Concours ANPE 2005 - 2006... et après ?
Bonjour et Bienvenue !

La lecture d'un forum ne nécessitant pas de s'inscrire, nous demandons à chaque nouvel inscrit de participer : le partage est important et plus encore dans le métier que nous faisons.

Nous comptons sur votre participation active, faute de quoi nous supprimerions votre compte.

Bonne navigation dans nos colonnes !

efe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le 12/6/2017, 19:06

situation "compliquée et difficile"

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

situation "compliquée et difficile"

Message  Rio le 22/5/2011, 17:04

Vu sur lafusionpourlesuls :

Le directeur général de Pôle emploi, Christian Charpy, a évoqué une situation financière « compliquée et difficile » pour le service public de l'emploi cette année, compte tenu de la baisse de certaines contributions de l'Etat lors d'une audition au Sénat. Il a ajouté que cela nécessite des efforts de « modernisation et de synergie ». Le patron de Pôle emploi, qui quittera ses fonctions fin 2011, a par ailleurs rappelé que son établissement n'est pas concerné en 2011 par la règle de non-remplacement d'un agent sur deux. La suppression de 1.800 postes prévue cette année à son budget est en effet inférieure à ce ratio. Il n'a en revanche rien dit sur 2012.
----------------------------------------------------------------------------
Qu'en pensez-vous ?
avatar
Rio
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 1590
Date d'inscription : 20/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: situation "compliquée et difficile"

Message  fifi_72 le 22/5/2011, 17:12

Qu'il va y avoir une charrette en 2012 !

_________________
Fifi_72
avatar
fifi_72
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3381
Age : 49
Date d'inscription : 02/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: situation "compliquée et difficile"

Message  chris le 22/5/2011, 18:04

J'avoue que c'est quand je lis des déclarations aussi "enigmatiques" (je reste poli) que je suis plutôt content de ne pas avoir opté et de rester sur un statut d'agent public....
J'ai bien peur qu'au vu des difficultés budgétaires de Pole emploi (difficultés qui s'expliquent: il faut avoir les reins solide pour augmenter de 20% plus de la moitié de son personnel qui change de statut), des coupes sévéres soient faites dans les effectifs...... pale

Je vois mal une autre analyse (ou alors il faut me l'expliquer).....Le plus inquietant c'est que celà tombe au moment de la renégociation de l'accord tripartite etat-unedic-pole emploi: c'est très inquietant !
avatar
chris
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 2667
Date d'inscription : 12/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: situation "compliquée et difficile"

Message  efe le 22/5/2011, 18:35



je partage aussi vos avis

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10248
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: situation "compliquée et difficile"

Message  cadc le 22/5/2011, 23:12

pas très rassurant tout ça...
avatar
cadc
les superactifs

Nombre de messages : 969
Date d'inscription : 20/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: situation "compliquée et difficile"

Message  Trouveur le 23/5/2011, 07:24

Ce n'est pas l'augmentation des 60% des agents publics ayant opté qui posent souci, c'est surtout le fait que Pôle Emploi est normalement financé aux 2/3 par l'Unedic et par l'Etat pour le 1/3 restant, mais que ce dernier depuis la création de Pôle Emploi n'a jamais versé l'intégralité de cette somme !

De même, l'Etat devait verser des millions à Pôle Emploi pour le transfert d'une partie du personnel de l'Afpa, mais au final a décidé de ne rien verser du tout.

C'est donc bien le gouvernement qui met en difficultés Pôle Emploi, et je regrette vraiment qu'aucun média ne pointe du doigt ces impayés.

Enfin, le statut public ne protège pas forcément plus. Pôle Emploi n'a qu'une obligation de tenter de trouver un reclassement, pas d'en proposer un, et peu ensuite passer au licenciement. Et ça coûtera moins cher en terme d'indemnités de licenciement côté public.

De toute façon sans alternance en 2012 je suis très pessimiste pour notre avenir à tous. XB cache à peine qu'il veut nous remplacer par les MEF et les agences d'intérim.
avatar
Trouveur
les superactifs

Nombre de messages : 1115
Age : 37
Date d'inscription : 27/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: situation "compliquée et difficile"

Message  cheese cake le 23/5/2011, 07:40

23/05 | 07:00 | Derek Perrotte

CHRISTIAN CHARPY DIRECTEUR GÉNÉRAL DE PÔLE EMPLOI

« Pôle emploi se trouve dans une situation financière complexe et difficile »

23/05 | 01:00
L'Unedic prévoit 140.000 chômeurs en moins cette année

Les bonnes nouvelles se succèdent sur le marché du travail. L'année 2011 s'annonce donc moins tendue que prévu pour Pôle emploi ?

Le premier trimestre a enregistré pour la première fois depuis 2008 une baisse continue du nombre de demandeurs d'emploi sur trois mois. C'est une très bonne nouvelle d'abord pour les chômeurs. Et, par définition, moins il y a de demandeurs d'emploi, plus on peut intensifier leur suivi. Mais il faut rester prudent pour le reste de l'année ; en outre, la situation reste difficile pour les chômeurs de longue durée.

Le chef de l'Etat vous a demandé de trouver une solution d'ici à fin juin pour les chômeurs les plus exclus. Où en êtes-vous ?

Près des trois quarts des 680.000 personnes concernées et qui sont encore au chômage ont été reçues par Pôle emploi ou ses partenaires. 43.000 ont bénéficié d'un accompagnement renforcé et, à fin mars, 6.500 étaient entrées en formation.
Cette opération ne se fait-elle pas au détriment des autres chômeurs ?

Il est nécessaire de concentrer les efforts sur ceux qui sont le plus en difficulté. Mais cela ne doit pas se faire au détriment des autres. En particulier, les jeunes qui vont sortir du système scolaire dans quelques semaines. Pour eux, nous allons multiplier les actions à la rentrée : extension de l'accompagnement renforcé expérimenté dans le Nord - Pas-de-Calais, forums de recrutement et de rencontres, tout cela en partenariat avec les missions locales.
Que devient la réglementation sur l'offre raisonnable d'emploi (ORE) prévoyant de sanctionner le refus de deux emplois de suite ?

Le contrôle de la recherche d'emploi prend différentes formes : sanction de refus d'emploi, sanction du refus de formation, sanction de refus de deux ORE, actes positifs de recherche. Il donne lieu au total à environ 2.000 radiations par mois. Avec près de 3 millions de demandeurs d'emploi et 3,3 millions d'offres collectées, chaque demandeur d'emploi n'a pas forcément bénéficié d'une proposition de Pôle emploi dans l'année. C'est pour cela qu'il est important que les chômeurs cherchent aussi du travail en activant leur réseau.

Où en êtes-vous sur l'offre de service aux chômeurs ?

En 2011, nous avons deux priorités : achever le déploiement de l'entretien d'inscription et de diagnostic (EID), le premier rendez-vous avec le demandeur d'emploi qui va de l'inscription à l'élaboration du projet professionnel. Il est déjà opérationnel dans plus de 150 agences et sera généralisé d'ici à la fin de l'année. Nous avons aussi ouvert le chantier de la segmentation des demandeurs d'emploi pour personnaliser les services. Je compte faire prochainement des propositions concrètes sur le sujet au conseil d'administration.
En annonçant votre départ, Xavier Bertrand, le ministre de l'Emploi, ne vous a-t-il pas fragilisé, à un moment délicat car la convention tripartite Etat-Unedic-Pôle emploi doit être renégociée ?

J'ai toujours indiqué que je partirai à la fin de l'année. Dire tout haut ce que chacun savait tout bas ne change rien à la situation ni à ma capacité à diriger Pôle emploi.
L'Etat n'a pas tenu ses engagements financiers dans la première convention. Cela pèsera-t-il sur les discussions ?

En 2009, une partie de la subvention n'a pas été versée et, en 2010 et 2011, nous avons dû prendre en charge des dépenses assumées jusque-là par l'Etat. Cela a pesé sur les comptes de Pôle emploi. La feuille de route de 2012 à 2014 devra sûrement clarifier les engagements financiers de l'Etat vis-à-vis de Pôle emploi.

L'établissement n'a que deux ans mais se retrouve en déficit...

Il se trouve dans une situation financière complexe et difficile. En 2010, nous avons été en perte de 23 millions d'euros, hors provisions exceptionnelles constituées pour les congés des salariés. C'est peu rapporté aux 5 milliards d'euros de dépenses annuelles de fonctionnement et d'intervention. Mais nous allons devoir renforcer les synergies liées à la fusion pour baisser de 8 % nos charges de fonctionnement, hors personnel et immobilier, en 2011 et d'autant en 2012. Et, une fois que toutes les synergies de la fusion auront été trouvées, il faudra mener une réflexion sur les effectifs à laquelle nous invite le rapport de l'Inspection des finances, qui pointe le faible niveau des effectifs consacrés à l'accompagnement comparé au Royaume-Uni et à l'Allemagne.

Les 26 et 27 mai, vous accueillez les homologues de Pôle emploi de toutes les régions du monde pour évoquer la contribution des services publics de l'emploi à la sortie de crise. Qu'en attendez vous ?

Les services publics de l'emploi ont mis en oeuvre des actions innovantes pour faire face à l'explosion du chômage. Avec les 50 pays participants, nous souhaitons tirer les enseignements de la crise et apporter notre contribution à la dimension sociale de la mondialisation qui est un des thèmes prioritaires du G20.
Propos recueillis par LEÏLA DE COMARMOND, Les Echos
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3187
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: situation "compliquée et difficile"

Message  chris le 23/5/2011, 12:11

Trouveur a écrit:
Enfin, le statut public ne protège pas forcément plus. Pôle Emploi n'a qu'une obligation de tenter de trouver un reclassement, pas d'en proposer un, et peu ensuite passer au licenciement. Et ça coûtera moins cher en terme d'indemnités de licenciement côté public.
.

Peux-tu me citer des exemples d'agents publics qui ont été licencié économique depuis ces 50 dernières années ? Aide moi, je n'en trouve pas...
Peux-tu me citer des exemples de personnels privés d'une entreprise qui ont été licencié économique depuis ces 50 dernières années ? Et bien, on en inscrit tous les jours en PPAE et en EID.

De plus, tu oublie l'impact mediatique sur le licenciement economique de personnes "assimilées fonctionnaires" et surtout la convention 88 de l'OIT que je t'invite à relire (sur le service public de l'emploi).
avatar
chris
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 2667
Date d'inscription : 12/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: situation "compliquée et difficile"

Message  pingouin le 23/5/2011, 18:34

Sujet de débat sur lequel à mon avis il ne faut pas s'étendre......sachant que Trouveur a au moins le mérite de ne pas changer de ligne idéologique -que je ne partage pas- ici et sur d'autres sites.
Et que, bien que ça me fasse mal au c** d'écrire ça, l'équipe au pouvoir est bien capable de faire ce qu'aucun n'a fait avant. C'est légalement possible, y compris pour nous agents publics.
Certes, le statut public est plus protecteur - dans les obligations de reclassement entre autre-, mais à mon avis, si dégraissage il devait y avoir, ce ne serait pas aux dépens de l'un ou l'autre statut, plutôt de manière judicieusement répartie pour ne pas être taxé de favoritisme ou de discrimination dans un sens comme dans l'autre.
Bref, la problématique n'est pas d’opposer les 2 statuts sur ce coup là. La réelle inconnue, c'est : auront t'ils les c******* de dégraisser.
Mode parano ON :
Alternative : ils se foutent complètement d'un quelconque impact médiatique et ont déjà prévu la charrette des agents publics qui n'auront pas opté - au titre par exemple du désengagement de l'état.

PS : Désolé pour les gros mots que vous devinez sous les ******.

pingouin
les actifs

Nombre de messages : 253
Date d'inscription : 28/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: situation "compliquée et difficile"

Message  efe le 23/5/2011, 18:36

cec a écrit:Et, une fois que toutes les synergies de la fusion auront été trouvées, il faudra mener une réflexion sur les effectifs à laquelle nous invite le rapport de l'Inspection des finances, qui pointe le faible niveau des effectifs consacrés à l'accompagnement comparé au Royaume-Uni et à l'Allemagne.

Il y a longtemps que CHARPY a parlé des problème de la réduction de voilure de POLE EMPLOI pour justifier des recrutements "ciblés" afin d'éviter d'avoir à licencier.

MAIS j'interprète ces propos de plusieurs façons :

Version optimiste : nous allons réinjecter dans le réseau une grande partie du personnel travaillant en structures afin de mieux répartir la charge de travail et plus particulièrement celle dévolue à l'accompagnement des demandeurs d'emploi.

Version un peu pessimiste : une fois toutes les possibilités d'économies étudiées et mises en pratique il nous faudra nous attacher à réduire les frais de personnel, les premiers visés seront logiquement ceux qui ne sont pas en contact direct avec les demandeurs d'emplois (toujours les mêmes, les nombreux planqués en structure)

Version plus pessimiste : une fois................ à réduire les frais de personnel avec, en première ligne, les personnels de statut privé où il est moins complexe et compliqué de licencier.

Version très très pessimiste : ............ statut privé dans un premier temps puis statut public si les finances ne sont pas assainies


_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10248
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: situation "compliquée et difficile"

Message  efe le 23/5/2011, 18:40




Je rajoute une chose importante et à ne pas perdre de vue : en cas de licenciement pour raison financière les premiers à trinquer sont les GROS SALAIRES, tous ceux passés par le privé dans leur carrière antérieure le savent.

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10248
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: situation "compliquée et difficile"

Message  chris le 23/5/2011, 19:50

efe a écrit:

Je rajoute une chose importante et à ne pas perdre de vue : en cas de licenciement pour raison financière les premiers à trinquer sont les GROS SALAIRES, tous ceux passés par le privé dans leur carrière antérieure le savent.

Exactement, et on a un exemple qui ne date pas d'il y a 150 ans: c'est celui de France Telecom.
Tous ceux (ils ne furent pas beaucoup à la fin) qui sont restés sur un statut d'agent public sont toujours en poste (au prix bien evidemment d'une progression de carrière gelée). Par contre, il y a eu du ménage fait sur les salariés privés notemment les gros salaires (des départs ont été négociés pour ceux etant le plus proche de la retraite par exemple)
avatar
chris
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 2667
Date d'inscription : 12/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: situation "compliquée et difficile"

Message  chris le 23/5/2011, 20:00

efe a écrit:
MAIS j'interprète ces propos de plusieurs façons :

Version optimiste : nous allons réinjecter dans le réseau une grande partie du personnel travaillant en structures afin de mieux répartir la charge de travail et plus particulièrement celle dévolue à l'accompagnement des demandeurs d'emploi.

Version un peu pessimiste : une fois toutes les possibilités d'économies étudiées et mises en pratique il nous faudra nous attacher à réduire les frais de personnel, les premiers visés seront logiquement ceux qui ne sont pas en contact direct avec les demandeurs d'emplois (toujours les mêmes, les nombreux planqués en structure)

Version plus pessimiste : une fois................ à réduire les frais de personnel avec, en première ligne, les personnels de statut privé où il est moins complexe et compliqué de licencier.

Version très très pessimiste : ............ statut privé dans un premier temps puis statut public si les finances ne sont pas assainies

J'avoue que depuis le temps que j'y reflechis, je fais exactement la même analyse...Mon préssentiment (ça n'engage que moi), c'est qu'au moins à court et moyen terme on s'orienterait sur la vision "un peu pessimiste" en débordant à plus long terme sur la vision "plus pessimiste" si celà n'etait pas suffisant (j'espère très très sincèrement qu'on n'en arrivera pas là !). Sad

Autre question: il faudrait qu'on m'explique pourquoi alors que Pole emploi est en fort déficit, l'etablissement continue à faire du lobying et ne ménage pas ses efforts pour convaincre les derniers agents publics qu'il faut opter coute que coute et leur offrir +20% sur leur fiche de paye ????????? MOI PAS COMPRENDRE......VOUS POUVOIR ECLAIRER MOI ??? Question
avatar
chris
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 2667
Date d'inscription : 12/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: situation "compliquée et difficile"

Message  fifi_72 le 23/5/2011, 21:14

Eux vouloir pouvoir licencier agent statuts privés, plus faciles à virer que les statuts publics ^^

Équation simple comme bonjour. Je m'étonne encore qu'il y ait des gens qui doutent de la charrette à venir...

_________________
Fifi_72
avatar
fifi_72
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3381
Age : 49
Date d'inscription : 02/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: situation "compliquée et difficile"

Message  fatjak le 23/5/2011, 22:27

"chris2962 a écrit:Autre question: il faudrait qu'on m'explique pourquoi alors que Pole emploi est en fort déficit, l'etablissement continue à faire du lobying et ne ménage pas ses efforts pour convaincre les derniers agents publics qu'il faut opter coute que coute et leur offrir +20% sur leur fiche de paye ????????? MOI PAS COMPRENDRE......VOUS POUVOIR ECLAIRER MOI ??? Question

Pourquoi continuer à convaincre les agents publics ........ mon avis tout bête, la lettre de mission du
DG lui demande 100% de statut privé, tout comme l'EID doit passer en force et doit être en place
partout au dernier trimestre ........ donc egal prime à tous les étages de nos managers.

Ma seule réponse pour les effectifs est d'abord le plan repère qu'ils vont mettre en oeuvre, avec des
mutations et de la casse certainement ...... après, tout est plus flou et dependra de 2012. Shocked


Dernière édition par fifi_72 le 24/5/2011, 07:43, édité 1 fois (Raison : (petit problème de "quote")- Fifi)
avatar
fatjak
les actifs

Nombre de messages : 241
Date d'inscription : 17/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: situation "compliquée et difficile"

Message  efe le 23/5/2011, 22:46

fatjak a écrit: la lettre de mission du DG lui demande 100% de statut privé

où trouves-tu cette belle prose ?

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10248
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: situation "compliquée et difficile"

Message  fatjak le 24/5/2011, 19:52

La phrase complète : " ........ mon avis tout bête, la lettre de mission du DG lui demande 100% de statut privé, tout comme l'EID doit passer en force et doit être en place partout au dernier trimestre ........ donc egal prime à tous les étages de nos managers." = le mien d'avis (même bête) ....... non, toujours pas.
avatar
fatjak
les actifs

Nombre de messages : 241
Date d'inscription : 17/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: situation "compliquée et difficile"

Message  chris le 24/5/2011, 21:13

Mouais, je pense que dans quelques mois (en 2012), les masques risquent de tomber.....
L'etablissement a été jusque maintenant très gentil pour inciter le maximum de personnes à opter......J'ai l'impression que le discours risque de changer.

Je sais que je vais me faire engueuler par les partisans de la nouvelle CCN en disant celà mais j'espère que les optants ne regreteront pas leur choix et ne se mordront pas les doigts......Je reste sur ma question qui reste sans réponse: pourquoi une entreprise qui fait 23 millions d'euros de deficit se plie en 4 pour offrir +20% d'augmentation de salaire à leur personnel en echange d'un changement de statut ?????? confused Il me semble que dans notre monde capitaliste actuel, l'heure n'est pas aux cadeaux gratuits.....
avatar
chris
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 2667
Date d'inscription : 12/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: situation "compliquée et difficile"

Message  Ajr59 le 24/5/2011, 21:49

Je pense comme toi, chris2962!

On n'offre pas une carotte pour faire avancer l'âne pour rien...Il y a anguille sous roche!!!
avatar
Ajr59
les actifs

Nombre de messages : 349
Date d'inscription : 22/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: situation "compliquée et difficile"

Message  tibou le 24/5/2011, 22:44

Ce qui m'a marquée aujourd'hui est la réflexion d'une collègue en CDD. Elle fait son boulot, sérieusement, mais totalement sans affect; elle ne se plaît pas à PE, ne souhaite pas être renouvelée comme cela lui a été proposé, compte les jours qui lui restent; elle se plaît avec nous mais se place totalement en extérieure. Cet après-midi elle m'a dit qu'elle était choquée de voir ce qui se passait, nous plaignait terriblement car tout ce qui nous tombait dessus (EID, accueil unique en file unique...) était selon elle la partie émergée d'un iceberg qui est la destruction de nos missions et de PE en général.
J'avoue que je la crois complètement car elle est à la fois à l'intérieur et à l'extérieur, elle est beaucoup plus objective que nous qui avons totalement la tête dans le guidon.
Bref, pas jojo jojo tout ça pale
avatar
tibou
les superactifs

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: situation "compliquée et difficile"

Message  IDEFIX le 25/5/2011, 06:51

Les points de vue extérieurs sont toujours pertinents ! A une info syndicale, une collègue qui était passée par FT nous a dit retrouver tous les scénarios qu'elle avait connus..

Moi, j'ai l'impression qu'avec la suppression des aides enfants du GNASC (ou presque !) et les aides sociales rejetées, beaucoup de collègues n'ont pas d'autre choix que d'opter. Ces aides "enfants" existaient en 2010, il restait des "irréductibles 2003", comme par hasard elle disparaissent l'année ultime de choix... vous croyez au hasard, vous ? Shocked
avatar
IDEFIX
les superactifs

Nombre de messages : 911
Date d'inscription : 26/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: situation "compliquée et difficile"

Message  fifi_72 le 25/5/2011, 08:22

Ils ne peuvent pas éradiquer les agents statut 2003 d'un claquement de doigt, de toute façon ! je pense que nous sommes un certain nombre (notamment en IDF) qui faisons nos irréductibles gaulois !

j'ai revu une collègue qui est partie en "structure" comme on dit et elle était très étonnée que nous soyons aussi nombreux à avoir gardé le statut public !

_________________
Fifi_72
avatar
fifi_72
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3381
Age : 49
Date d'inscription : 02/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: situation "compliquée et difficile"

Message  efe le 25/5/2011, 10:59

fifi_72 a écrit:j'ai revu une collègue qui est partie en "structure" comme on dit et elle était très étonnée que nous soyons aussi nombreux à avoir gardé le statut public !

Et toi tu lui as dit la même chose bien sûr Laughing Laughing Laughing

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10248
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: situation "compliquée et difficile"

Message  fifi_72 le 25/5/2011, 11:16

Pas tout à fait ^^ ils sont sur une autre planète à la DG Wink ils ne comprennent pas du tout pourquoi on gueule en agence, ces pauvres chéris lol! lol! lol!

_________________
Fifi_72
avatar
fifi_72
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3381
Age : 49
Date d'inscription : 02/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: situation "compliquée et difficile"

Message  efe le 25/5/2011, 12:20



Elle aussi elle a déjà oublié ce qu'elle a vécu lorsqu'elle était en agence.


Je le redis ici, tous bons à foutre dehors ces planqués Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10248
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: situation "compliquée et difficile"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum