Concours ANPE 2005 - 2006... et après ?
Bonjour et Bienvenue !

La lecture d'un forum ne nécessitant pas de s'inscrire, nous demandons à chaque nouvel inscrit de participer : le partage est important et plus encore dans le métier que nous faisons.

Nous comptons sur votre participation active, faute de quoi nous supprimerions votre compte.

Bonne navigation dans nos colonnes !

efe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 2 Moteurs de recherche

soleane

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le 12/6/2017, 19:06

The show must go on !

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: The show must go on !

Message  Rio le 3/5/2010, 13:18

Bess a écrit:
idem pour moi, vu toutes les discussions que j'ai avec des collègues, syndiqués ou non, des syndicalistes aussi, ben...non, sans moi.

Que disent-ils ?
Et courage Bess dans ton agence, soutenez-vous tous surtout ! Et pensez au droit de retrait si vous vous sentez menacés.
avatar
Rio
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 1590
Date d'inscription : 20/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The show must go on !

Message  Bess le 3/5/2010, 20:21

merci à tous...
quand je discute avec mes collègues, y'à ceux qui ont opté pour muter, ceux qui ont opté pour gravir les échelons, ceux qui ont opté car prime sénior à la clé..bref, ceux qui optent pour le plaisir, y'en a pas...(ah, si mon chef !!).
donc, déjà, quand je discute avec eux, je vois tous les problèmes informatiques de gestion de leur compte (déjà, que ça rame, mais alors là !!!). je vois qu'ils ne savent pas grandchose de ce qu'ils peuvent faire ou non. exemple : le pont du 14 mai. chez nous, c'est une grande discussion (ça serait peut-être temps !!). sans compter les syndicalistes qui nous font leurs réunions, nous expliquent (comme on le sait déjà)que pour mieux négocier le statut 2003, il ne faut pas opter, que même si beaucoup de choses vont être dépouillées dans le statut, certains critères seront quand même mieux qu'un vide total de la nouvelle convention..
maintenant, faut poser la question aux collègues qui ont opté et voir leur point de vue...

sinon, ai encore aujourd'hui eu des insultes (je vous passe les noms pas très propres) et ai eu la joie de recevoir une lettre de 3 pages d'une demandeuse, en recommandé avec AR, copie au directeur, car je ne l'ai pas reçu alors qu'elle est en afpr, signée par une autre agence, qui bien entendu, n'avait rien noté sur duo..et qui elle, a pété un scandale à l'acac il y a quelques jours.je vous expliquerais un peu plus tard, je vais coucher mes loulous !!
avatar
Bess
les superactifs

Nombre de messages : 1117
Age : 45
Date d'inscription : 04/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The show must go on !

Message  cheese cake le 4/5/2010, 07:38

ça ne va pas remonter notre moral !

Côtes-d'Armor
Pôle emploi. La souffrance au travail des conseillers

4 mai 2010 -


«La souffrance au travail n'est pas un problème individuel mais un phénomène collectif issu de méthodes de gestion du personnel»... Le syndicat FSU de Pôle emploi veut créer un observatoire interprofessionnel.

Comment aider les autres dans leur recherche d'emploi, quand on se sent soi-même mal dans son travail? De nombreux salariés de Pôle emploi vivent mal une profession qui a beaucoup changé en quelques années. Une centaine d'entre eux, venus des quatre départements bretons, participent depuis hier à un stage sur la souffrance au travail organisé par la Fédération syndicale unitaire (FSU) Bretagne. «On est en train de perdre le sens de notre métier. Mais on se sent coupables d'être mal au travail, parce qu'on a en face de nous des gens qui se trouvent dans une situation pire que la nôtre», explique Claudine Lemasson, conseillère à Saint-Brieuc et secrétaire-adjointe régionale du FSU de Pôle emploi.

Déshumanisation

Mais que se passe-t-il donc dans cet organisme public, issu de la fusion entre l'ANPE (enregistrement des chômeurs, aide à la recherche d'emploi) et l'Assedic(gestion des dossiers d'indemnisation)? «La fusion a entraîné une nouvelle organisation du travail, avec une augmentation de la charge par agent. Chacun gère maintenant un ?portefeuille? de 300dossiers, au lieu de suivre une soixantaine de demandeurs auparavant. Ce seul terme de ?portefeuille? en dit long sur l'état d'esprit qui préside à cette réforme, avec une hiérarchie très présente, une politique d'objectifs, un travail individualisé. Et cette nouvelle organisation a été mise en oeuvre et poursuivie alors que la crise est venue changer la donne, et augmenter la charge de travail», explique encore la représentante syndicale. L'externalisation de certaines tâches, la mise en place de plate-formes téléphoniques, la pression pour un travail toujours plus rapide viennent encore accroître la déshumanisation du métier ressentie par les conseillers. Ce n'est pas un hasard si des syndicalistes de France Télécom sont invités à ce stage: les salariés les plus désemparés de Pôle emploi se reconnaissent dans la détresse de leurs ex-collègues de la téléphonie.

«Un phénomène collectif»

«Il faut cesser de considérer la souffrance au travail comme un problème individuel lié à une fragilité personnelle. A ce stade, c'est un phénomène collectif», estime Jean-LucLeGuellec, secrétaire général du FSU Bretagne et professeur de collège. Le syndicat envisage la création d'un observatoire interprofessionnel de la souffrance au travail.

* Roselyne Veissid
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3187
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The show must go on !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum