Concours ANPE 2005 - 2006... et après ?
Bonjour et Bienvenue !

La lecture d'un forum ne nécessitant pas de s'inscrire, nous demandons à chaque nouvel inscrit de participer : le partage est important et plus encore dans le métier que nous faisons.

Nous comptons sur votre participation active, faute de quoi nous supprimerions votre compte.

Bonne navigation dans nos colonnes !

efe
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 10 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 10 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le 12/6/2017, 19:06

LA TRIBUNE (interview de C Charpy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA TRIBUNE (interview de C Charpy)

Message  efe le 5/10/2010, 17:59

http://www.lafusionpourlesnuls.com/article-l-interview-integrale-de-christian-charpy-dans-la-tribune-58295984.html

Le patron de Pôle Emploi table sur une stabilisation du nombre de chômeurs

La Tribune 4 septembre 2010

Dans une interview publiée ce lundi par La Tribune, Christian Charpy estime qu'après la hausse du nombre d'inscrits à Pôle Emploi au premier semestre, on devrait assister à une stabilisation d'ici à la fin de l'année. Il fait également le point sur la fusion de l'Unedic et de l'ANPE.

Le gouvernement veut revenir à un taux de chômage de 9 % en 2012. Quelle est votre appréciation de la situation récente du marché de l'emploi ?
Nous avons connu en 2008 et 2009 une situation dramatique avec plus de 300.000 emplois détruits et une progression du chômage en catégorie A de juillet 2008 à décembre 2009 supérieure à 600.000. Cela n'était jamais arrivé. Depuis 2010, la situation n'est plus la même. On a une légère augmentation du nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A au premier semestre (+32.000 ) et nous tablons sur une stabilisation du nombre d'inscrits d'ici à la fin de l'année. Le taux de chômage baisse pour sa part depuis deux trimestres. La prévision de Christine Lagarde de passer d'ici 2012 sous la barre des 9 % est tout à fait raisonnable.

Où crée-t-on le plus d'emplois?
On observe que la région Languedoc-Roussillon qui est celle qui a le plus haut taux de chômage est également celle qui crée le plus d'emplois. Dans les régions très touchées par la crise, comme le Poitou ou la Lorraine, l'emploi redémarre. En termes de secteurs, l'industrie connaît encore des difficultés en termes de créations d'emploi, tandis que le bâtiment n'est pas encore rétabli. En revanche, le secteur des services redémarre assez fortement. S'agissant du type d'emplois, plus 40 % des offres d'emploi collectées sont des CDD de plus 6 mois et des CDI. La marque de fabrique à Pôle emploi, c'est d'essayer de récupérer le maximum d' emplois durables.

Le projet de budget pour 2011 prévoit de reconduire la subvention à Pôle emploi au niveau de 2009 (1,36 milliard d'euros) mais pas les CDD et contrats aidés créés pour faire face à la crise. Est-ce raisonnable alors que le chômage reste toujours haut ?
Le gouvernement et le conseil d'administration de Pôle emploi avaient acté en 2009 et 2010 une augmentation importante des effectifs, dont il était clairement indiqué qu'ils étaient temporaires. Au budget 2010, le renfort temporaire était de 1.000 CDD. Comme le transfert du recouvrement des cotisations à l'Urssaf se fera à partir du 1er janvier 2011, nous pourrons alors compter sur la reconversion du millier de personnes supplémentaires actuellement chargées du recouvrement. L'effort à faire en 2011 sera important, alors que la charge est lourde. D'où la nécessité pour Pôle emploi de continuer sa réforme et de poursuivre toutes les synergies pour dégager des économies qui peuvent être redéployées sur les demandeurs d'emploi et les entreprises.

Le 24 septembre, lors du dernier conseil d'administration de Pôle emploi, l'Etat a annoncé qu'il ne compenserait pas le coût (52 millions d'euros) du transfert d'un millier de salariés de l'Afpa vers Pôle emploi. Quelle est votre réaction ?
Une partie du conseil d'administration a été heurtée par cette annonce. Il y a une réaction négative sur 2010 car il n'y a pas de compensation et une interrogation forte sur 2011 pour savoir si ce transfert sera compensé. Ces réactions sont compréhensibles et même prévisibles. Reste qu'il faudra trouver une solution pour que le conseil d'administration puisse se pencher sur le budget 2010 modifié de Pôle emploi, mais également trouver un accord pour le budget 2011.

La mise en place de sites mixtes est-elle effective sur l'ensemble du territoire ?
A ce jour, 907 sites mixtes ont été installés. Parfois, le site est localisé sur un lieu unique, avec tous les personnels de Pôle emploi ; parfois il est installé sur deux sites avec un front office où sont reçus demandeurs d'emploi et entreprises et un back office pour le travail administratif. Le conseil d'administration vient de valider le schéma territorial d'implantation de Pôle emploi pour les prochaines années. L'un des contraintes était que 80 % des demandeurs d'emploi soit à moins de trente minutes d'une agence ; nous sommes à 92 %. L'autre était le maintien des implantations dans les zones urbaines sensibles (ZUS) ; leur nombre a été augmenté. Au final, nous aurons trois types d'implantation : des agences de proximité proposant l'ensemble des services (indemnisation, placement, relations aux entreprise) ; des agences spécialisées (cadres et intermittents du spectacle) et des plates-formes pour l'accompagnement des demandeurs d'emplois éloignés de l'emploi (CRP, CTP, licenciés économiques...) qui accueilleront également les psychologues transférés de l'Afpa et les plates-formes de vocation. Cela se traduit par une restructuration importante du réseau. Environ 60 % des agences devront être relogées, les autres devant quant à elles être étendues ou réaménagées. L'effort financier se monte à 490 millions d'euros sur quatre ans.

Où en êtes-vous de la mise en place du plan « rebond pour l'emploi » destiné aux chômeurs en fin de droits ?
Nous avons envoyé près de 700.000 courriers aux chômeurs en fin de droits pour leur indiquer qu'ils peuvent bénéficier du plan. Celui-ci permet à ceux qui n'ont ni l'ASS, ni le RSA, de bénéficier d'un contrat aidé, d'une formation ou d'une allocation (si les deux premiers ne sont pas possibles). Nous présenterons un premier bilan d'étape aux partenaires sociaux et au gouvernement dans les prochaines semaines. Mais sans attendre que les demandeurs d'emploi se retrouvent en fin de droits, nous avons mobilisé l'ensemble des moyens qui sont à notre disposition, notamment en matière de contrats aidés ou de formations.

Jean-Claude Mailly (FO) a écrit à Nicolas Sarkozy pour demander le maintien en 2011 de l'Allocation équivalent retraite (AER). Est-ce une bonne initiative ?
Cette allocation a été supprimée, puis rétablie à plusieurs reprises. Je constate qu'elle est utilisée, puisque fin juillet Pôle emploi la versait (environ 980 euros par mois) à 49.400 bénéficiaires. Mais je ne sais pas ce que le gouvernement va faire.

Comment se passe la consultation des 500.000 demandeurs d'emploi et entreprises sur le fonctionnement de Pôle emploi lancée par Laurent Wauquiez ?
Pôle emploi a terminé l'envoi des questionnaires. Laurent Wauquiez présentera les résultats à la mi-octobre. Nous avons déjà un fort taux de réponse. Il dépassera nettement les 10 %, constatés en général pour ce type d'enquête. Cette démarche est complétée par l'envoi de questionnaires aux entreprises ainsi qu'aux demandeurs d'emploi à la sortie des agences. Ceci doit permettre d'avoir une vision assez nette du degré de satisfaction des demandeurs d'emploi et des entreprises à l'égard de Pôle emploi et du sentiment d'utilité des services qui sont mis en œuvre mais également d'améliorer la qualité de nos services.

Quel est votre sentiment ?
2009 a été une année compliquée jusqu'à l'automne avec les chocs de la crise et de la fusion. Aujourd'hui, la situation s' est rès nettement améliorée : plus de 80 % de taux de réponse au premier appel sur le 3949, 96 % des demandes d'allocation traitées en moins de 15 jours, un nombre de dossiers en instance équivalent à 2 jours de traitement, un 3995 pour les entreprises qui reçoit chaque jour 500 nouvelles offres d'emploi ... En revanche, nous avons des progrès à faire sur la personnalisation et l'intensité de l'accompagnement. Chaque conseiller suit en moyenne 105 demandeurs d'emploi, mais beaucoupen suivent davantage. Nous concentrons les moyens sur ceux qui sont le plus en difficulté, comme les 200.000 en CRP , en CTP ou en accompagnement renforcé. Là, le portefeuille est de un conseiller pour 50 demandeurs d'emploi.... Pour les autres, nous allons alterner les rendez-vous physique et téléphonique.

Vous envoyez à partir d'aujourd'hui une newsletter à environ 1,5 million de demandeurs d'emploi. Quel est son but ?
Cette newsletter doit aider les demandeurs d'emploi à mieux connaitre nos services, à découvrirles secteurs qui recrutent, les modalités de formation, à avoir des informations sur l'indemnisation, etc. tout cela pour mieux les accompagnerdans leur recherche d'emploi. Elle sera adressée, les premiers lundi de chaque mois, aux demandeurs d'emploi qui nous ont laissé leur mail.

Quels sont les grands thèmes de négociation à Pôle emploi ?
En 2009, nous avons beaucoup négocié. Notamment sur la mise en place de la nouvelle convention collective. La nouvelle convention a été choisie par 55 % des agents de droit public. Aujourd'hui, sur les 50.000 fiches de paie rédigées chaque mois par Pôle emploi, 12.000 sont de droit public et 38.000 de droit privé. C'est un vrai basculement. Les ex-ANPE ont jusqu'à la fin 2011 pour opter pour la nouvelle convention. Sur la prévention des risques psychosociaux dans l'entreprise, nous n'avons pu trouver un accord. Un plan unilatéral de prévention sera mis en place. Il reposera notamment sur la formation des managers et sur une meilleure définition des métiers. Nous avons renoncé à l'idée un peu illusoire d'avoir un métier unique au sein de Pôle emploi. Les conseillers en charge de la clientèle devront avoir un socle de compétences pour répondre à toutes les questions et 20 à 25 % des d'entre eux pourront avoir la double compétence : gestion des droits et l'intermédiation. Nous avons également signé un accord sur le temps de travail. Il unifie le décompte du temps de travail des agents qu'ils soient de droit public ou de droit privé et permet de garantir la présence d'agents quelque soit leur statutpendant la durée d'ouverture des agences. L'accord est national et prévoit des négociations régionales. A défaut d'accord sur le plan régionalc'est l'accord national qui s'applique. Le nouveau système doit être mis en place le 1er février 2011.

Laurent Wauquiez a annoncé un dispositif pour aider les seniors à trouver un emploi inspiré de ce qui se fait en Allemagne. De quoi s'agit-il ?
Tout ce qui permet d'aider les demandeurs d'emploi séniors à retrouver un emploi doit être activé. Nous avons un accompagnement renforcé pour les séniors puisqu'ils sont reçus tous les mois par leur conseiller dès le premier mois suivant leur inscription. Nous avons testé des clubs de chercheurs d'emploi séniors dans plusieurs régions. Il s'agit de réunions hebdomadaires animées par un conseiller qui permettent d'activer et de développer les réseaux des participants Ils donnent de bons résultats et nous allons renforcer leur rôle. Parallèlement, nous multiplions l'organisation de journées de recrutement pour les séniors.

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10220
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA TRIBUNE (interview de C Charpy)

Message  AmAzOnE le 5/10/2010, 18:07

Comme d'hab, on arrange la vérité. Dans mon agence, on a jamais eu autant de PPAE, on en a tous les jours avec 2 files de RDV, je n'ai jamais connu ça depuis que je suis rentrée à l'ANPE en 2006.
Bref, intervention consternante de Charpy, comme d'habitude.....

_________________
« Il y a un seul plaisir, celui d'être vivant, tout le reste est misère. »  Cesare Pavese
avatar
AmAzOnE
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 1576
Age : 44
Date d'inscription : 28/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA TRIBUNE (interview de C Charpy)

Message  efe le 5/10/2010, 18:14



ce que je préfère c'est ça :

"Comme le transfert du recouvrement des cotisations à l'Urssaf se fera à partir du 1er janvier 2011, nous pourrons alors compter sur la reconversion du millier de personnes supplémentaires actuellement chargées du recouvrement"


Vous avez des conseillers ex GARP dans vos agences ??? Moi, oui et ils sont costauds les gus Shocked Shocked

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10220
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA TRIBUNE (interview de C Charpy)

Message  AmAzOnE le 5/10/2010, 18:19

Nan on connait pas ces gens là nous ! on est dans le rural alors ça m'étonnerait qu'ils aient envie de venir jusqu'à nous !!!

_________________
« Il y a un seul plaisir, celui d'être vivant, tout le reste est misère. »  Cesare Pavese
avatar
AmAzOnE
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 1576
Age : 44
Date d'inscription : 28/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA TRIBUNE (interview de C Charpy)

Message  Rio le 8/10/2010, 20:48

Bon, on sait maintenant qu'on n'est plus que 12000 sous le statut public...
avatar
Rio
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 20/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA TRIBUNE (interview de C Charpy)

Message  cheese cake le 9/10/2010, 09:07

Rio, ça fait "seulement" 51% d'optants ! loin du raz-de-marée annoncé par la DG lors de la fusion !
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3184
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA TRIBUNE (interview de C Charpy)

Message  efe le 9/10/2010, 09:33



RIO est un incorrigible pessimiste Shocked

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10220
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA TRIBUNE (interview de C Charpy)

Message  Rio le 9/10/2010, 10:44

Nan Razz

J'aime bien le commentaire de "naïve" concernant l'article sur le taux d'option au 30 septembre 2010 sur le site de lafusionpourlesnuls :

"je n'ai toujours pas compris pourquoi les gens optaient sans meme connaitre leur métier (pas de grille de classification)
je n'ai toujours pas compris pourquoi les gens se précipitaient sur le privé sachant que toutes les fusions avec proposition de statut privé au public n'ont qu'un but c'est de dégraisser les effectifs à terme en commencant par le privé (voir les mobilités forcées d'abord des cadres ou manager type REP comme à France Telecom, la Poste...), à sous traiter...

Le statut public est toujours d'actualité, j'ai toujours pas compris pourquoi certains parlaient "d'ancien statut"...sachant que la CCN n'est pas un statut mais une convention...

conclusion : je garde mon statut public, car j'ai pas tout compris, je crois que j'ai le temps pour comprendre... mais j'ai cru comprendre qu'un certain nombre qui optaient malgré leur hausse de salaire n'était pas heureux..."
avatar
Rio
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 20/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA TRIBUNE (interview de C Charpy)

Message  efe le 9/10/2010, 11:33



pas si naïve que ça la "naïve"

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10220
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA TRIBUNE (interview de C Charpy)

Message  tibou le 9/10/2010, 12:45

On en a eu une, du Garp, un mois ... puis deux mois d'arrêt et réintégrée dans son ancien poste, elle supportait pas le contact avec le public : passage éclair Very Happy
avatar
tibou
les superactifs

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA TRIBUNE (interview de C Charpy)

Message  AmAzOnE le 9/10/2010, 13:26

efe a écrit:

pas si naïve que ça la "naïve"

on peut aussi traduire ça par "vaut mieux être pas heureux et mal payé mais en statut public" !!!!!! Wink
pas taper !!!!! Laughing Very Happy

Moi je dirais que chacun voit midi à sa porte. j'ai opté en mai considérant que j'en avais marre d'être moins bien payée que certain(e)s de mes collègues qui en faisaient 2 fois moins que moi ! De plus, au vu de mon expérience personnelle, je prends ce qu'il y a prendre, dieu seul sait de quoi est fait mon avenir, je ne fais pas de plan sur la comète et je ne me pose pas trop de questions, advienne que pourra....
L'argent ne fait pas le bonheur certes mais ça aide !!! Wink Et même si mon employeur me déçoit de plus en plus chaque jour, je ne suis pas moins investie dans mon boulot. J'essaie, avec mes collègues, de bosser intelligement (pas facile avec les zozos qui nous chapeautent) et surtout je continue à ouvrir ma grande bouche quand je ne suis pas d'accord.

_________________
« Il y a un seul plaisir, celui d'être vivant, tout le reste est misère. »  Cesare Pavese
avatar
AmAzOnE
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 1576
Age : 44
Date d'inscription : 28/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA TRIBUNE (interview de C Charpy)

Message  bourriquette le 9/10/2010, 20:01

efe a écrit:

ce que je préfère c'est ça :

"Comme le transfert du recouvrement des cotisations à l'Urssaf se fera à partir du 1er janvier 2011, nous pourrons alors compter sur la reconversion du millier de personnes supplémentaires actuellement chargées du recouvrement"


Vous avez des conseillers ex GARP dans vos agences ??? Moi, oui et ils sont costauds les gus Shocked Shocked

Assez speciaux les agents du garpp: nous on en a un et ca suffit amplement. Surprised
avatar
bourriquette
les superactifs

Nombre de messages : 1309
Date d'inscription : 21/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA TRIBUNE (interview de C Charpy)

Message  cheese cake le 10/10/2010, 08:36

je suis d'accord avec "naive" ... à quand une vraie grille de classification ? Question
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3184
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA TRIBUNE (interview de C Charpy)

Message  efe le 10/10/2010, 08:59


Mes collègues passées en CCN fin 2009 ou début 2010 n'arrêtent pas de dire que questions "salaire en plus" elles sont perdantes. La prime vacances (13èmois) a fait beaucoup de bruit. Qu'en est-il au juste pour celles et ceux qui ont pris la CCN, avez vous l'impression de ne pas avoir tous vos mois aussi ???

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10220
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA TRIBUNE (interview de C Charpy)

Message  AmAzOnE le 10/10/2010, 10:00

Financièrement, j'ai clairement gagné à opter, je gagne environ 200€ de plus chaque mois (de 1260 à 1500 environ avec un coef à 200), et pas de souci concernant la prime, je l'ai bien eu et en intégralité alors que je n'avais opté qu'en mai. Je pense que le côté avantage concernant le salaire ne concerne pas tous les agents, cela dépend de ton niveau de départ (le niveau statut public).
Ce qui me pose plus de soucis, c'est temptation, quelle grosse m.... ce truc là ! Chronos est si simple d'utilisation ! Pourquoi passer sur cet outil merdique !? Ca fait au 3 fois que je fais le point pour le mettre à jour car nos REP ne sont pas formées et elles apprennent sur le tas, résultats j'étais en négatif alors que je n'ai pas posé tous mes congés.....

Dans "mon" agence, il ne reste plus qu'un agent de statut public, notre dernier gaulois comme on l'appelle (gentiment je précise). Il n'y a jamais eu de jugement concernant l'adhésion ou non à la CCN, je ne sais pas si vous avez lu certains commentaires sur le site de la fusion pour les nuls, mais ils sont extrement violents contre ceux qui ont adhéré à la CCN et je trouve ça effrayant....on passe pour de méchants profiteurs, se faisant du fric sur le dos des chômeurs No .
Je suis contente d'être dans une équipe dans laquelle on discute bcp et dans laquelle on ne méprise ceux qui n'ont pas les mêmes avis et qui ne compte pas des personnes du genre de ceux que j'ai pu lire sur le site "la fusion....."
Et je suis contente aussi de connaitre ce site dans lequel n'interviennent que des personnes intelligentes et sympas.

_________________
« Il y a un seul plaisir, celui d'être vivant, tout le reste est misère. »  Cesare Pavese
avatar
AmAzOnE
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 1576
Age : 44
Date d'inscription : 28/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA TRIBUNE (interview de C Charpy)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum