Concours ANPE 2005 - 2006... et après ?
Bonjour et Bienvenue !

La lecture d'un forum ne nécessitant pas de s'inscrire, nous demandons à chaque nouvel inscrit de participer : le partage est important et plus encore dans le métier que nous faisons.

Nous comptons sur votre participation active, faute de quoi nous supprimerions votre compte.

Bonne navigation dans nos colonnes !

efe
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 10 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 10 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le 12/6/2017, 19:06

Revue de presse POST FUSION

Page 10 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  cheese cake le 8/5/2010, 10:46

smp "light" mon oeil !!!! faire des convocations téléphoniques avec gl au bout .... la honte ! gérer un portefeuille de 300 personnes ... pas le temps d'aller sur iop voir où j'en suis.
j'ai toujours l'impression de vider la mer avec une petite cuillère .... de gérer l'urgence, point barre.

a ce propos, avez-vous vu passer des feuilles de contrôle performance "ocean" qu'on nous demande abusivement de signer en nous demandant notre "opinion" sur les erreurs relevées sur les entretiens et les offres ?
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3184
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  fifi_72 le 8/5/2010, 14:36

J'ai vu la fiche reçue par un collègue... on lui reproche des fautes de frappe (une toute petite en plus), son orthographe, qui par ailleurs est excellente, alors que la fiche, elle, en est truffée ! c'est ubuesque... y'avait tellement rien à mettre que le contrôleur a cherché la petite bête ! le collègue a mis ce qu'il en pensait, sans mâcher ses mots...

_________________
Fifi_72
avatar
fifi_72
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3370
Age : 48
Date d'inscription : 02/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  manu le 8/5/2010, 14:45

moi, j'ai signé des fiches où l'on m'a reproché le manque de confrontation du de avec le marché de l'emploi (faut mettre les mots marché du travail sur toutes les fiches) et de ne pas avoir rempli la zone de mobilité (le de utilise les transports en commun)faut mettre au moins 1 km. Voiloù 4 fiches de contrôle Embarassed
avatar
manu
les actifs

Nombre de messages : 368
Date d'inscription : 13/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  efe le 8/5/2010, 17:42

Je note la mobilité en minutes si le DE utilise les transports en commun.

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10220
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  cheese cake le 9/5/2010, 08:39

dans ma région, la question du contrôle individuel a été posée en DP ... la procédure de contrôle n'a pas à être individualisée. on ne sait même pas où vont être classées ces fiches et quand elles seront ressorties par le "dale" !
vérifiez dans vos questions-réponses en DP avant de signer n'importe quoi !!!

en plus : sur le controle des offres, encore faut-il que ce soit le garant (donc celui qui est mis en cause et "doit" signer) qui ait monté l'offre !!!!
sur les entretiens, vu le nb de pannes informatiques, d'imprimantes .... peut-on me reprocher de ne pas avoir fait signer la 1ere feuille du ppae (celle qui donne les articles de loi) ? jamais je ne signerais ce machin en l'état ! un collègue c'est vu reproché des "anomalies" sur un entretien .... alors qu'il n'avait jamais reçu le DE (transfert de portefeuille) ... non mais et puis quoi encore ! Suspect

depuis la fusion, on se croirait à la plus belle époque de l'URSS ! affraid
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3184
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

sur la fusion, encore le budget !

Message  Bess le 9/5/2010, 08:42

Selon Les Echos, Pôle emploi sera affecté par le plan de rigueur sur les dépenses de fonctionnement et sur les effectifs

François Fillon met l'Etat au régime sec pour trois ans
Les Echos 07/05/10

Matignon s'apprête à envoyer une lettre de cadrage budgétaire très rigoureuse. Les dépenses de fonctionnement baisseront de 5 % en 2011. Il faudra surtout réaliser des économies du même ordre sur les dépenses d'intervention.

Tout faire pour préserver la signature de la France sur les marchés. Ce volontarisme affiché par François Fillon va se matérialiser rapidement. La lettre de cadrage du budget 2011 et de la loi de programmation 2011-2013 que s'apprête à envoyer ce week-end le Premier ministre aux membres du gouvernement sera très exigeante : leurs dépenses seront gelées en valeur pendant trois ans, c'est-à-dire qu'elles ne suivront pas l'inflation (prévue à 1,5 % en 2011, puis 1,75 % en 2012 et 2013). A cela s'ajoute le fait qu'a priori il n'y aura plus de mission plan de relance (4,1 milliards cette année).

En réalité, le gouvernement prévoit toujours que les dépenses de l'Etat vont progresser au même niveau que l'inflation ces trois prochaines années (« zéro volume »), comme il s'y est engagé dans son programme de stabilité européen. Mais l'intégralité de cette marge - environ 5 milliards -sera absorbée par l'accroissement de la charge de la dette et celle des retraites des fonctionnaires. D'où le gel pour les ministères. Comme c'est une moyenne, certains verront leurs crédits baisser…

Pour tenir cette enveloppe, ils vont devoir réduire de 5 % leurs dépenses de fonctionnement courantes dès 2011 et de 10 % d'ici à 2013. L'assiette visée représente de 8 à 9 milliards d'euros, ce qui signifie des économies d'un peu plus de 400 millions l'année prochaine. Elles porteront, dans la lignée de la révision générale des politiques publiques (RGPP), sur les achats, l'informatique, les véhicules, la formation ou encore l'organisation des concours administratifs, trop éclatée.

Le non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite va aussi continuer de s'appliquer pendant trois ans. Le gouvernement table toujours sur environ 68.000 départs par an, ce qui implique la suppression de quelque 34.000 postes par an. 100.000 ont déjà été supprimés. L'économie représente 1 milliard d'euros par an, mais la moitié est redistribuée aux agents via des mesures de pouvoir d'achat.

Les 655 opérateurs de l'Etat (universités, musées, Météo France, Pôle emploi, etc.) vont également être concernés par ces efforts sur les dépenses de fonctionnement et sur les effectifs : ils devront améliorer leur productivité de 1,5 % l'année prochaine.

Le PS fustige un plan de rigueur
Mais tout cela ne suffira pas, loin de là. « L'ensemble des dépenses d'intervention fera l'objet d'un réexamen », a indiqué hier François Fillon à l'issue du séminaire gouvernemental consacré au budget. L'assiette visée est plus conséquente : environ 70 milliards d'euros. Et elle enfle chaque année. La lettre de cadrage devrait prévoir un effort du même ordre de grandeur que pour les dépenses de fonctionnement. Matignon ambitionne plusieurs milliards d'économies par an. Sont concernées les dépenses sociales dites de « guichet » (aide au logement, allocation adulte handicapé, etc.), comme les dépenses discrétionnaires : contrats aidés, aides à la construction, subventions, etc. « Le contexte impose un cadrage serré. Pour le tenir il faut agir sur toutes les dépenses », justifie-t-on à Matignon. Le gouvernement veut respecter l'objectif d'un déficit public ramené à 6 % du PIB en 2011.

Dans le cadre de la RGPP, lancée en 2007, le gouvernement est allé très loin dans la réorganisation de l'administration, ce qui a permis de supprimer des postes et de réduire les frais de fonctionnement. Mais il a laissé en friche l'immense champ des dépenses d'intervention. La nécessité de redresser les comptes impose de reprendre ces dossiers sensibles. « Nous allons prendre des décisions qui seront difficiles », a prévenu François Fillon.

Le gouvernement cherche ainsi à limiter le recours à l'impôt. Il prévoit néanmoins d'économiser 5 milliards d'euros sur les niches fiscales et sociales en 2011-2012. « Tous les Français seront concernés » par la lutte contre le déficit, a prévenu le porte-parole du gouvernement, Luc Chatel. A côté de l'Etat, les collectivités pourraient voir leurs dotations gelées, les dépenses de santé devront ralentir. Et la réforme des retraites complétera le tableau. Le mot tabou n'est pas prononcé, mais le PS a aussitôt dénoncé « un plan de rigueur sans précédent et un coup de bambou ».

ÉTIENNE LEFEBVRE, Les Echos

(à voir sur le site de la fusionpourlesnuls...)
avatar
Bess
les superactifs

Nombre de messages : 1117
Age : 44
Date d'inscription : 04/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  cheese cake le 9/5/2010, 08:49

ben, ça va être chaud !
d'ici a ce que le gouvernement décide de supprimer les 13e et 14e mois de la nouvelle CCN .... comme en Grèce ? carnage chez les optants !!! affraid
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3184
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  efe le 9/5/2010, 09:18

Rien n'étant vraiment figé, pourquoi pas ???

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10220
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  tibou le 9/5/2010, 10:10

Pfff, c'est déprimant tout ça! Ils sont en train de nous laminer de tous les côtés! Quelle fumisterie. Vous avez vu le budget sur la fusion pour les Nuls? Ils parlent d'un truc comme 119 millions d'euros liés au personnel qu'il faudrait rattraper (= économiser) alors que la dotation OPP est en augmentation énorme. C'est du foutage de gueule! J'en ai marre, surtout quand je vois les livrables rendus par ces OPP; il y a un prestataire pour lequel je ne valide aucun livrable :
- je leur ai envoyé un fou furieux, recouvert de tatouages néo-nazis et qui se scarifie aux bras et au cou, ce qui fait des plaies dégueulasses et suintantes, jaunasses, immonde, drogué jusqu'au bout des cils; conclusion OPP : il peut encadrer des apprentis (pour leur apprendre le salut hitlérien???) et se reconvertir en pizzaïolo (donnez-moi l'adresse car la pizza au pus, non merci!)
- je leur ai envoyé un schizophrène (diagnostiqué et pensionné pour cela) : dans la même phrase, il est autonome et peut effectuer seul toutes les tâches liées au métier-cible mais il faut pour cela qu'il soit bien encadré car il ne prend aucune initiative (????)
- ils me demandent de valider des formations pour toutes mes feignasses alors que la commande est claire : aucun projet de formation validé (absence systématique aux rdv AFPA et projets différents à chaque entretien) et recherche d'emploi uniquement (ça va, quoi, des maçons de 25 ans véhiculés, en bonne santé, qualifiés qui souhaitent en fin de droit devenir danseurs étoiles, faut arrêter!).

Pfff, ils ont pas honte quand même de diffuser des documents pareils avec des indicateurs aussi ridicules que le taux de décroché, le taux d'aboutement, c'est d'un absurde!!!

Désolée, je retourne demain au boulot après une semaine de congés et trois semaines sans voir Big Boss (qui était en congés les deux semaines avant moi), ça me stresse. Allez, je file donner la touche finale aux chaussures en cuir que j'ai créées et fabriquées entièrement de mes blanches mains, cette activité de brute va me vider la tête!
avatar
tibou
les superactifs

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  efe le 9/5/2010, 10:29

Moi je refuse d'avoir des fous reconnus ou pas dans mon portefeuille, je les bascule dans celui de l'adjoint en le prévenant avant, je ne suis pas médecin.

Le seul bilan OPP que j'ai réussi à lire des locaux assédic reprenait ma bagarre à distance avec la consultante, elle a reporté ici ou là des phrases issus des échanges en les collant dans les pavés des RDV du XXX. C'est tellement malhonnête !! Pour ne pas être déçue, je n'y adresse personne par conviction mais ceux pour lesquels je pense que se bouger le c.. ne leur ferait pas de mal et/ou ceux qui ne savent pas par où commencer leur recherche.

Je vais me coller à la lecture du budget, mais c'est dur un dimanche affraid

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10220
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  Trouveur le 9/5/2010, 15:56

cec a écrit:ben, ça va être chaud !
d'ici a ce que le gouvernement décide de supprimer les 13e et 14e mois de la nouvelle CCN .... comme en Grèce ? carnage chez les optants !!! affraid
Impossible sans l'accord des OS, heureusement.

Mais ça ne va pas m'empêcher de commencer à chercher ailleurs, quand on parle de restrictions budgétaires pour l'EPA chargé du SERVICE PUBLIC de l'EMPLOI alors que nous connaissons la pire crise depuis 1929, je me dis qu'il y a un GROS problème. Vivement 2012, en priant pour que cette fois les électeurs réfléchissent...
avatar
Trouveur
les superactifs

Nombre de messages : 1115
Age : 36
Date d'inscription : 27/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  pingouin le 9/5/2010, 19:58

Tellement de choses qu'on disaient impossible sans l'accord des OS......

pingouin
les actifs

Nombre de messages : 253
Date d'inscription : 28/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  Bess le 9/5/2010, 23:38

pingouin a écrit:Tellement de choses qu'on disaient impossible sans l'accord des OS......

euh, excuse trouveur, mais là, suis d'accord avec pingouin...beaucoup ont été dites et faites en passant outre les avis négatifs des OS...alors, je pense que là, si le gouvernement décide bille en tête une nouvelle ccn, ou autre chose approchant (avenant,etc), ben...s'en moque des OS..
avatar
Bess
les superactifs

Nombre de messages : 1117
Age : 44
Date d'inscription : 04/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  pingouin le 10/5/2010, 04:34

Ouais, vu de grèce, ils devaient paraitre intouchables aussi, leurs 13 et 14 ème mois....

pingouin
les actifs

Nombre de messages : 253
Date d'inscription : 28/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  Trouveur le 10/5/2010, 12:23

Une CCN ne se dénonce pas comme ça, la DG ne peut pas s'assoir ainsi sur le droit du travail.

Autant il est facile de toucher au statut 2003, autant toucher à la CCN demandera l'accord des OS.
avatar
Trouveur
les superactifs

Nombre de messages : 1115
Age : 36
Date d'inscription : 27/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  Bess le 10/5/2010, 15:53

Trouveur a écrit:Une CCN ne se dénonce pas comme ça, la DG ne peut pas s'assoir ainsi sur le droit du travail.

Autant il est facile de toucher au statut 2003, autant toucher à la CCN demandera l'accord des OS.

je l'espère dans ce cas...bon courage à toi..bientôt les vacances si je ne m'abuse ???
avatar
Bess
les superactifs

Nombre de messages : 1117
Age : 44
Date d'inscription : 04/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  Trouveur le 11/5/2010, 21:11

Merci, hélas les vacances sont reportées pour cause de voiture HS. :-(
avatar
Trouveur
les superactifs

Nombre de messages : 1115
Age : 36
Date d'inscription : 27/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

dans l'humanité ce jour...

Message  Bess le 14/5/2010, 18:29

Politique / Social - Économie
le 14 mai 2010

Rigueur. Points de vue
Le premier ministre a demandé une réduction 
des effectifs de 1,5% par an pour les opérateurs d’État, ce qui pourrait concerner Pôle emploi…


« Sous prétexte de crise, on met à sac les acquis des handicapés »

Véronique Pozza, militante du collectif interassociatif sur la santé et élue PS en Vendée :

« On ne veut pas parler de rigueur, mais c’est bien 
de cela qu’il s’agit. Il ne faut pas se foutre de nous, 
la situation des handicapés est de pire en pire. Avant 
son mandat, Nicolas Sarkozy avait promis une revalorisation des pensions accordées aux handicapés. Nos pensions ont augmenté si peu, et c’est pour mieux piller ce que nous avions par ailleurs ! Aujourd’hui, 
le gouvernement annonce une baisse de 10 % du budget de l’État pour les dépenses sociales, c’est scandaleux ! Une fois de plus, c’est aux plus démunis que l’on va faire payer la crise, pendant que les plus riches profitent du bouclier fiscal. En Vendée, par exemple, l’État a fait cadeau de plus de 5 millions d’euros dès la première année d’application du bouclier. Pendant ce temps, 
les handicapés reconnus à moins de 50 % d’invalidité 
ne touchent rien parce qu’il n’y a pas d’argent… 
Même avec une hausse de 25 % des pensions 
sur cinq ans, on reste sous du seuil de pauvreté. 
Et cela ne concerne pas uniquement les handicapés. 
Il y aurait officiellement 8 millions de gens tentant 
de survivre avec un revenu inférieur à ce seuil, en réalité environ 15 millions sont concernés. »

« Si on réduit les effectifs à Pôle emploi, on court à la catastrophe »

Stéphane Guillou, CGT Pôle emploi  :

« Si on réduit les effectifs, on court à la catastrophe. 
Déjà, depuis la fusion, on ne nous donne pas les moyens de rendre un service efficient aux chômeurs, la situation 
va encore se détériorer. Dans une lettre commune, 
neuf syndicats de Pôle emploi viennent de demander 
le contraire de ce que le gouvernement annonce, à savoir la titularisation de tous les CDD pour renforcer les effectifs. Le gouvernement risque aussi de s’en prendre aux salaires, dans la négociation qui doit s’ouvrir en septembre 
sur la nouvelle grille de rémunérations des agents. » 
 Noël Daucé, SNU Pôle emploi (FSU)  :

« Jusqu’à présent, Pôle emploi n’était pas concerné par 
la RGPP et la diminution des effectifs, mais 
le gouvernement semble adopter un nouveau plan d’attaque. Demander à Pôle emploi de réduire 
ses effectifs, c’est hallucinant et totalement inenvisageable pour les agents. La situation est déjà très tendue 
et ne va pas s’améliorer puisque le chômage va continuer d’augmenter en 2010 et 2011. La réaction syndicale 
va être énergique et ferme, le 27 mai et peut-être 
lors d’une journée spécifique à Pôle emploi en juin. »

Propos recueillis par Charlotte Légrésy
avatar
Bess
les superactifs

Nombre de messages : 1117
Age : 44
Date d'inscription : 04/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  Bess le 15/5/2010, 14:05

Samedi 15 mai 2010 6 15 /05 /2010 10:25 Vers une baisse des effectifs de Pôle emploi de 1,5% par an.


Selon Les Echos, l'objectif du gouvernement serait la diminution de 1,5% par an des effectifs de Pôle emploi



Matignon veut réaliser 6 milliards d'économies sur les dépenses d'intervention de l'Etat



Les Echos 12/05/10



François Fillon a signé hier la lettre de cadrage de la loi de programmation budgétaire 2011-2013. Elle fixe un objectif de réduction de 10 % des dépenses d'intervention de l'Etat en trois ans. Le Premier ministre fustige un « PS absolument inguérissable ».

Ils avaient été prévenus jeudi dernier à Matignon, les ministres ont désormais sur leur bureau une feuille de route budgétaire particulièrement restrictive. Signée hier par François Fillon, la lettre de cadrage de la loi de programmation 2011-2013 comporte comme annoncé un strict encadrement des dépenses de l'Etat : l'augmentation sera limitée à l'inflation pendant trois ans (« zéro volume »), mais, « compte tenu de la dynamique inéluctable de la charge de la dette et des dépenses de pensions, cet objectif se traduira, dès 2011, globalement par une stabilisation en valeur de l'ensemble des autres dépenses de l'Etat. Certaines missions verront donc nécessairement leurs crédits diminuer en euros courants », indique le courrier que « Les Echos » se sont procuré. Pour y parvenir sont confirmés le non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite ainsi que la diminution de 1,5 % par an des effectifs des opérateurs (Météo France, CNRS, Pôle emploi, etc.). Le Premier ministre demande aussi à l'Etat comme aux opérateurs de réduire de 5 % dès 2011 les dépenses de fonctionnement courantes (10 % d'ici à 2013).

« L'ampleur du redressement budgétaire exige en outre que les dépenses d'intervention de l'Etat soient systématiquement réexaminées […]. Pour l'ensemble des dispositifs d'intervention, notre objectif doit être de réaliser le même effort que sur les dépenses de fonctionnement, soit une baisse en valeur de 10 % », indique le courrier. Le champ de dépenses visé représente cette fois plus de 60 milliards d'euros (contre moins de 10 milliards pour le fonctionnement courant). L'objectif d'économies sur trois ans dépasse donc 6 milliards. Il n'est pas chiffré pour 2011.

Un vrai défi
Les budgets d'intervention de l'Etat sont constitués pour moitié de dépenses dites de « guichet » - allocation adulte handicapée (AAH), revenu de solidarité active (RSA), aides au logement (APL), bourses, exonérations de charges sociales ciblées, etc. -, et pour une autre moitié de subventions sectorielles : transports, emploi (contrats aidés), solidarité, ville et logement (aides à la pierre), culture, etc. Réduire cette dépense de 10 % constitue un vrai défi, car elles ont tendance « naturellement » à augmenter. « Les dispositifs qui relèvent de règles d'indexation automatique ou de droits acquis [dépenses de guichet, NDLR] devront voir leurs dépenses contenues par des réformes spécifiques », indique la lettre.

« L'objectif de 10 % est très ambitieux mais il s'agit de bien faire comprendre aux membres du gouvernement qu'ils ne doivent pas demander des hausses de budget totalement irréalisables dans les prochaines semaines », relève une source gouvernementale, qui ajoute : « Il y a déjà eu des économies importantes sur les dépenses d'intervention précédemment, comme avec la réforme du 1 % logement. Ce sont des choses que l'on peut réaliser. » Autre exemple : la non-reconduction de l'exonération de charges sur les embauches dans les TPE. Il n'empêche, cela ne sera pas simple, surtout si le marché de l'emploi ne redécolle pas rapidement. « Je compte sur votre mobilisation personnelle », indique François Fillon à ses ministres. Bruno Le Maire (Agriculture) a admis ce week-end qu'il devrait renoncer à certaines aides qu'il avait prévu de verser.

« On va continuer par ce plan de rigueur à réduire les dépenses sociales, alors qu'il faudrait les booster pour relancer la consommation », a réagi hier la première secrétaire du PS, Martine Aubry, après un rendez-vous avec François Fillon. Ce qui a fait sortir le Premier ministre de ses gonds à l'Assemblée : « Alors que le monde a les yeux rivés sur la zone euro, Martine Aubry préconise une nouvelle politique d'emploi jeunes et veut distribuer 200 euros à 16 millions de ménages ! Le PS est absolument inguérissable. »

ETIENNE LEFEBVRE, Les Echos
avatar
Bess
les superactifs

Nombre de messages : 1117
Age : 44
Date d'inscription : 04/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  cheese cake le 24/5/2010, 09:05

qui en a entendu parler dans "son" agence ?

ouest-france
Chômeurs en fin de droits : aides en juin ?
lundi 24 mai 2010

Destinées à ceux arrivés au bout de leurs indemnités, ces mesures sont détaillées dans un projet de décret d'application.
Elles ont fait l'objet de débats longs et houleux : les mesures adoptées mi-avril entre le gouvernement et les partenaires sociaux pour les chômeurs fin de droits devraient entrer en vigueur le 1er juin. Dernière ligne droite : un projet de décret d'application sera présenté, demain, au Conseil national de l'emploi. Que prévoit-il ?

1. D'abord, ces mesures sont destinées aux demandeurs d'emploi arrivés en fin de droits en 2010, qui ne peuvent prétendre à une allocation de solidarité, au RSA, au RMI, à l'allocation parent isolé ou à une allocation spécifique du chômage au titre de la solidarité nationale. Pôle emploi estime leur nombre à 360 000 d'ici à fin 2010.

2. Ces chômeurs sans indemnisations se verront proposer « un parcours d'insertion professionnelle renforcé », via une formation rémunérée, un contrat aidé, un accompagnement renforcé pour les cadres.

3. Si Pôle emploi ne peut faire de proposition de formation ou de contrat aidé, la personne pourra toucher une aide exceptionnelle pour l'emploi de 15,14 € par jour maximum, sauf si elle a préalablement refusé « sans motif légitime » une formation ou un contrat aidé.

Autre condition pour percevoir cette aide : avoir un niveau de ressources inférieur ou égal à 2 119,60 € pour une personne seule et à 3 330,80 € pour une personne vivant en couple. Cette aide sera versée « pendant une durée maximale de 182 jours ».
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3184
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  efe le 24/5/2010, 09:18

Aucune info officielle en IDF. Mis en place dans l'urgence ce "plan rebond" verra peut être concrètement le jour........ un jour

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10220
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  cheese cake le 24/5/2010, 09:28

je crains fort que l'on nous demande en catastrophe de les recevoir en priorité, alors qu'on arrive déjà pas à suivre les 250 autres dans nos portefeuilles ! pale
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3184
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  efe le 24/5/2010, 10:44

Pas d'affolement, on ne peut pas recevoir un public sans savoir quoi leur proposer.

Je pense que dans un premiers temps les DR ont dû extraire les DE rentrant dans le dispositif pour avoir une première idée du volume par territoire puis par agence. Ensuite il faudra mettre en face des DE une "formation" possible, un contrat ou un acco avant de les recevoir.

Tout cela devrait passer par des infos coll selon les volumes.

Ca me fait penser à un plan "mob pour l'emploi" lancé début 2009 : on recevait tous les 15 jours les listes des publics rentrant dans le dispositif...............

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10220
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  tibou le 24/5/2010, 11:47

Ca se met en place : on nous a demandé de faire des propositions de formations et d'emplois aidés à tout-va! Des AFC ont été ouvertes en conséquence et des enveloppes supplémentaires accordées pour les CUI : c'est pour ça que Big Boss nous a hurlé demandé de rendre tout le monde éligible et de ne pas chercher à valider les projets.
avatar
tibou
les superactifs

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  efe le 24/5/2010, 12:03

les AFC ouvertes le sont pour les jeunots dans mon coin........... va falloir en rajouter pas mal car j'ai plus de non jeunots que le contraire en portefeuille !!

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10220
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum