Concours ANPE 2005 - 2006... et après ?
Bonjour et Bienvenue !

La lecture d'un forum ne nécessitant pas de s'inscrire, nous demandons à chaque nouvel inscrit de participer : le partage est important et plus encore dans le métier que nous faisons.

Nous comptons sur votre participation active, faute de quoi nous supprimerions votre compte.

Bonne navigation dans nos colonnes !

efe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le 12/6/2017, 19:06

Notre DG s'exprime à La Réunion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Notre DG s'exprime à La Réunion

Message  efe le 23/9/2012, 15:16

(interview trouvée sur l'intra)


Jean Bassères, le directeur général de Pôle emploi au national, est en visite à la Réunion pour la première fois depuis sa prise de fonctions (décembre 2011). Dans une interview accordée au "Journal de l’île", il annonce l’embauche de 95 agents dans le département d’ici la fin de l’année. Compte tenu de l’étroitesse du marché de l’emploi, il fait également de la mobilité une priorité.

ENTRETIEN

Quel est l’objet de votre visite à la Réunion ?

Je sais combien les équipes de Pôle emploi sont engagées dans le contexte socio-économique difficile que la Réunion connaît depuis quelques années. Il me semble important de venir les voir afin de faire le point sur leurs activités et sur les chantiers à venir. Mon objectif est aussi de rencontrer quelques-uns des principaux partenaires de Pôle emploi à la Réunion.

Plus de 142 000 chômeurs à la Réunion et la situation continue à se dégrader. Pôle emploi a-t-il les moyens suffisants pour faire face à cela ?

Notre objectif est d’aider et d’accompagner les demandeurs d’emploi dans la construction de leur projet d’insertion. La situation économique difficile que nous connaissons actuellement réduit les opportunités d’emploi, y compris à la Réunion. Je suis très attentivement l’activité du réseau de Pôle emploi à la Réunion, et je sais combien les tensions sur le marché du travail se sont durcies au cours des 5 dernières années. Nous ne baissons pas les bras cependant, nous nous efforçons d’explorer tous les leviers d’insertion professionnelle, de saisir toutes les opportunités d’emploi disponibles. Comme vous le savez, le ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social a autorisé Pôle emploi à recruter 2 000 salariés de plus en CDI d’ici fin 2012 pour faire face à l’augmentation du chômage. Dans le contexte budgétaire que vous connaissez aussi bien que moi, c’est un effort très important de l’Etat. 95 postes ont été attribués à la Réunion. Ces renforts sont destinés à accompagner et suivre davantage les demandeurs d’emploi qui ont le plus besoin de l’appui de Pôle emploi. Ainsi, il y aura plus d’agents au contact du public.

À ce propos, la Réunion doit lancer dans les prochaines années des grands chantiers, tels que la nouvelle route du littoral. Pôle emploi sera sans doute associé à cette démarche. Pouvez-vous en parler ?


Pôle emploi est déjà associé à cette démarche à travers la mission "Objectif Emplois Grands Projets", au côté d’autres partenaires. Nous en sommes cofinanceur au même titre que la Région et l’État. Très concrètement, il s’agit pour Pôle emploi et ses partenaires d’évaluer les besoins en compétences de chaque chantier, proposer et assurer la mise en œuvre des actions de formation nécessaires pour que les emplois générés par ces grands travaux structurants bénéficient le plus possible à la main d’œuvre locale.

Plus de la moitié des offres d’emploi locales ne passent plus par Pôle emploi, mais par des organismes privés. C’est un problème pour vous ?


Depuis 2004, il n’y a plus de monopole du placement des demandeurs d’emploi, monopole qui n’était que théorique d’ailleurs. Pour Pôle emploi, l’enjeu est moins sa part de marché que de contribuer à une meilleure transparence du marché du travail en assurant la diffusion d’un maximum d’offres d’emploi, notamment afin de lutter contre les inégalités et la sélectivité sur le marché du travail. Ce qui compte c’est que ces offres soient accessibles au plus grand nombre de demandeurs d’emploi, et en particulier à ceux qui n’ont pas de réseau, qui ne sauraient pas chercher tout seul. Nous ferons prochainement évoluer les services de Pôle emploi pour assurer une meilleure publicité des offres d’emploi. Je voudrais aussi ajouter que la principale difficulté est l’adaptation entre le profil recherché par l’entreprise et les qualifications disponibles. Si un chef d’entreprise diffuse son offre d’emploi et qu’il ne trouve pas de candidat, nous aboutissons à deux insatisfactions, celle de l’entreprise qui se trouve en difficulté de main d’œuvre et celle des demandeurs d’emploi qui auraient pu accéder à cette opportunité si des actions d’adaptation avaient été mise en œuvre. C’est là toute la valeur ajoutée de Pôle emploi. Face au chômage élevé, et une conjoncture économique qui présente toutefois quelques signes de reprise, notre objectif majeur est de renforcer notre efficacité dans le rapprochement entre l’offre et la demande d’emploi. Aujourd’hui Pôle emploi assure 47% des recrutements à la Réunion contre 40% il y a quelques années. Ce qui démontre, qu’en dépit du contexte de recul de l’emploi salarié, les équipes ont continué à être présentes auprès des entreprises.

Les demandeurs d’emploi se plaignent souvent de la complexité administrative et de la lenteur du traitement des dossiers. Que leur répondez-vous ?

Je comprends leur insatisfaction. Nous travaillons actuellement à la simplification de certaines procédures pour lesquelles la réglementation en cours exige effectivement un traitement administratif conséquent. Nous avons un engagement sur les délais de traitement des demandes d’indemnisation pour qu’il n’y ait aucun retard dans le paiement des allocations. Il en est de même du délai entre le premier entretien avec un conseiller et l’acte d’inscription. Ces engagements sont majoritairement tenus.

Dans une région comme la Réunion où la création d’emploi est en recul, la mobilité est-elle la solution au problème ou bien est-ce la formation ?

La mobilité et la formation sont deux leviers qui répondent à des problématiques différentes. Le chômage à la Réunion est essentiellement structurel et démographique. L’étroitesse du marché de l’emploi ne permet pas d’absorber le flux grandissant des actifs qui arrivent sur le marché. Il nous appartient donc de proposer d’autres pistes d’insertion en mobilisant notre réseau partenarial. La mobilité extraterritoriale en fait partie. C’est une des priorités stratégiques de Pôle emploi à la Réunion. Des moyens importants y sont consacrés. C’est pour cela que je rencontre les partenaires de la mobilité demain. L’enjeu est de permettre aux Réunionnais qui décident de partir travailler ailleurs de préparer et de mettre en œuvre leur projet en bénéficiant de l’appui de conseillers et de professionnels experts de la mobilité extraterritoriale. En période d’accroissement du chômage, la formation est un levier essentiel pour permettre un accès ou un retour plus rapide à l’activité. À la Réunion, en dépit des moyens financiers mobilisés, le niveau de qualification des demandeurs d’emploi reste insuffisant au regard des besoins du marché du travail. Il est donc nécessaire que nous puissions avec les principaux financeurs de formation, continuer à coordonner nos moyens afin de permettre à davantage de demandeurs d’emploi réunionnais de renforcer leur niveau de qualification.

Quelles sont les grandes lignes de la stratégie Pôle emploi 2015 ?

La convention tripartite 2012/2014 signée par l’Unédic et l’Etat, inscrit Pôle emploi dans une nouvelle phase de son développement au service des demandeurs d’emploi et des entreprises. Elle fixe à Pôle emploi trois grandes priorités : la personnalisation de l’offre de services, une proximité d’action plus forte avec nos partenaires et la poursuite de l’effort d’optimisation des moyens. Afin de mettre en œuvre ces nouvelles orientations, Pôle emploi se dote d’un plan stratégique pour les trois prochaines années, Pôle emploi 2015. Son élaboration a reposé sur une démarche participative qui a associé largement les agents, y compris ceux qui travaillent à la Réunion ainsi que les parties prenantes de Pôle emploi, des représentants de demandeurs d’emploi, d’entreprises, les organisations syndicales… Pôle emploi 2015 traduit six priorités stratégiques : faire plus pour ceux qui en ont le plus besoin, agir en proximité avec nos partenaires, simplifier et mettre le collectif au cœur de l’organisation du travail, être plus attentif aux résultats de notre action, innover pour améliorer nos services et valoriser nos expertises. Et enfin, faire le pari de la confiance. Mon séjour sera l’occasion pour moi de discuter avec les équipes de Pôle emploi la manière dont ces engagements vont être mis en œuvre dans le contexte particulier de la Réunion.

Qu’entendez-vous par la "personnalisation de l’offre de services" aux chômeurs. Comment cela va-t-il se concrétiser ?


Une des orientations de la convention tripartite 2012/2014 prévoit une personnalisation accrue de l’accompagnement des demandeurs d’emploi. Le principe étant de ne pas avoir une approche uniquement globale en matière d’offres et de modalités de services. Offrir un service personnalisé, c’est tenir compte de la diversité des besoins et des attentes de nos publics, tant des demandeurs d’emploi que des entreprises. Il s’agit d’en faire plus pour ceux qui en ont le plus besoin.

Pour ce faire, les conseillers des agences Pôle emploi auront les marges de manœuvre nécessaires pour évaluer le niveau d’accompagnement à délivrer et la fréquence des contacts. Les plus autonomes seront dirigés vers les services à distance par exemple, alors que les demandeurs les plus en difficulté seront accompagnés plus régulièrement

Propos recueillis par T.L. et E.M.

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10248
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum