Concours ANPE 2005 - 2006... et après ?
Bonjour et Bienvenue !

La lecture d'un forum ne nécessitant pas de s'inscrire, nous demandons à chaque nouvel inscrit de participer : le partage est important et plus encore dans le métier que nous faisons.

Nous comptons sur votre participation active, faute de quoi nous supprimerions votre compte.

Bonne navigation dans nos colonnes !

efe
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le 12/6/2017, 19:06

De la lecture : le "lean" on parle de nous !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De la lecture : le "lean" on parle de nous !

Message  magali le 20/2/2012, 22:01

«Le lean», un mode d'organisation du travail «sans gras» qui fait polémique


Louis Vuitton, PSA, BNP Paribas, Danone ou Philips ou Pôle Emploi... Le «lean» (maigre en anglais), mode d'organisation du travail sans «gras» qui vise à éliminer le superflu (temps morts, gestes inutiles, temps d'attente, déplacements, stocks excessifs, non-qualité, etc.) se répand dans les entreprises depuis quelques années, suscitant de vives polémiques.

Le lean contamine tous les secteurs

Venu du Japon, le concept séduit certaines sociétés par les gains de productivité spectaculaires qu'il peut engendrer (jusqu'à soi-disant +30%). Mais il est souvent perçu par les salariés et les syndicats comme un facteur de dégradation des conditions de travail.

D'abord présent chez les équipementiers automobiles comme Valeo et Michelin, le lean gagne aujourd'hui, tous les secteurs, y compris les services où la méthode «coince» particulièrement, selon les experts.

Selon Philippe Rouzaud, auteur de «Salariés, le lean tisse sa toile et vous entoure...», le concept originel s'accompagne de «promesses d'amélioration des conditions de travail». L'idée, résume-t-il, est de dire que puisque le salarié faisait des choses inutiles, il prendra du plaisir à ne plus les faire.

Mais dans les faits, ces gains de productivité posent la question du bien-être des salariés, lorsque par exemple sont supprimés les déplacements «inutiles», qui permettent de souffler.

En outre, sa mise en oeuvre échoue dans près de 90% des cas, car les entreprises retiennent avant tout l'aspect productivité.

Une méthode qui coûte cher

«Oui, le lean, malheureusement, est un outil très performant», résume-t-il. Mais, «on se rend compte, compte-tenu de la conjoncture, que derrière de nombreux programmes utilisant les outils du lean, il y a des suppressions de postes».

Eric Queyssalier, consultant chez Progress Partners, qui aide des entreprises à mettre en place le lean, défend de son côté la méthode qui conduit à une «vraie valorisation du travail». Mais, il admet que les Européens n'ont peut être «pas tout compris». Lorsqu'il est dévoyé, «le lean apporte de l'intensification du travail» et s'avère générateur de risques psychosociaux, de troubles musculo-squelettiques, etc., souligne M. Rouzaud.

En 2006, un rapport du Centre d'étude de l'emploi (CEE) notait ainsi une dégradation des conditions de travail en Europe dans les organisations en «lean», par rapport aux autres organisations, y compris tayloriennes.

L'ergonome Emmanuelle Florence souligne en outre qu'il s'agit d'un procédé très coûteux à mettre en place qui exige une «reconsidération totale des modes de pensée, donc en général, les entreprises ne reviennent pas en arrière».

«On est en train de jouer aux apprentis-sorciers sur la santé et les conditions de travail en France. On en verra les conséquences dans six mois, un an, ou deux ans...», prévient M. Rouzaud.

Récemment, le Tribunal de grande instance de Nanterre a donné une arme aux représentants du personnel, par une décision qui devrait faire jurisprudence : la mise en oeuvre du lean doit faire l'objet d'une consultation du CHSCT.

Le Parisien du 20/02

http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/le-lean-un-mode-d-organisation-du-travail-sans-gras-qui-fait-polemique-20-02-2012-1869621.php

A suivre, il me semble...



avatar
magali
les superactifs

Nombre de messages : 570
Date d'inscription : 11/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la lecture : le "lean" on parle de nous !

Message  efe le 8/3/2015, 19:35

Excellent reportage sur les dangers du LEAN MANAGEMENT sur Canal+ cet après midi

Une ancienne DRH LA POSTE a synthétisé 60 rapports annuels de "santé" que le journaliste tente d'aborder au big boss de LA POSTE alors que celui ci fuit, lamentable

Un ancien cadre de RENAULT TRUCK qui a quitté depuis l'entreprise raconte qu'il s'est aussi fait avoir, lorsqu'il installe progressivement le LEAN MANAGEMENT il n'a pas conscience que c'est au détriment des effectifs de l'entreprise qui depuis a lancé plusieurs plan de licenciement

Et oui à réduire les temps de production on a moins besoin d'humains Twisted Evil Embarassed Embarassed

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10230
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la lecture : le "lean" on parle de nous !

Message  tit56 le 8/3/2015, 20:02

efe a écrit:
Et oui à réduire les temps de production on a moins besoin d'humains Twisted Evil Embarassed Embarassed
et on met ceux qui sont au travail sou pression mais ils n'ont pas a se plaindre puisqu'ils ont encore du travail...
quel désastre!!
avatar
tit56
les superactifs

Nombre de messages : 596
Age : 38
Date d'inscription : 08/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la lecture : le "lean" on parle de nous !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum