Concours ANPE 2005 - 2006... et après ?
Bonjour et Bienvenue !

La lecture d'un forum ne nécessitant pas de s'inscrire, nous demandons à chaque nouvel inscrit de participer : le partage est important et plus encore dans le métier que nous faisons.

Nous comptons sur votre participation active, faute de quoi nous supprimerions votre compte.

Bonne navigation dans nos colonnes !

efe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 12 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 11 Invités :: 1 Moteur de recherche

Candy

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le 12/6/2017, 19:06

Revue de presse POST FUSION

Page 6 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

et hop, un petit questionnaire ...

Message  cheese cake le 27/10/2009, 07:52

et voilà le remede au malaise au travail ! miracle !!!


Les suicides à France Télécom -

France Culture - L'Esprit public - 25 octobre
Une émission présentée par Philippe Meyer, le dimanche de 11h à midi sur France Culture.



Les suicides à France Télécom

La semaine dernière, un ingénieur de France-Télécom s'est donné la mort à Lannion (Côtes-d'Armor). C'est le 25ème suicide dans l'entreprise en près de deux ans selon les organisations professionnelles, un chiffre non contesté par la direction. Deux jours plus tôt à Marseille, un salarié avait tenté de se pendre. Les syndicats de France Télécom (CGT, CFDT, FO, CFTC, CFE-CGC/Unsa, Sud) ont appelé le personnel du groupe à «agir sous toutes les forme» lors d'une séance de négociation sur le stress au travail qui s'est déroulée mardi. Ces mêmes syndicats ont jugé « indigne » l'affirmation de l'inspecteur général honoraire de l'Insee, René Padieu, selon laquelle «on se suicide plutôt moins à France Télécom qu'ailleurs». Le taux de suicide pour la population d'âge actif en 2007 est en effet de 19,6 pour 100 000, tandis qu'il est de 15 pour 100 000 sur une année à France Télécom.

Le PDG de l'entreprise, Didier Lombard, avait, il y a deux semaines, reconnu des erreurs. «Je n'ai pas pris en compte suffisamment les signaux faibles qui arrivaient», avait-il constaté, avouant avoir initié «trop vite» des «transformations majeures». «On a sous-estimé un certain nombre de paramètres humains, en particulier dans notre organisation. A force de vouloir courir après la performance, le local n'avait plus de degrés de liberté.» Didier Lombard avait en outre admis avoir «trouvé le mot le plus catastrophique» en parlant, il y a un mois, de «mode des suicides ». France Télécom avait réagi mi-septembre en décidant l'augmentation de 10 % des médecins du travail, le recrutement de 100 responsables des ressources humaines de proximité et la mise en place d'un numéro vert d'écoute avec des psychologues extérieurs à l'entreprise.

Laurent Wauquiez, secrétaire d'Etat à l'emploi, a jugé «urgent» que France Télécom «se retrousse les manches» et que Didier Lombard «aille à la rencontre de ses salariés». Le ministre du travail, Xavier Darcos, a demandé des négociations plus rapides, tandis que Nicolas Sarkozy a regretté que «certaines entreprises» aient «oublié la qualité des relations sociales».

La direction de France Télécom a annoncé mardi aux syndicats la suspension des restructurations jusqu'au 31 décembre, le recrutement d'ici la fin de l'année de 380 CDI, et des embauches prioritaires parmi les CDD et les apprentis. D'autres mesures ont été annoncées : l'arrêt immédiat de l'affichage nominatif des performances individuelles comparées, et une plus large part accordée au collectif dans les objectifs et les parts variables. Stéphane Richard, nouveau numéro deux de France Télécom, s'est engagé à « présenter un plan d'action pour les opérations en France d'ici à début 2010 ». Depuis lundi, les 102 000 salariés de l'entreprise ont reçu un document élaboré avec une équipe de médecins, sociologues, psychiatres et psychologues : il contient 160 questions sur leurs conditions de travail. Un questionnaire semblable sera envoyé à partir de novembre aux agents de Pôle emploi, dont 35 % des salariés étaient en grève mardi pour protester contre la dégradation de leurs conditions de travail.
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3181
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

200 000 euros la sauterie !

Message  cheese cake le 10/11/2009, 13:24

© REUTERS / Eric Gaillard

Pas d’anniversaire pour Pôle emploi Alsace
France Info - 10:22 La direction de Pôle emploi Alsace avait prévu de fêter le premier anniversaire de la nouvelle structure née de la fusion Assedic/ANPE avec une convention au Zénith de Strasbourg. Mais les syndicats ont dénoncé le coût de cette sauterie : 200.000 euros. Du coup, l’anniversaire a été reporté à... l’an prochain.
Il faudra trouver une demi-bougie pour symboliser les un an et demi de Pôle emploi Alsace. La direction de la structure née de la fusion ANPE/Assedic avait prévu de marquer l’évènement par une convention sur les bilans et perspectives de l’emploi dans la région au Zénith de Strasbourg, le 16 décembre prochain.

Les 1.200 salariés de la structure régionale étaient conviés - donc les agences auraient été fermées alors que 5.000 dossiers sont en souffrance sur la région - plus quelques chefs d’entreprises et des demandeurs d’emploi. Mais le personnel n’a pas digéré la note, alors que depuis un an, la fusion génère des tensions sociales à travers toute la France. Selon les syndicats, la sauterie aurait coûté 200.000 euros. La direction nie ce chiffre en affirmant qu’il est beaucoup plus bas, mais refuse de dire combien.
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3181
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  efe le 10/11/2009, 19:37

Merci Cec

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10209
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  cheese cake le 13/11/2009, 07:43

Pôle emploi: le gouvernement saisi de l'aménagement des locaux et bureaux

Le ministère de l'Emploi s'est saisi de la question des locaux et des conditions de travail à Pôle emploi, alors que la configuration actuelle sans bureaux attitrés pose problème selon le personnel et ne permet pas toujours la confidentialité requise pour les chômeurs.

"On est en train de travailler sur la question immobilière, et notamment sur les conditions de travail des agents et des locaux dans lesquels ils travaillent", a déclaré à l'AFP le secrétaire d'Etat à l'Emploi, Laurent Wauquiez, au cours d'un entretien téléphonique jeudi soir.

"On travaille aussi sur la question de savoir dans quel bureau ils peuvent être amenés à travailler", a-t-il ajouté.
Parmi les doléances du personnel de Pôle emploi, qui élit ses représentants depuis cette semaine, l'absence de bureaux attitrés est un problème, obligeant à des pérégrinations en fonction des tâches occupées par demi-journées, de même que l'absence de système informatique commun entre ex-ANPE et ex-Assedic.

Une expertise menée en septembre en Poitou-Charente à la demande du comité d'hygiène et de sécurité (CHSCT) a constaté que "bien souvent chaque matin, c'est la course à la recherche d'un bureau".

"L'accoustique d'une façon générale est négligée. La confidentialité n'est assurée ni dans les espaces d'accueil, ni dans les espaces d'entretien", selon ce constat dressé par le cabinet Technologia.

"D'une façon générale, les espaces d'accueil sont surdimensionnés par rapport à ceux des bureaux et locaux d'usage commun", ont-ils conclu et "l'ambiance +salle des pas perdus+ où la moindre conversation d'accueil est partagée par tous, tout comme le coup de fil confidentiel du demandeur d'emploi n'offre pas d'emblée les conditions rassurantes d'un accueil digne".
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3181
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  Bess le 13/11/2009, 08:15

il leur a fallu combien d'années pour s'en rendre compte de ces conditions de travail ?????? affraid
avatar
Bess
les superactifs

Nombre de messages : 1117
Age : 44
Date d'inscription : 04/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  fifi_72 le 13/11/2009, 19:26

Et combien d'années leur faudra-t-il pour nous donner des bureaux "dans les normes" ? lol! lol! lol! lol!

_________________
Fifi_72
avatar
fifi_72
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3366
Age : 48
Date d'inscription : 02/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  Invité le 14/11/2009, 19:52

j'ai l'impression que nous ne les aurons jamais ces bureaux !!

ce serait pourtant une belle promotion !!!!!!!!



Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

et pendant ce temps -là, lolo se promene !

Message  cheese cake le 19/11/2009, 07:45

ouf ! on est sauvés !

Pôle emploi: tour de France de Wauquiez
M.L.
18/11/2009 | Mise à jour : 11:52 | Commentaires 2 | Ajouter à ma sélection
INFO FIGARO - Laurent Wauquiez entamera dès le 3 décembre un second «tour de France» des agences Pôle emploi. Le secrétaire d'État à l'Emploi retournera ainsi dans nombre d'agences visitées entre fin 2008 et mi 2009. Son objectif ? «Revoir les conseillers, voir les évolutions dans l'accueil et l'accompagnement des demandeurs d'emploi, faire le point sur l'avancée opérationnelle de la fusion ANPE-Assedic et de la mise en place des sites mixtes, parler stress et souffrance au travail», comme l'a récemment confirmé au Figaro l'un de ses conseillers. Wauquiez débutera le 3 décembre son nouveau marathon par la ville de Nantes avant de se rendre le lendemain à Toulouse et le 18 à Strasbourg.
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3181
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  fifi_72 le 19/11/2009, 07:54

Va-t-il réellement rencontrer des conseillers "non briefés" ? j'ai des doutes... tout le monde tient à ses primes, conseillers comme encadrants !

Le stress devient notre quotidien, pas besoin de faire des enquêtes pour s'en rendre compte !

Le jour où "ils" comprendront que nous sommes face à des êtres humains et non de simples numéros, peut-être, je dis bien peut-être que les choses pourront évoluer. Nous sommes (conseillers) la base de la pyramide, les fondations, en quelque sorte ; pas besoin d'avoir fait l'ENA pour deviner ce qui va se passer si les fondations lâchent !

à bon entendeur...

_________________
Fifi_72
avatar
fifi_72
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3366
Age : 48
Date d'inscription : 02/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  cheese cake le 20/11/2009, 07:38

Pôle emploi : des élections marquées par un repli identitaire
[ 20/11/09 ]

L e premier décompte officiel des élections professionnelles en cours à Pôle emploi, sur environ deux tiers des inscrits, place le SNU (FSU) nettement en tête alors que l'extrapolation des résultats à l'ANPE et à l'Unedic donnait FO numéro un.
Les syndicats de Pôle emploi avaient jusqu'à aujourd'hui pour se prononcer sur le projet de convention collective finalisée avec la direction de Pôle emploi le 5 novembre. Il est cependant acquis qu'il va recueillir le paraphe d'une majorité d'organisations : Force ouvrière, l'Unsa et la CFTC l'ont déjà signé et la CGC. La CFDT devrait faire de même. Le directeur de Pôle emploi, Christian Charpy, n'a donc pas de souci à se faire sur ce point. Les négociations ayant démarré avant les élections, le paraphe de quatre organisations sur huit lui garantit l'avenir de ce texte, que ne devraient signer ni le SNU, affilié à la FSU, ni la CGT.
Les résultats des élections professionnelles dont le premier tour s'achève le 1er décembre vont en revanche lui fournir de sérieux motifs d'inquiétude. Le premier pointage officiel portant sur les deux tiers des votants, mis en ligne par la CGT hier, confirme la tendance constatée en début de semaine.

Un avertissement fort
L'agrégation des résultats électoraux dans les anciennes institutions - ANPE et Assedic - donnaient Force ouvrière à environ 20 %, la CGT à un peu plus de 16 % et le SNU un peu en dessous de 16 %. Ce dernier est remonté en première place, à 21,15 %, loin devant FO, à 17,5 %, la CGT restant stable à 16,5 %. Le SNU a déjà engrangé plus de voix qu'avant (5.000 contre 4.500). Or il a une particularité : il n'était pas du tout implanté à l'assurance-chômage. Sa performance est donc un avertissement fort des ex-ANPE à celui qui fut leur directeur avant d'être celui de Pôle emploi.

La suite du dépouillement devrait réduire son score : un certain nombre d'établissements restant à prendre en compte comportent plus d'ex-Assedic que d'ex-ANPE. Mais la hiérarchie ne devrait pas être modifiée. Christian Charpy devra le prendre en compte, d'autant que plusieurs petits syndicats sur lesquels il s'est appuyé pour la fusion vont disparaître. Il n'y a pas eu de surprise de ce côté-là : la CFTC, l'Unsa et SUD n'atteindront pas le seuil de représentativité fixé à 10 % pour les négociations d'entreprise, ni même à 8 % pour les négociations de branche (qui s'appliquera à l'avenir pour toute renégociation de la convention collective). La survie de la CFDT est acquise, mais la CGC n'était pas sûre hier d'atteindre les 10 %. Si elle reste en deçà, le SNU et la FSU détiendront des cartes maîtresses.

LEÏLA DE COMARMOND, Les Echos
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3181
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

lolo se promène ... avec charpy

Message  cheese cake le 21/11/2009, 08:53

Le directeur national de Pôle emploi visite l'agence du Puy
Vendredi après-midi, Christian Charpy, Directeur général de Pôle emploi, accompagné de Frédéric Toubeau, Directeur régional Auvergne, de Laurent Wauquiez et de Richard Didier, le préfet, ont visité le Pôle emploi Puy.

Unanimement, il faut instaurer de meilleures relations avec les entrepreneurs. / MP

L'antenne Pôle emploi du Puy compte 48 agents, dont quatre nouveaux depuis cet été. Le flux de demandeurs d'emploi est important en septembre, il s'agissait donc de bien s'armer pour pouvoir faire face.



Le maire du Puy-en-Velay, Laurent Wauquiez, a précisé : "la région Auvergne est l'une des meilleures pour le Pôle emploi, avec des résultats très positifs. Il faut cependant s'améliorer dans la gestion des périodes difficiles et surtout établir de meilleures relations avec les entrepreneurs". Mardi 20 octobre dernier, de nombreux agents Pôle emploi du Puy, de Brioude et de Monistrol-sur-Loire ont manifesté avec leurs collègues auvergnats à Clermont-Ferrand (lire l'article). Ils protestaient contre leurs conditions de travail, qui se sont aggravées, selon eux, depuis la fusion de l'Anpe et de l'Assedic en début d'année.



Christian Charpy, Directeur général de Pôle emploi a, lui, déclaré : "les contours des missions de Pôle emploi évoluent : on veut expérimenter dès l'année prochaine de nouvelles méthodes ici". Il a, lui aussi, souligné "l'importance de réinstaurer de meilleures relations avec les entreprises".
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3181
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  efe le 22/11/2009, 12:56

Le coup de gueule d'une demandeuse d'emploi
L'impression de parler à un mur



Mme S. a 44 ans. Elle est au chômage depuis plusieurs mois, avec la sombre impression de se heurter à un mur, quel que soit le niveau auquel elle s'adresse.


« IL faut qu'on m'explique comment on fait. Je demande à travailler sans rien réclamer à la société. On ne veut pas me donner de boulot. Je ne sais plus quoi faire. » Elle a le sourire et de l'énergie dans la voix, mais Mme S. est à la fois découragée et très en colère. Alors elle a décidé de pousser un coup de gueule par voie de presse pour dénoncer un système qui laisse sans espoir les vrais « demandeurs d'emploi ».
Mme S. a dépassé la quarantaine. Après un bac littéraire, une formation en secrétariat, des études de psycho dans l'une des meilleures universités françaises et un complément d'études sur l'Égypte, cette secrétaire de direction parfaitement trilingue a d'abord travaillé dans l'industrie avant de rejoindre son mari dans un cabinet médical avec lequel elle a collaboré pendant une quinzaine d'années. Jusqu'au divorce.
Arrivée à Reims il y a quatre ans, la dame a réussi à trouver plusieurs CDD. Mais la source d'emploi s'est brutalement tarie.
« Le problème maintenant c'est que je n'ai pas encore 50 ans et que je n'ai plus 26 ans. Je n'entre donc plus dans les critères de recrutement de Pôle emploi », observe Mme S.
Ce qui ne signifie pas qu'elle n'a pas de proposition. Oui, mais : « la dernière en date, vient d'un commerçant qui me proposait un poste de vendeuse payé de 4 à 600 € par mois, avec obligation de travailler à Reims ou à Châlons, mais sans frais de déplacement ». Intenable.
Et colère : « avant, quand on allait à l'ANPE, on avait un interlocuteur « référent ». Aujourd'hui, on est un simple numéro. On doit trouver son job soi-même, il n'y a aucun suivi, pas d'humanité.
« Il y a trois mois, la jeune conseillère m'a fait pleurer : j'ai bien une place, mais il faut quelqu'un de qualifié. Elle n'a jamais voulu me donner le nom de l'employeur. » Pourtant Mme S. a un CV qui tient parfaitement la route dans ce domaine, en matière de compétence, même si elle n'a pas « le » diplôme qu'il faut.
« Les politiques qui disent qu'il faut travailler plus pour gagner plus, c'est n'importe quoi ! » s'énerve-t-elle. Justement, elle a écrit à l'auteur de la formule, Nicolas Sarkozy, dont un conseiller a renvoyé le courrier au préfet de la Marne, qui a renvoyé Mme S. à Pôle Emploi et à sa plateforme d'appel « 39 49 ».
Bref, on tourne en rond. « Les patrons veulent tous des contrats aidés. Ce n'est pas normal. J'ai vu une assistante sociale qui m'a dit : si vous étiez au RSA, vous auriez droit à tout. Quand vous n'avez plus rien, vous avez droit à tout. Quand vous voulez travailler, vous n'avez droit à rien. Je comprends que les gens n'en aient plus rien à f… »

J.-F. SCHERPEREEL

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10209
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  Bess le 23/11/2009, 20:23

en tout cas, quand je vois mon alerte google, j'ai eu un coup au coeur aujourd'hui quand j'ai vu (et essayé de lire) tous les articles consacrés à l'intervention de notre président...mon outlook s'est emballé... Smile
avatar
Bess
les superactifs

Nombre de messages : 1117
Age : 44
Date d'inscription : 04/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  Trouveur le 24/11/2009, 22:12

Une bonne analyse des premiers résultats électoraux : http://alternatives-economiques.fr/blogs/abherve/2009/11/22/premiers-enseignements-des-elections-professionnelles-a-pole-emploi/

il me semble que c'était déjà cette revue qui avait fait un très bon dossier sur la fusion ANPE Assedics.
avatar
Trouveur
les superactifs

Nombre de messages : 1115
Age : 36
Date d'inscription : 27/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  Bess le 27/11/2009, 12:18

bien entendu sans aucun parti pris pour quelque parti que ce soit mais je trouvais ça "drôle" de voir qu'encore personne ne l'ai dit haut et fort !!...


Hamon critique les chiffres du Pôle emploi
AFP
27/11/2009 | Mise à jour : 10:10 | Commentaires 28 | Ajouter à ma sélection
Le porte-parole du PS Benoît Hamon a traité aujourd'hui de "canaille" le directeur général de Pôle emploi Christian Charpy, l'accusant de "tordre les statistiques". Le ministère de l'Emploi a annoncé hier que le nombre d'inscrits au chômage s'établissait à 2,6 millions en France métropolitaine, à 3,8 millions en incluant ceux en activité réduite.

"On nous dit qu'il y a 2,6 millions de chômeurs", mais "quand on calcule toutes les catégories de demandeurs d'emplois, c'est 5 millions ça n'est pas 2,6 millions", a estimé Hamon sur RMC et BFM-TV. "La réalité, c'est que c'est 17% de la population active". "Moi je dis que le directeur de Pôle emploi est une canaille de continuer à procéder ainsi, de tordre les statistiques pour expliquer que finalement tout va mieux qu'ailleurs".

"Quand on sait aujourd'hui que les demandeurs d'emploi, c'est-à-dire ceux qui ont travaillé un jour, sont en catégorie B, donc ne font pas partie de ces 2,6 millions chômeurs qui sont comptabilisés, je trouve ça dommage", a-t-il poursuivi. "Je trouve ça triste que le service public de l'emploi se prête à une organisation des statistiques qui sert d'auxiliaire à la communication gouvernementale", a aussi déclaré le porte-parole du PS.

"C'est triste parce que à côté de ça il y a des conseillers au pôle emploi qui ont aujourd'hui 'des portefeuilles', comme on dit, de demandeurs d'emploi record, 94 en moyenne", "parfois c'est 120, 150". "On leur demande de faire du placement". Selon lui, la fusion Assedic-ANPE est "un échec" et la direction de Pôle emploi "s'illustre juste dans la manipulation des chiffres".




ah, mr charpy, est-ce que la vérité blesse ???
avatar
Bess
les superactifs

Nombre de messages : 1117
Age : 44
Date d'inscription : 04/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  Bess le 7/12/2009, 17:04

nouvel article de ce jour sur le point :

Publié le 07/12/2009 à 16:18 Le Point.fr

MALAISE AU TRAVAIL

Pôle emploi : demande de réunion d'urgence après trois tentatives de suicide
AFP


Les élus du personnel de Pôle emploi en Ile-de-France ont exigé en urgence une réunion avec la direction après trois tentatives de suicide rapprochées, a-t-on appris lundi de sources syndicales. "La direction a convoqué une réunion des délégués du personnel mercredi matin", a indiqué Aïssa Djehiche de Force ouvrière, dont le syndicat exige dans un communiqué "des mesures urgentes afin d'arrêter cette spirale infernale et réitère sa demande, à savoir la suspension immédiate du déploiement des sites mixtes, de l'accueil commun et de l'entretien unique".

Pôle emploi a été créé en janvier pour regrouper l'indemnisation et l'accompagnement des chômeurs, en principe pour faciliter leurs démarches avec un interlocuteur unique mais la situation demeure "insatisfaisante", de l'aveu même de la direction, et les syndicats tirent la sonnette d'alarme depuis des mois sur les risques que fait peser le stress lié à la réforme et à l'explosion du nombre d'inscrits.

Selon FO, "il y a eu trois nouvelles tentatives de suicide à Noisy-le-Grand, Villejuif et Argenteuil au cours de ce dernier mois dont deux la semaine dernière". Une information que la direction régionale n'était pas en mesure de confirmer immédiatement mais qu'une autre source syndicale, au Snu, a confirmée.

Le premier drame remonte à trois semaine selon M. Djehiche (FO), "quand une collègue en contrat aidé de l'agence de Noisy-le-Grand s'est présentée le 12 novembre à son travail et a avalé des somnifères et anxiolytiques puissants sous les yeux d'une autre collègue, avant l'intervention des secours".

Mercredi dernier, selon la même source, un conseiller de 35 ans, entré à l'Assedic il y a onze ans à Villejuif, a envoyé de chez lui un texto à un collègue de travail peu avant minuit, lui disant : "J'ai décidé de faire un exemple à Pôle emploi comme à France Télécom, désolé de te l'apprendre comme ça mais il faut que cette fusion de merde ça s'arrête".

"Le collègue a pu lui envoyer les pompiers, mais à sa sortie d'hôpital, il a fait une nouvelle tentative avec alcool et médicaments et il est maintenant en arrêt", selon les informations d'Aïssa Djehiche. Vendredi, une conseillère de l'agence d'Argenteuil a tenté de mettre fin à ses jours alors qu'elle était rentrée déjeuner chez elle, toujours selon la même source.
avatar
Bess
les superactifs

Nombre de messages : 1117
Age : 44
Date d'inscription : 04/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  cheese cake le 8/12/2009, 07:16

M.... de M..... de M..... !!!! quoi dire ! quoi faire ! et pendant ce temps là, lolo se promène ! pale
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3181
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  Candy le 11/12/2009, 18:56

Franchement c'est horrible mais c'est logique!
J'en suis pas à ce point la... mais je ne vais plus au boulot avec le sourire.... et je redoute l'accueil depuis leur nouveau système. Ca fait 2 fois que je me tappe des crises d'angoisse avant de commencer. J'ai des collègues pas chochotte pour 2 sous, qui pleurent 10 minutes après une séance d'accueil... même quand ca se passe pas mal... tellement ils nous collent la pression.
Mieux! maintenant en pst.... quand ca dure un peu trop longtemps, on se tape un pti encart de notre cher responsable de pst..... pour qu'on se magne le train.... c'est hallucinant et dégradant!
avatar
Candy
les superactifs

Nombre de messages : 1063
Age : 108
Date d'inscription : 21/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  efe le 11/12/2009, 19:19

Certains agences d'idf sont en grève et elles ont bien raison.

Chez "nous" le superviseur affiche "veuillez vous connecter" si on traine 1 minute à la faire, pffffffffffffffff Jai aussi vu le même message alors que j'étais en pause post appel, pfffffffffff ça ne me fait ni chaud ni froid, il n'a qu'à venir se taper la PST et après on en reparle !!

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10209
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  cheese cake le 12/12/2009, 08:55

on nous a annoncé l'arrivée des fameux "algecos" pour nous marier pour de vrai avec l'assedic et 1 an de travaux au minimum .... en plus du reste ... au point où on en est !
j'attend un bon bug lundi avec le nouveau rome, l'explosion (c'est le fou rire de la semaine) des portefeuilles, bref .... tout va trés bien, madame la marquise ... What a Face
avatar
cheese cake
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 3181
Date d'inscription : 21/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  Candy le 12/12/2009, 15:33

Le nouveau rome..... encore une de ces idees.... qui vont nous changer la vie! mais comm dab... pas en mieux... était-ce vraiment necessaire de nous coller encore ca... en plus! je me demande s'ils ont une prime en fonction du nombre d'idées à la c.. qu'ils pondent!
le rome actuel est loins d'etre parfait.... mais si c'etait notre plus gros pb.... tout irait bien!
Tu as de la chance de ne pas t'émouvoir plus que ca avec ces charmants petits mots Efe.... moi ca me donne envie de le.....
C'est degradant d'avoir une personne qui à distance décide que tu vas pas assez vite... sans savoir ce que tu fais, tu dis, tu explique aux gens...
avatar
Candy
les superactifs

Nombre de messages : 1063
Age : 108
Date d'inscription : 21/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  magali le 12/12/2009, 16:39

Ca m'afolle ce que vous dites par rapport à la pst, chez nous, pour le moment, pas de fliquage de ce genre, pour le moment en tout cas !
Mais, je pense sérieusement qu'il faut refuser ce genre de pratiques. Pour ma part, je refuse d'être minutée, je rendes un service public. J'en appellerai aux syndicats, s'il le faut (alors que je suis pas syndiquée du tout !). Mais, vraiment ça me fait bondir. Et puis, comme si nos conditions de travail n'étaient pas déjà dégradées !
avatar
magali
les superactifs

Nombre de messages : 563
Date d'inscription : 11/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  Rio le 12/12/2009, 18:07

Candy a écrit:
J'en suis pas à ce point la... mais je ne vais plus au boulot avec le sourire.... et je redoute l'accueil depuis leur nouveau système. Ca fait 2 fois que je me tappe des crises d'angoisse avant de commencer

Quand on sait qu'on doit assurer l'accueil dit "commun" (alors que ce sont toujours des ex-ANPE qui s'en occupent Rolling Eyes ), on a tous la boule au ventre et des crises d'angoisse... Même les plus résistants !
avatar
Rio
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 1586
Date d'inscription : 20/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  Rio le 12/12/2009, 18:34

Et je rajoute qu'un grand nombre de mes collègues sont sous antidépresseurs ou anxiolitiques... Neutral
avatar
Rio
les supra-méga actifs

Nombre de messages : 1586
Date d'inscription : 20/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  efe le 12/12/2009, 20:57

Candy, je n'ai eu que 2 fois ce message pour l'instant.

La première fois que j'ai vu ce mot affiché il était 09.01 !!! Oui oui, 1 minute de plus que l'heure d'ouverture, faut pas délirer quand même.

La deuxième j'étais en pause post-appel et là, aussi sec, je me suis mis en PAUSE tout court et suis partie fumer !!

Un collègue m'a dit qu'il montait dans le même bus que moi tous les matins, sauf qu'à l'heure où il le prend je suis arrivée depuis longtemps à l'agence.

Le hic c'est que c'est le même gus que pour l'ATT et eux sont minutés (pas nous et si jamais ça arrivait, là je vais vraiment péter un plomb et me barrer du poste)

_________________
Il n'y a pas de problème il n'y a que des solutions
avatar
efe
Admin., Gardienne du Temple

Nombre de messages : 10209
Age : 87
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse POST FUSION

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum