Concours ANPE 2005 - 2006... et après ?
Bonjour et Bienvenue !

La lecture d'un forum ne nécessitant pas de s'inscrire, nous demandons à chaque nouvel inscrit de participer : le partage est important et plus encore dans le métier que nous faisons.

Nous comptons sur votre participation active, faute de quoi nous supprimerions votre compte.

Bonne navigation dans nos colonnes !

efe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 9 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 9 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 40 le 20/8/2016, 22:52

Notre DG et la presse (mais tout le reste aussi)

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Notre DG et la presse (mais tout le reste aussi)

Message  efe le 7/7/2012, 09:24

Je crois qu'on va s'amuser avec ce gars là. J'ouvre un sujet pour qu'on y rajoute, au fil de l'eau, ses différentes interventions tant dans la presse que sur l'intranet. Et puis ça fera un peu de lecture supplémentaire au Service COMM de la DG, faut bien les occuper  Very Happy  Very Happy



http://www.lafusionpourlesnuls.com/article-le-franc-parler-du-directeur-general-de-pole-emploi-devant-les-journalistes-107854657.html

Vendredi 6 juillet 2012
Le franc-parler du Directeur Général de Pôle emploi devant les journalistes.

JBasseres "Les agents de Pôle emploi ne doivent pas se marrer tous les jours avec lui"


Pôle emploi: Jean Bassères, le nouveau boss, met les choses au point

Les dessous du social (Marc Landré du Figaro)  6 juillet 2012


Examen réussi. Jean Bassères, le directeur général de Pôle emploi, passait ce matin son baptême du feu devant les journalistes de l'AJIS, passage obligé pour tout acteur de la sphère sociale qui tient à se faire respecter. Pendant une heure et demie, l'ex-patron de l'IGF a donc répondu du tac au tac sur tous les thèmes d'actualité : l'embauche de 2000 CDI, le plan stratégique 2015, les nouveaux types d'accompagnement des chômeurs, le service aux entreprises, la formation des conseillers et des demandeurs d'emploi, la contractualisation avec les régions, le dialogue social interne...

Ma conclusion ? Les agents de Pôle emploi ne doivent pas se marrer tous les jours avec lui. Ce qui, sous mon clavier, n'est pas une critique, bien au contraire. Jean Bassères a été fidèle à sa réputation : cash, direct et n'hésitant pas à pratiquer l'art de la contre-attaque quand il se sent agressé. Surtout le nouveau boss de Pôle emploi n'entend pas se laisser "emmerder" par les journalistes que, visiblement, ils apprécient peu. "Je ne vous laisse pas mon numéro de portable sinon je passerai mes journées à répondre à vos sms pour confirmer telle ou telle information fausse", précise-t-il. Ambiance... "Je ne suis pas devenu muet le jour où j'ai été nommé, se justifie ce proche de Michel Sapin pour expliquer le silence auquel il s'est astreint depuis le début de l'année. Je me suis plongé dans les dossiers et me suis concentré sur le plan stratégique 2015, aujourd'hui bouclé. J'ai lancé toutes les procédures d'information consultation en interne avec les syndicats et ai donné la primeur des conclusions lundi aux cadres de l'agence."

Quand Jean Bassères sait, il répond. Quand il ne sait pas, il ne répond pas mais ne botte pas en touche. Et surtout il n'hésite pas à mordre s'il se sent agressé. Un exemple ? "Il est faux de croire que tous les conseillers sont au bord de l'épuisement, indique-t-il, sur la base de ses déplacements hebdomadaires sur le terrain. Il existe des risques psychosociaux mais arrêtons de dire que Pôle emploi est au bord de l'explosion. Je ne nie pas qu'il y a des problèmes. Les résultats de la grande consultation interne que nous avons menée sont très clairs et plus mesurés que ce que certains disaient." Autre exemple ? Le patron n'aime pas non plus lire dans la presse que seuls 6700 conseillers font de l'accompagnement de chômeurs. "Non, ils sont 15000", rappelle-t-il. Soit un tiers des effectifs, un ratio qui ne le choque pas. "10% des effectifs travaillent dans les fonctions support, comme dans les autres agences. Alors quand on me dit ou je lis qu'il n'y a trop de gens qui ne sont pas devant les chômeurs et qu'on peut redéployer encore plus d'agents vers le front office..." Et paf pour les journalistes ou Xavier Bertrand, son ex-ministre de tutelle !

Idem sur la répartition des rôles en interne. "Il y a eu une frénésie de négociations sociales dans les premières années de Pôle emploi", rappelle Jean Bassères. Un constat, pas une critique. Mais le patron, c'est lui, pas les syndicats. Et s'il est prêt à discuter avec toutes les organisations représentatives du personnel, il n'entend pas co-gérer l'agence. "On parlera de la classification après avoir défini l'offre de services et avoir discuté des métiers en interne, chaque chose en son temps, se justifie-t-il. Je parle bien de discussions, pas de négociations. Définir les métiers à Pôle emploi, c'est de la responsabilité de l'employeur. L'enjeu, c'est de savoir ce qu'on met dans le socle de compétences communes à tous les conseillers. On va en discuter. Je n'ai pas d'idées arrêtées sur la question." Et paf pour les syndicats ! Attention, pour le patron de Pôle emploi, les mots ont un sens et les questions sémantiques ne sont pas secondaires. Malheur à ceux qui compareront Pôle emploi à une entreprise ou qualifieront les chômeurs et les entreprises de "clients". Non, ils forment le "public" de l'agence. Quant aux conseillers - qui auront "plus de marges de manœuvres mais pas d'autonomie", nuance - dédiés au contrôle, une expérimentation va bien être lancée mais hors de question, à ce stade ou plus tard, de parler d'un "bataillon de contrôleurs"...



Comme l'explique Roseline Bachelot à propos des visites de SARKO : "Tout au long du quinquennat, j'ai pu mesurer l'influence néfaste des communicants qui, dans leur souci obsessionnel de tout maîtriser, ont transformé les visites prétendument de terrain en des simulacres de rencontres aseptisées dont toute spontanéité est évacuée, toute aspérité gommée.", notre DG n'ignore pas non plus que lorsqu'une "huile" se déplace en agence on lui déroule le tapis rouge, on nettoie l'agence de fond en comble, on planque les fort(e)s en gueule, on travaille un scénario, bref on PREPARE une visite pour qu'elle soit policée, lisse, que tous se passe bien dans le meilleur des mondes Twisted Evil


Dernière édition par efe le 26/2/2015, 20:14, édité 3 fois

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10191
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre DG et la presse (mais tout le reste aussi)

Message  cheese cake le 7/7/2012, 09:55

il a donc un petit côté "fleur bleue" ce monsieur en pensant que ses visites sur site reflètent la vraie vie ! vive le monde des bisounours .... flower
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3177
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre DG et la presse (mais tout le reste aussi)

Message  efe le 7/7/2012, 10:35

ICI on ne parle QUE de basseres, lui en tant que personne, DG PE, homme public et pas du reste


Du coup j'ai bricolé, le post de cheese cake est dans POLE EMPLOI 2015 (et ça explique la photo mise par chris Very Happy )


Dernière édition par efe le 7/7/2012, 10:43, édité 2 fois

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10191
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre DG et la presse (mais tout le reste aussi)

Message  chris le 7/7/2012, 10:40

[img][/img]

Voilà pour recadrer le débat

pig
avatar
chris
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 2667
Date d'inscription : 12/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre DG et la presse (mais tout le reste aussi)

Message  cheese cake le 7/7/2012, 10:44

que dire .... j'aime pas sa cravatte ! lol ! Rolling Eyes
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3177
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre DG et la presse (mais tout le reste aussi)

Message  chris le 7/7/2012, 10:47

vous le trouvez "beau gosse" notre chef, les filles ? Question

pig
avatar
chris
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 2667
Date d'inscription : 12/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre DG et la presse (mais tout le reste aussi)

Message  efe le 7/7/2012, 20:14

Il est presque souriant sur ta photo, il est à son avantage mais contre nature, ce type n'est pas un marrant Twisted Evil


Pôle emploi: plus de "liberté" pour le conseiller et une charge allégée

afp/6 juillet 2012


Le directeur général de Pôle emploi Jean Bassères estime que les 2.000 renforts annoncés constituent un "effort extrêmement significatif" qui permettra, avec les redéploiements prévus d'ici à 2014, d'abaisser la charge moyenne par conseiller de 161 à 127 personnes.

L'arrivée de ces CDI représente "dans le contexte budgétaire actuel" un "effort extrêmement significatif", a souligné le patron de Pôle emploi. Leur recrutement sera terminé "avant la fin de l'année", a-t-il espéré lors d'un rendez-vous avec la presse organisé par l'Association des journalistes de l'information sociale (Ajis).

Avec les 2.000 redéploiements déjà programmés à l'horizon 2014 pour renforcer l'accompagnement des demandeurs d'emploi, ce sont au total 4.000 postes qui permettront de "baisser la charge" des conseillers, "de 161 à 142, puis après les redéploiements de 142 à 127 personnes", a-t-il expliqué.

Nommé en décembre 2011, M. Bassères a détaillé les grands axes de son plan d'action pour Pôle emploi dont la principale innovation est de différencier le suivi des chômeurs en trois catégories, selon leurs capacités à retrouver un emploi (accompagnement "renforcé", "guidé" ou simple "appui").

"Un service public n'a de sens que s'il fait plus pour ceux qui en ont le plus besoin", a-t-il expliqué en assumant la "rupture" avec une vision dogmatique de l'égalité républicaine et le précédent objectif - jamais atteint - de suivi mensuel personnalisé égal pour tous.

En accompagnement "renforcé", les conseillers suivront un maximum de 70 demandeurs d'emploi. Ils seront "entre 2.300 et 2.400", a-t-il précisé, ce qui équivaudra à plus de 160.000 demandeurs d'emploi pris en charge. Pour les deux autres niveaux de suivi, M. Bassères n'a pas donné d'estimation: "c'est le conseiller qui va devoir apprécier la situation".

Avec ce plan mis en oeuvre "début 2013", les conseillers auront "plus de marges de manoeuvre", "la liberté de choisir le rythme des contacts et le mode des contacts" avec les demandeurs d'emploi.

Pôle emploi continuera aussi à "sous-traiter" une part du suivi à des opérateurs privés. Quelque 600.000 demandeurs d'emplois seront concernés.

En parallèle, un outil de suivi du placement des chômeurs va être prochainement lancé. Les "taux de retour à l'emploi" permettront "de mesurer l'efficacité des différents modes d'accompagnement" et de comparer le travail des "agences ayant des indicateurs socio-économiques comparables". Pour arriver à "un pilotage par les résultats", "il faut qu'on accepte collectivement à Pôle emploi que le fait de parler de résultat n'est pas un gros mot", a-t-il ajouté.

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10191
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre DG et la presse (mais tout le reste aussi)

Message  cheese cake le 7/7/2012, 21:12

j'aime pas les gros mots ! Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3177
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre DG et la presse (mais tout le reste aussi)

Message  fifi_72 le 7/7/2012, 22:01

Les "taux de retour à l'emploi" permettront "de mesurer l'efficacité des différents modes d'accompagnement" et de comparer le travail des "agences ayant des indicateurs socio-économiques comparables". Pour arriver à "un pilotage par les résultats", "il faut qu'on accepte collectivement à Pôle emploi que le fait de parler de résultat n'est pas un gros mot"

ça sent les objectifs individuels qui se rapprochent, les amis !

Pilot'SMP a encore de beaux jours devant lui ! y'a même Pilot'Offre, maintenant d'après ce que j'ai entendu d'un REP !

Je suis de plus en plus heureuse d'avoir gardé ce fichu statut public si tout ça se révèle exact !!!!!!

_________________
Fifi_72
avatar
fifi_72
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3363
Age : 48
Date d'inscription : 02/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre DG et la presse (mais tout le reste aussi)

Message  cheese cake le 7/7/2012, 22:14

ça me fiche une trouille bleue ! mais si c'est le bordel total, j'espère pouvoir être "mise à disposition" d'une commectivité losale ... le statut me laisse encore se mince espoir ! No No No
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3177
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre DG et la presse (mais tout le reste aussi)

Message  chris le 7/7/2012, 22:38

Le Jeannot Bassères a l'air très brutal dans son dialogue et dans son fonctionnement Sad
Il ne semble malheureusement pas beaucoup s'intérésser à ceux qui seraient en difficulté et veut que Pôle emploi continue à avancer comme un tank en écrasant tout sur son passage et peu importe les dommages collatéraux que ce soit pour les salariés mais aussi pour les demandeurs d'emploi.....

En plus, maintenant, la nouvelle lubie de la Direction est de "mesurer les chiffres de Pôle emploi" en matière de placement (il est évident que c'est Pôle emploi qui crée les offres d'emploi et l'activité économique en France (ironie Shocked ) !! Il n'y aurait pas une crise messieurs-dames en ce moment ? Question )

En plus, il n'essaye même pas de cacher qu'il méprise les syndicats...N'oublions pas quand il a rencontré les syndicats dès sa nomination en rencontre billatérale qu'il leur a dit qu'il était un "cost-Killer".........ça prommet No

pig
avatar
chris
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 2667
Date d'inscription : 12/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre DG et la presse (mais tout le reste aussi)

Message  efe le 3/10/2012, 19:55


je poursuis ici le tchat organisé par notre vénérable DG psychorigide et fort souriant :

Humour noir je précise : une collègue me disait que la photo entourée de cet espèce de halo artistique le faisait ressembler à un ange Shocked Shocked Franchement quand je regarde cet appel au dialogue Shocked moi j'y vois plutôt un faire part mortuaire (d'ailleurs la photo pourrait tout à fait orner sa tombe). J'ai bien dit humour noir mais je me suis bien marrée quand même

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10191
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Prince Jean écrit dans le Monde

Message  cheese cake le 22/3/2013, 19:39

c'est du beau, c'est du bon, c'est du Bassères ! hahaha ! c'est une plan de com' !

http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/03/22/arretons-de-caricaturer-injustement-pole-emploi_1852752_3232.html
et entre autres

http://pays-de-la-loire.france3.fr/2013/03/22/pole-emploi-apres-limmolation-de-nantes-une-image-injustement-caricaturee-221515.html
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3177
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre DG et la presse (mais tout le reste aussi)

Message  efe le 22/3/2013, 21:53


Je vais ronger mon frein jusqu'à demain matin pour lire ces nouveaux articles qui devraient me plaire, je le sens bien Laughing

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10191
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre DG et la presse (mais tout le reste aussi)

Message  efe le 22/3/2013, 21:55

affraid affraid affraid affraid ca fait flipper, l'article du MONDE est déjà sur l'intranet

Put' on félicite le service COMM et ses sbires, BASSERES a besoin de redorer son image ou quoi Twisted Evil Twisted Evil

Finalement j'ai lu l'article et à part quelques paragraphes à destination des conseillers qui triment tous les jours tout son baratin est au mieux de l'auto satisfaction, au pire de gros mensonges


_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10191
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre DG et la presse (mais tout le reste aussi)

Message  fatjak le 22/3/2013, 23:27

Mieux encore, envoyé aux agents par la DG Embarassed par mail ce jour dans notre région
avatar
fatjak
les actifs

Nombre de messages : 234
Date d'inscription : 17/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre DG et la presse (mais tout le reste aussi)

Message  efe le 23/3/2013, 07:49

Tu en as de la chance (j'ai vérifié de mon côté et n'ai rien reçu)

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10191
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre DG et la presse (mais tout le reste aussi)

Message  chris le 23/3/2013, 10:53

Comme dans une secte, nous vénérons notre honorable D.G. lol!

pig
avatar
chris
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 2667
Date d'inscription : 12/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre DG et la presse (mais tout le reste aussi)

Message  fatjak le 24/3/2013, 23:25

Il fallait lire DR et non DG pour l'envoi Embarassed
avatar
fatjak
les actifs

Nombre de messages : 234
Date d'inscription : 17/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre DG et la presse (mais tout le reste aussi)

Message  cadc le 25/3/2013, 10:58

c'est dans l'intra ce matin
avatar
cadc
les superactifs

Nombre de messages : 957
Date d'inscription : 20/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre DG et la presse (mais tout le reste aussi)

Message  chris le 25/3/2013, 12:21

c'est trop beau !
Notre D.G qui monte au créneau pour défendre les pauvres conseillers qui sont difammés.......J'en ai les larmes aux yeux

pig
avatar
chris
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 2667
Date d'inscription : 12/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre DG et la presse (mais tout le reste aussi)

Message  efe le 25/3/2013, 17:58



Au cas où j 'ai ouvert un sujet spécifique 2000 recrutements cdi (enfin c'est Lara plutôt mais j'ai déplacé le post qui était sur ce fil), merci d'aller là bas pour en parler
Merciiiiiiiiiiiiiiiii

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10191
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre DG et la presse (mais tout le reste aussi)

Message  cheese cake le 25/3/2013, 20:06

faut expliquer au Prince Jean que le site "indeed" existe déjà pour compiler les offres d'emploi ... il va nous ressortir les "prospecteur placiers" quand ? ... il réinvente l'eau chaude ce monsieur.

Pôle emploi veut mieux exposer les «offres cachées»

Par Olivia Derreumaux
Mis à jour le 25/03/2013 à 15:16 | publié le 25/03/2013 à 12:54 Réactions (7)

Le site pole-emploi.fr va bientôt accueillir un «service 100 % Web pour les geeks», proposant notamment les offres d'autres sites internet.


Le site pole-emploi.fr va regrouper les annonces des opérateurs privés pour tenter d'augmenter la transparence du marché du travail. Pas question en revanche de rétablir l'obligation pour les entreprises de déposer leur offre chez Pôle emploi.

«Nos offres ne représentent que 38 % du marché du travail». Ce constat dressé, Jean Bassères, directeur général de Pôle emploi, expose dans Le Parisien l'un de ses projets pour augmenter la transparence du marché du travail et éviter que trop d'annonces restent «cachées ou passent par des réseaux personnels», comme le déplore le dirigeant du service public depuis huit mois.

«Nous voulons créer en 2013 à partir de notre site pole-emploi.fr un portail rassemblant le maximum d'offres d'emploi, y compris celles actuellement publiées sur les autres sites», détaille le dirigeant. La démarche sera volontaire et gratuite pour ces sites. À titre d'exemple, le site apec.fr, spécialisé dans les annonces pour les cadres ; a diffusé près de 630.000 offres entre février 2012 et février 2013. L'idée est simple: agréger les annonces venant d'autres partenaires, leur offrant la possibilité d'augmenter la visibilité de leurs offres.
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3177
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre DG et la presse (mais tout le reste aussi)

Message  cheese cake le 25/3/2013, 20:14

j'aime bien l'article, surtout la 2e partie

Actuchômage
La complainte du DG de Pôle Emploi
Dimanche, 24 Mars 2013

A lire avec les liens sur :
http://www.actuchomage.org/20130324...

« Arrêtons de caricaturer injustement Pôle emploi ! » s’élève-t-il dans une tribune au Monde publiée vendredi. Selon lui, « les critiques systématiques mettent en danger les agents ». Vraiment ?

D’abord, pour vous faire une idée, lire sa tribune. Ou alors, si vous avez la flemme, ce résumé de Libé.

Un patron qui défend l’honneur de son personnel et lui rend hommage, c’est toujours sympa. Et il a raison : nombre d’entre eux font de leur mieux malgré le contexte actuel.

Pourtant, ils ne sont pas franchement aidés ! Et Jean Bassères, par ses décisions en tant que successeur de Christian Charpy, contribue malgré ses dires (notamment, « mettre fin à la dictature des indicateurs »…) à leur compliquer la tâche :

• Compétition et performance sont au menu de son « plan stratégique 2015 » visant à redresser un service public laminé par une fusion inopportune opérée dans l’urgence et un remarquable aveuglement. Le paquebot étant lancé, les agents devront faire toujours mieux avec toujours moins (« réduire les frais de fonctionnement, maîtriser la masse salariale »…) via un « pilotage par les résultats ». De nouveaux indicateurs chiffrés de « performance » sur le placement et l’accueil seront mis en place, la supervision des managers sur les conseillers sera renforcée, et une compétition sera organisée entre les agences. Des méthodes éculées qui n’ont jamais fait leurs preuves.

• Pire : Jean Bassères est en train d’ouvrir la porte au « lean management », dont on connaît les importants risques psycho-sociaux. Compte-t-il ainsi remettre au goût du jour une « mode des suicides » dans son établissement ?

De même, ses réactions face aux événements ne sont pas irréprochables :

• Suite à l’immolation de Djamal Chaar le 13 février dernier devant son agence de Nantes, Jean Bassères a aussitôt diffusé des instructions dont l’extrême froideur saute aux yeux, aussi bien vis-à-vis des chômeurs en détresse, considérés comme une « menace imminente », qu’envers ses personnels à qui il demande d’enclencher des procédures répressives pouvant aboutir à des abus.

• Présent aux côtés de Michel Sapin le 15 mars dernier lors d’un comité national de liaison où parole devait être enfin donnée aux organisations de chômeurs, pas plus que le ministre qui s’est tiré au bout d’une heure, Jean Bassères ne les a écoutées, bien qu’il prétende « demander à comprendre ce que les associations font remonter »...

Pôle Emploi, bouc émissaire de la crise

L’affirmation est vraie et le phénomène éternel, selon le bon vieil adage confucéen qui veut que, « quand le sage montre la lune, l’idiot regarde le doigt ». Les chômeurs et les RSAstes connaissent déjà cette stigmatisation indigne, savamment attisée par le gouvernement précédent ; et d’autres populations l’ont subie bien avant, par exemple aux heures sombres de l’Histoire qui ont suivi la crise de 1929...

Oui, Pôle Emploi est sous le feu des critiques et il y a de quoi, que l’on soit des deux côtés du guichet. Radiations abusives, indus non motivés et autres dysfonctionnements administratifs sont le lot que doivent supporter les chômeurs dans un cadre de plus en plus déshumanisé qui les rend paranos. Informatique défaillante, budgets inexistants, automaticité des procédures et perte de sens, sous-effectif chronique et épuisement sont le lot que doivent supporter les personnels d’un service public censé aider des millions de personnes à retrouver un boulot qui n’existe pas. Alors quand Jean Bassères, serviteur de l’Etat, déplore dans sa tribune que son établissement soit présenté « comme une machine déshumanisée, radiant automatiquement, falsifiant ses statistiques, incapable d’aider les demandeurs d’emploi et les entreprises », on a envie de rire. Il croit nous montrer la lune, mais en réalité il se contente de pointer l’arbre qui cache la forêt !

Chômeurs et salariés de Pôle Emploi sont des victimes : les premiers du chômage (qui est voulu et organisé), les seconds de l’institution pour laquelle ils travaillent et dont la désorganisation est, elle aussi, voulue. Car instaurer puis maintenir un minimum de chaos est utile à ceux qui tirent les ficelles : le « diviser pour mieux régner », ça marche à tous les coups tant que sont majoritaires les idiots qui regardent le doigt plutôt que la lune. Ainsi l’Histoire nous montre que les boucs-émissaires les plus vilipendés sont en réalité innocents et que les vrais coupables (le patronat, la finance et tous leurs serviteurs : Etats, gouvernements, médias…), grâce à leurs talents de marionnettistes, sont rarement inquiétés.

« Les critiques systématiques mettent en danger les agents »

Et c’est là où l’on tique. Ce seraient donc les critiques envers l’organisme qui mettraient en danger ses salariés. En revanche, les bugs informatiques, les désastreuses conséquences de la fusion à marche forcée de l’ANPE et des Assedic, la hausse ininterrompue du chômage depuis deux ans (pour ne pas dire 2009), le manque de personnel, sa précarisation et/ou sa formation insuffisante (renseignements incomplets ou erronés), l’externalisation du traitement dans des "usines à dossiers" (centres TSA), les changements incessants de directives n’y seraient donc pour rien ?

Jean Bassères, énarque qui a arpenté les couloirs de Bercy et les cabinets ministériels jusqu’à devenir chef de l’Inspection générale des finances — institution bien huilée qui fait rarement parler d’elle — avant d’atterrir dans cette poudrière placée régulièrement sous les projecteurs, a tout du haut fonctionnaire à la langue de bois dont le schéma de pensée s’appuie sur l’inversion des effets et des causes. Non, ce n’est pas le système Pôle Emploi qui met ses agents — et les chômeurs — en danger mais ceux qui le critiquent, y compris légitimement, et deviennent à leur tour… les boucs émissaires de M. Bassères. Bien joué !

Jean Bassères veut « simplifier » : c’est le cas de le dire. En attendant les promesses de nécessaires améliorations qui feront de Pôle Emploi « un service public de référence » où les chômeurs n’iront pas la peur au ventre et les salariés le nœud à l’estomac, on peut continuer à boire de l’eau — ou la tasse, c’est selon.

SH
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3177
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre DG et la presse (mais tout le reste aussi)

Message  chris le 25/3/2013, 20:57

Moi, je vous propose qu'on se prosterne devant lui

[img][/img]

pig
avatar
chris
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 2667
Date d'inscription : 12/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre DG et la presse (mais tout le reste aussi)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum