par jour et retravaillant 200 jours ouvrant droit à 40 euros sera, à son retour à Pôle emploi, indemnisé 190 jours à 42 euros. Avec la règle proposée par FO, il serait couvert 251 jours à 42 euros, soit deux mois et 2.500 euros de plus.

La deuxième piste, qui émane de la CFDT, est plus lisible : empiler la totalité des droits. Le scénario a été testé sur un chômeur disposant encore de 62 jours à 50 euros et qui retravaille 123 jours ouvrant droit à 45 euros. A sa réinscription, il toucherait d'abord son reliquat, 62 jours à 50 euros, puis ses nouveaux droits, 123 jours à 45 euros. Soit 185 jours et 14.685 euros d'indemnisation, contre 111 jours et 11.585 euros avec les règles actuelles. Cette formule est plus généreuse que celle de FO : appliquée au premier exemple, elle donnerait ainsi 322 jours d'indemnisation et 13.124 euros d'allocations.
Un coût à relativiser

Dans les deux cas, on peut jouer sur de nombreux curseurs pour élargir ou contenir le dispositif, et par extension son coût, point crucial. Alors que l'Unedic est confrontée à une dette cumulée record (18,4 milliards d'euros prévus fin 2013, 24,1 milliards fin 2014), le patronat prévient que les droits rechargeables ne doivent pas constituer un surcoût. Or, une étude interne à l'Unedic estime à 800 millions le coût annuel supplémentaire que générerait la solution prônée par la CFDT. Sa numéro deux, Véronique Descacq, rétorque que ce chiffre est à relativiser car « l'impact sur le retour à l'emploi viendra limiter ce coût ». « L'impact futur est très dur à estimer. Le risque est aussi que cela incite les employeurs à encore plus recourir au travail précaire sachant qu'il sera mieux couvert », confie un des futurs négociateurs.

Les syndicats excluant l'essentiel des pistes pouvant dégager des économies (dégressivité et plafonnement des allocations, moindre durée d'indemnisation, etc.), le chemin sera très étroit. A moins de se donner de l'air en augmentant les cotisations. « Nous avons un chômage record, ce n'est absolument pas le moment de durcir les règles. Un point de cotisation en plus rapporterait 5 milliards par an. Il faut jouer sur ce levier », insiste Stéphane Lardy (FO). Mais le patronat, au nom de la compétitivité, exclut toute hausse du coût du travail. La négociation sera rude.
Derek Perrotte

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10219
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDEMNISATION : Formation, Supports note en ligne et tous sujets Indem en agence (titre modifié)

Message  efe le 3/10/2013, 20:56

Pendant que BASSERES laisse diffuser des stats totalement fausses sans qu'il ne lui arrive rien de bien grave autre qu'une engueulade de SAPIN un agent indemnisation de BRETAGNE est mis à pied 5 jours pour avoir ouvert des droits à partir d'une fausse AE

INCROYABLE et LAMENTABLE mais au moins l'agence est solidaire, un préavis de grève a été déposé pour le 10 octobre

http://www.lesirritantsdepoleemploi.net/article-pole-emploi-bretagne-en-greve-le-10-octobre-120393653-comments.html#anchorComment


Ouest France  3 octobre 2013
Agent sanctionné : Pôle Emploi en grève le 10 octobre

Un agent de Saint-Brieuc a été mis à pied pendant cinq jours pour avoir ouvert des droits, à tort, à un demandeur d’emploi. Les syndicats appellent à une journée de grève le 10 octobre, partout en Bretagne.

La grogne enfle parmi les 2 200 agents de Pôle Emploi en Bretagne. Les syndicats affichent leur unité en appelant à la grève le jeudi 10 octobre, avec un rassemblement, à 10 h, devant la direction territoriale de Saint-Brieuc.

En cause, une mise à pied de cinq jours décidée par la direction à l’encontre d’un agent du bassin briochin. Ce dernier avait ouvert les droits au chômage à un intermittent du spectacle, qui lui avait fourni un faux document.

« Management par la terreur »

Pour les syndicats, il ne s’agit en aucun cas d’une faute. « Le collègue se fait sanctionner, alors qu’il n’a fait que son travail. Il ne savait pas qu’il s’agissait d’un faux document. » Plus largement, les syndicats dénoncent un mal-être au sein de Pôle Emploi depuis la fusion, en 2008, de l’ANPE et des Assedic. « C’est un management par la terreur. Au cours des dernières années, on a compté 17 suicides, y compris parmi les cadres dirigeants. Le malaise est profond. »

De son côté, la direction régionale assure que « cette mesure disciplinaire est basée sur des faits avérés, après enquête ».
Non mais, ils nous prennent pour des cons, si le faits "étaient avérés" c'était licenciement pour faute grave et pas une mise à pied. Je suis scandalisée

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10219
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDEMNISATION : Formation, Supports note en ligne et tous sujets Indem en agence (titre modifié)

Message  fifi_72 le 4/10/2013, 07:15

efe a écrit:
Non mais, ils nous prennent pour des cons, si le faits "étaient avérés" c'était licenciement pour faute grave et pas une mise à pied. Je suis scandalisée
Je suis d'accord avec toi à 1000% ! déjà que tu peux te faire virer si tu ouvres des droits RÉELS à un membre de ta famille (frère, soeur, parent...), je ne vois pas pourquoi on te virerais pas si tu ouvrais des droits à tort à partir d'une fausse AEM !

_________________
Fifi_72
avatar
fifi_72
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3370
Age : 48
Date d'inscription : 02/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mise à pied d'un collègue RAC

Message  manu le 4/10/2013, 14:50

Pris sur les irritants
Agent sanctionné : Pôle Emploi en grève le 10 octobre

Un agent de Saint-Brieuc a été mis à pied pendant cinq jours pour avoir ouvert des droits, à tort, à un demandeur d’emploi. Les syndicats appellent à une journée de grève le 10 octobre, partout en Bretagne.
La grogne enfle parmi les 2 200 agents de Pôle Emploi en Bretagne. Les syndicats affichent leur unité en appelant à la grève le jeudi 10 octobre, avec un rassemblement, à 10 h, devant la direction territoriale de Saint-Brieuc.
En cause, une mise à pied de cinq jours décidée par la direction à l’encontre d’un agent du bassin briochin. Ce dernier avait ouvert les droits au chômage à un intermittent du spectacle, qui lui avait fourni un faux document.
« Management par la terreur »
Pour les syndicats, il ne s’agit en aucun cas d’une faute. « Le collègue se fait sanctionner, alors qu’il n’a fait que son travail. Il ne savait pas qu’il s’agissait d’un faux document. » Plus largement, les syndicats dénoncent un mal-être au sein de Pôle Emploi depuis la fusion, en 2008, de l’ANPE et des Assedic. « C’est un management par la terreur. Au cours des dernières années, on a compté 17 suicides, y compris parmi les cadres dirigeants. Le malaise est profond. »
De son côté, la direction régionale assure que « cette mesure disciplinaire est basée sur des faits avérés, après enquête ».


Quelqu'un sur le forum en sait un peu plus car s'il s'avère que sa seule faute est une OD à tort, cela craint et c'est la France entière qui devrait faire grève Evil or Very Mad 
avatar
manu
les actifs

Nombre de messages : 368
Date d'inscription : 13/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDEMNISATION : Formation, Supports note en ligne et tous sujets Indem en agence (titre modifié)

Message  efe le 5/10/2013, 08:10



Dernière édition par efe le 5/10/2013, 08:16, édité 1 fois (Raison : post fusionné)

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10219
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDEMNISATION : Formation, Supports note en ligne et tous sujets Indem en agence (titre modifié)

Message  chris le 5/10/2013, 12:31

Si la décision de la DR est avérée, ça serait très grave surtout si il s'agit d'une erreur et non pas d'une fraude.

Personnellement, je vais me renseigner si le cas est véridique ou pas et si tel était le cas, je pense que je ménerai une réfléxion très intense sur ma posture en EID (notemment sur la partie où on collecte les pièces, où on fait potentiellement des rejets/reprises)......

Tout celà est très inquiétant !

pig 
avatar
chris
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 2667
Date d'inscription : 12/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDEMNISATION : Formation, Supports note en ligne et tous sujets Indem en agence (titre modifié)

Message  manu le 5/10/2013, 12:35

Donne nous des nouvelles dès que possible. Car moi aussi en fonction je pense que je vais arrêté de faire des rejets, reprises et MK 21
avatar
manu
les actifs

Nombre de messages : 368
Date d'inscription : 13/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDEMNISATION : Formation, Supports note en ligne et tous sujets Indem en agence (titre modifié)

Message  magali le 10/10/2013, 22:00

Des nouvelles du mouvement breton dans ouest france d'aujourd'hui


Saint-Brieuc. Les salariés de Pôle emploi séquestrent leur direction
Social jeudi 10 octobre 2013


Les 150 manifestants de Pôle emploi ont séquestré leur direction pour se faire entendre.

150 salariés de Pôle emploi manifestent depuis 10h ce jeudi 10 octobre devant la direction territoriale de Saint-Brieuc. Ils revendiquent leur soutien à un agent de l’agence de Saint-Brieuc mis à pied pendant cinq jours pour avoir ouvert des droits, à tort, à un demandeur d’emploi qui lui avait fourni de faux documents.

Une grogne musclée puisque les manifestants ont séquestré pendant plusieurs heures le directeur régional des ressources humaines, le directeur territorial et son adjointe. Venus s’entretenir avec les manifestants, ces trois membres de la direction réclamaient la formation d’une délégation représentative des manifestants pour organiser une réunion.

Les syndicats affirment que leur collègue incriminé « n’a fait que son travail, le plus humainement possible. Il n’avait pas le moyen de savoir que les documents étaient des faux. » C’est également l’occasion de revendiquer leur mécontentement face à la pression quotidienne qu’ils subissent.

« Un retour dans les meilleures conditions »

De son côté la direction de Pôle emploi Bretagne assure que « cette mesure disciplinaire vient sanctionner une faute basée sur des faits avérés, après enquête. Nous n’entendons pas communiquer de façon plus détaillée sur une situation individuelle, confidentielle et ponctuelle. La direction veillera à ce que ce salarié effectue son retour dans les conditions les plus satisfaisantes. »

Une réunion syndicale est en cours pour déterminer les suites à donner au mouvement.

Plus d’information ce vendredi 11 octobre dans votre journal Ouest-France.
avatar
magali
les superactifs

Nombre de messages : 568
Date d'inscription : 11/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDEMNISATION : Formation, Supports note en ligne et tous sujets Indem en agence (titre modifié)

Message  efe le 11/10/2013, 05:54


Merci beaucoup pour ce complément d'infos

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10219
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDEMNISATION : Formation, Supports note en ligne et tous sujets Indem en agence (titre modifié)

Message  chris le 12/10/2013, 17:45

Enfin une action collèctive de la part d'agents.......ça faisait longtemps et ça fait du bien de voir celà !

pig 
avatar
chris
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 2667
Date d'inscription : 12/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDEMNISATION : Formation, Supports note en ligne et tous sujets Indem en agence (titre modifié)

Message  magali le 12/10/2013, 19:27

Apparemment, le mouvement n'a pas été beaucoup suivi (15 % max), pas de communication syndicale pour moment sur les suites à donner.

Voir les commentaires sur le blog d'Aurore Boréale sur le mouvement en Bretagne.
avatar
magali
les superactifs

Nombre de messages : 568
Date d'inscription : 11/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDEMNISATION : Formation, Supports note en ligne et tous sujets Indem en agence (titre modifié)

Message  efe le 22/3/2014, 14:37

Signature de la nouvelle convention assurance chômage

AFP  22 mars 2014



Dans la nuit, les partenaires sont parvenus à un accord sur la réforme de l'indemnisation chômage. Voici les principales mesures, qui ne remettent toutefois pas en cause le montant des allocations et les principes de base de l'assurance-chômage (ouverture de droits au bout de 4 mois de travail, selon la règle du "un jour travaillé = un jour indemnisé").

LES DROITS DÉSORMAIS "RECHARGEABLES"

Ce nouveau dispositif, dont le principe avait été acté en 2013 par la loi de sécurisation de l'emploi, permettra à partir du 1er juillet à tous les demandeurs d'emploi d'accumuler les droits à indemnisation chaque fois qu'ils retravaillent, alors qu'ils en perdaient auparavant une partie.

L'objectif est à la fois d'inciter à la reprise d'emploi et d'assurer une meilleure couverture aux chômeurs.

D'après le Medef, cette réforme "devrait permettre de réduire d'un quart à un tiers le nombre de demandeurs d'emploi touchés par la fin des droits et basculant dans le RSA", soit "plusieurs centaines de milliers de personnes".

Le mécanisme : quand un demandeur d'emploi arrive en fin de droits, Pôle emploi "recharge" son compte avec les nouvelles allocations qu'il a acquises en retravaillant. 150 heures de travail suffisent à ouvrir de nouveaux droits.


LES ALLOCATIONS REPOUSSÉES EN CAS DE GROS CHÈQUE DE DÉPART

Les cadres qui ont touché un gros chèque d'indemnités de départ, au-delà de celles prévues par la loi, devront désormais attendre jusqu'à 180 jours pour toucher leurs allocations chômage, au lieu de 75 jours maximum aujourd'hui. Le mode de calcul de ce "différé" est modifié.

Les licenciés économiques ne seront toutefois pas touchés par ce délai de carence.

Au-delà des économies pour l'assurance chômage, la CFDT y voit aussi un moyen de décourager les recours abusifs aux ruptures conventionnelles, qui font office de préretraites pour les seniors dans certaines entreprises.




LE RÉGIME DES INTERMITTENTS DU SPECTACLE UN PEU MOINS FAVORABLE


Leur régime spécifique, que le patronat voulait supprimer en raison de son coût, est finalement maintenu, mais durci, en attendant l'ouverture de discussions avec l'État avant la fin de l'année en vue d'une réforme de plus grande ampleur.

Les allocations des 112 000 intermittents indemnisés seront désormais plafonnées à 5 475 euros brut par mois, et un "différé" d'indemnisation est mis en place, pendant lequel les intermittents devront attendre pour toucher leurs allocations.

Les cotisations sur leurs salaires vont passer de 10,8 % à 12,8 % (8 % côté employeurs, 4,8 % côté salariés), une disposition qui existait mais qui n'était pas appliquée.


LES PLUS DE 65 ANS MIS À CONTRIBUTION

Les salariés de plus de 65 ans, jusqu'ici exonérés de cotisations Unédic, contribueront eux aussi au régime.



LE CUMUL PETITS BOULOTS-ALLOCATION SIMPLIFIÉ

Le système d'"activité réduite", qui permet à plus d'un million de chômeurs de cumuler petits boulots et allocation, est réformé et simplifié.

La possibilité de cumuler allocation et salaire n'est plus limitée à 15 mois comme auparavant.

Jugé trop complexe, ce système génère aujourd'hui beaucoup de "trop perçus" que les chômeurs doivent ensuite rembourser. Le suicide par immolation en 2012 à Nantes d'un demandeur d'emploi en fin de droits, redevable d'un "trop perçu", avait suscité un électrochoc sur cette question.

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10219
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDEMNISATION : Formation, Supports note en ligne et tous sujets Indem en agence (titre modifié)

Message  Rio le 30/3/2014, 17:01

Êtes-vous au courant que l'un des prochains chantiers de Pôle Emploi est l'automatisation du calcul de l'indemnisation. On a appris ça récemment en réunion de service !
Les agents ne rentreront que les éléments dans les cases et l’ordinateur calculera tout seul le montant... On va faire quoi de tous les collègues "gestion de droits" ?!
avatar
Rio
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 20/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDEMNISATION : Formation, Supports note en ligne et tous sujets Indem en agence (titre modifié)

Message  IDEFIX le 30/3/2014, 19:41

Il y aura toujours des situations plus complexes : activités conservées, lien de parenté avec l'employeur, particulier employeur, doute sur des rémunérations "bizarres"... de l'accueil téléphonique...

Et on ne connait pas encore les règles du recalcul/rechargement !

Ils seront peut-être plus présents en accueil/renseignements (physique et téléphonique) ?
avatar
IDEFIX
les superactifs

Nombre de messages : 903
Date d'inscription : 26/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDEMNISATION : Formation, Supports note en ligne et tous sujets Indem en agence (titre modifié)

Message  efe le 30/3/2014, 20:03

Projet de convention Assurance Chômage (source UNEDIC)

http://www.unedic.org/sites/default/files/ani_rac_du_22_mars_2014_final.pdf

dont "droits rechargeables" :

Article 1 – Mise en œuvre de droits rechargeables à l’assurance chômage 
 
Afin de favoriser le retour à l’emploi des demandeurs d’emploi, et notamment ceux qui alternent période de chômage et de travail de courte durée, et de lutter contre la situation 
souvent précaire des personnes, notammentles jeunes, dont l’insertion dans l’emploi passe par une succession de contrats courts, il est mis en place un système de droits rechargeables à l’assurance chômage.  

Les modalités actuelles de calcul des droits en cas de perte d’un emploi repris suite à une période  de  chômage sont  basées sur  une  comparaison  des  droits  qui  conduit  à  ne  pas prendre  en  compte  le  capital de droits  le moins favorable. Ces règles ne sécurisent pas suffisamment  les  personnes  dans  leurs  parcours  professionnels  et  ne sont  pas toujours incitatives au retour à l’emploi.  
 
Afin de mieux sécuriser le parcours professionnel des salariés et des demandeurs d’emploi, ces modalités sont remplacées par de nouvelles règles obéissant à un principe simple : plus une personne travaille, plus elle accumule de droits à l’assurance chômage.  
 
Les modalités de calcul des droits rechargeables sont les suivantes
 :  
 
a) Lors de l’ouverture de ses droits à indemnisation, l’allocataire est informé des modalités de calcul, du montant de son allocation, ainsi que de la date du premier jour de paiement de l’allocation et de la durée totale d’indemnisation prévisionnelle. L’allocation ainsi calculée est versée jusqu’à épuisement du capital de droits initial. 
 
b)  En cas d’exercice d’une activité professionnelle salariée en cours d’indemnisation, l’allocation versée, le cas échéant, au demandeur d’emploi est calculée conformément aux 
règles définies à l’article 2 du présent accord.   
 
c) A l’épuisement du capital de droits initial, il est procédé à une recherche des éventuelles périodes  d’activité  ouvrant  droit  à  indemnisation :  une  ou  plusieurs  périodes  d’activité représentant au moins 150 heures de travail ouvrent droit à un rechargement des droits. Un nouveau capital de droits est calculé sur la base de l’ensemble des périodes d’activité ayant servi au rechargement, ainsi qu’une nouvelle durée d’indemnisation.  
 
d) Le rechargement des droits est automatique, indifféremment du maintien ou non de la personne sur la liste des demandeurs d’emploi en cas de reprise d’activité.  
 
e) les droits rechargeables sont applicables, dans les conditions applicables au présent article, aux demandeurs d’emploi ayant ouvert des droits antérieurement au 30 juin 2014.

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10219
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDEMNISATION : Formation, Supports note en ligne et tous sujets Indem en agence (titre modifié)

Message  efe le 4/5/2014, 14:54

L'entrée en vigueur de ce nouveau système issu de l'accord du 22 mars entre patronat et syndicats, prévue pour le 1er juillet, devrait être reportée au 1er octobre, selon Le Figaro. L'ajournement devrait également concerner le nouveau régime visant à faciliter la possibilité de cumuler l'indemnisation chômage avec une activité réduite.


"Droits rechargeables" oui, mais pas tout de suite.

A en croire un article publié ce vendredi par Le Figaro, les chômeurs vont devoir attendre jusqu'à l'automne pour bénéficier de l'une des promesse de l'accord conclu le 22 mars entre le patronat, la CFDT, la CFTC et FO : la possibilité de conserver leur reliquat de droits à l'indemnisation et de pouvoir les cumuler, en cas de retour au chômage, avec les nouveaux droits acquis grâce à une ultérieure période de travail.

Selon Le Figaro, "il est désormais quasiment acquis" que l'entrée en vigueur de ces "droits rechargeables" a été reportée au 1er octobre prochain, alors que les autres mesures issues du nouvel accord assurance-chômage seront applicables dès le 1er juillet. L'ajournement devrait aussi concerner le nouveau système de "l'activité réduite", négocié aussi en mars par patronat et syndicats afin de faciliter le cumul d'indemnisation chômage et de contrats courts ou à temps partiel.

Des "difficultés techniques"
Le choix de ce nouveau calendrier serait probable à 90%, selon une source du dossier citée par le journal. Un syndicaliste a notamment expliqué que le report serait dû à des "difficultés techniques", ainsi qu'à la nécessité de former les agents de Pôle emploi.

Selon Le Figaro, les partenaires sociaux devraient entériner ce nouvel agenda mardi prochain, lorsqu'ils procéderont à l'examen final de la nouvelle convention d'assurance issue de l'accord du 22 mars. La convention devra par la suite être agrée par le ministre du Travail avant début juin.

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10219
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDEMNISATION : Formation, Supports note en ligne et tous sujets Indem en agence (titre modifié)

Message  cadc le 6/5/2014, 20:11

même si une partie de la nouvelle convention ne s'appliquera qu'en octobre, nous devrons tous être formés avant l'été, ça va donner le mois de juin!!
avatar
cadc
les superactifs

Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 20/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDEMNISATION : Formation, Supports note en ligne et tous sujets Indem en agence (titre modifié)

Message  efe le 15/5/2014, 20:33

En juin 2 jours de formation (aosi et nouvelle réglementation) et fermeture agence (1 jour sur et peut être 2) , ça devient du grand n'importe quoi  Twisted Evil 

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10219
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDEMNISATION : Formation, Supports note en ligne et tous sujets Indem en agence (titre modifié)

Message  cadc le 15/5/2014, 23:05

À priori c est deux jours de fermeture pour la SI...
avatar
cadc
les superactifs

Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 20/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDEMNISATION : Formation, Supports note en ligne et tous sujets Indem en agence (titre modifié)

Message  efe le 18/5/2014, 10:39


Puisque nous avons la chance d'avoir des formateurs sur ce site, l'une/l'un d'entre vous connaîtrait-elle (il) le contenu de la formation RAC sur une journée ?

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10219
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDEMNISATION : Formation, Supports note en ligne et tous sujets Indem en agence (titre modifié)

Message  cadc le 18/5/2014, 13:25

Pour les non luquidateurs ce sera en effet une journée, axé sur les conséquences de la nouvelle convention sur Eid,et grands principes je pense. Je vous redirai après avoir été formée moi même début juin
avatar
cadc
les superactifs

Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 20/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDEMNISATION : Formation, Supports note en ligne et tous sujets Indem en agence (titre modifié)

Message  manu le 18/5/2014, 16:29

On nous a programmé 2 jours de formation m^me pour les non liquidateurs (1 jour en juin et 1 jour en septembre) scratch scratch 
avatar
manu
les actifs

Nombre de messages : 368
Date d'inscription : 13/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDEMNISATION : Formation, Supports note en ligne et tous sujets Indem en agence (titre modifié)

Message  fifi_72 le 18/5/2014, 17:45

2 jours pour GDD (y compris les double compétence) et 1 jour pour placement de par chez nous... plusieurs sessions car formation sur site dispensée par les RRA.

_________________
Fifi_72
avatar
fifi_72
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3370
Age : 48
Date d'inscription : 02/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDEMNISATION : Formation, Supports note en ligne et tous sujets Indem en agence (titre modifié)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum